Divers

Tout ce qu'il faut savoir sur les 206 de PDLV

Si j’écris cet article aujourd’hui, c’est pour répondre aux nombreuses questions qui reviennent souvent quant aux multiples 206 dont nous vous parlons sur PDLV. Pas facile de répondre à tout le monde, donc nous avons essayé de regrouper la plupart de vos interrogations à un seul et même endroit. Chronologiquement, ça se situe comme ça :

Septembre 2017 : Arrivée de la 206 2.0 HDI 90 chevaux
Mi-2018 : Reprogrammation de la 2.0 HDI (90@131ch et 220@285Nm)
Décembre 2018 : Arrivée de la 206 CC 1.6 16S

Début 2019 : Reprogrammation Flexfuel de la 206 CC (sans gain de perf)
Mars 2019 : Début de la préparation « Objectif 200 » sur la HDI
Été 2019 : Arrivée de la 206 S16
Été 2019 : Crash et mort de la 206 S16
Décembre 2019 : Arrivée de la 206 1.4 75 « Objectif daily petit budget »

Quelle préparation as-tu sur le HDI ?

C’est assez compliqué à définir tant la liste est longue et les heures ne sont pas comptées. Les blocs DW10TD (2.0 90 chevaux) sont très robustes et peuvent aisément gagner quelques chevaux grâce aux bonnes pièces et aux bons programmes. Voici une liste non exhaustive des pièces montées sur la voiture :

  • Turbo TD04L (origine Subaru Impreza WRX STI) sur collecteur fonte d’origine avec wastegate soudée et pression turbo portée à 2.5b
  • Échangeur universel (eBay)
  • Piping d’échangeur sur mesure en alu ( ⌀ 57)
  • Admission directe sur mesure ( ⌀ 70)
  • Injecteurs gros débit
  • Pompe HP gros débit
  • Embrayage renforcé amorti 4 patins Sachs
  • Volant moteur allégé
  • Ligne full tube ( ⌀ 55 mais plus gros à venir car ⌀ insuffisant)
  • Cartographie Parasport Compétition
  • Combinés filetés AP Suspension
  • Jantes 17″ avec semi-slick

Et j’en passe… La liste est encore très longue, sans compter les modifications secrètes et autres modifications très discrètes mais obligatoires pour faire passer les éléments, comme le circuit d’échangeur par exemple.

Je voudrais préparer mon HDI, tu peux m’aider ?

Je peux vous donner quelques conseils évidemment, mais chaque préparation est unique et correspond à l’utilisation et au budget de chacun. Mon conseil : rapprochez-vous d’un préparateur capable de vous conseiller et de vous encadrer. Mais vous devez tout de même savoir que rien n’est simple, surtout pas sur ce genre de moteurs, prévus initialement pour des voitures économiques et sans réel intérêt. Tout est à prendre en compte, tout est à modifier, rien n’est plug & play.

Quel est le modèle de tes jantes sur la HDI ?

Il s’agit de jantes « Harry Hausen » en 17″ de diamètre, 7″ de large et en ET25. Elles ont été repeintes en noir mat par un carrossier. On peut aussi les trouver chez Cesam, sous le nom de « Interlagos ». Derrière ces jantes, des cales de 16mm aux quatre coins. A l’avant de la voiture, des pneus semi-slicks Yokohama Parada PA01 en 205/45 R17 et à l’arrière, des Vredestein Sportrac de la même monte.

Où as-tu trouvé tes feux Iran (207i) de la 206 CC ?

En Iran, directement, auprès d’un vendeur local. Ces feux sont introuvables en France ce qui les rend relativement rares dans nos contrées. Je peux éventuellement vous en vendre par son intermédiaire. Nous pouvons parler des prix via Instagram (@anthony.pdlv).

Quels injecteurs as-tu sur la HDI ?

Il s’agit d’injecteurs d’origine qui ont été modifiés par Parasport avec des nez d’injecteurs plus gros (0.240) provenant de chez DSSR.

T’as quoi comme échappement sur la HDI ?

Il s’agit d’une ligne d’origine en diamètre 55, décatalysée et avec un tube de fuite groupe N de 206 S16 en guise de silencieux arrière. A venir, un collecteur sur mesure en inox suivi d’une ligne complète gros diamètre et d’un silencieux inox Supersprint.

Peux-tu réparer le toit de ma 206 CC ?

Mes compétences en la matière étant très limitées, non. En revanche, j’ai quelques contacts dans toute la France qui se feront un plaisir de pouvoir t’aider, n’hésites pas à venir vers moi via mon Instagram (@anthony.pdlv) pour être mis en relation avec eux.

Peux-tu me filer ta cartographie ?

Non.

Est-ce que la HDI passe au contrôle technique ?

Théoriquement, rien dessus n’est censé l’empêcher d’être recalée. La voiture est saine, sans rouille, sans fuite, les ampoules fonctionnent et les freins freinent.

Tags
Publicité

Anthony Perrier

Mordu de voitures depuis ma plus tendre enfance, j'ai d'abord fondé mon propre blog avant de rejoindre celui-ci en 2016. Grâce à lui, j'ai pu prendre en main quelques unes de mes autos favorites, et grâce à vous, ce n'est pas prêt de s'arrêter. Adepte de la philosophie "light is right", je préfère une 205 Rallye à une Audi A8 Limousine.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer