Divers

10 voitures qui finissent en « us » (comme Coronavirus)

Face à la psychose que le gouvernement et certains médias tentent de mettre en place avec le Coronavirus, nous nous sommes questionnés sur les voitures qui rimaient avec ce mot. Nous en avons compilé dix, ce qui en fait assurément le top 10 le plus incohérent (pour le moment) de ce site web. Mais c’est quand même plus sympa que de dévaliser les rayons de supermarché, non ?

1. La Renault Modus

Parmi les voitures les moins excitantes du monde, juste derrière la Suzuki Wagon et le Dacia Dokker, il y a le Renault Modus. Un terme a d’ailleurs été créé pour le qualifier : minispace. Ça a un look de monospace mais en plus petit. Donc forcément, cela en a fait le meilleur ami des personnes âgées. Malgré le restylage, le Renault Modus demeure un véhicule peu attractif, mal conçu (nécessite de tomber le pare-choc pour remplacer une ampoule) et peu recherché. Dommage, car hormis ça, il est plutôt fiable !

2. L’Opel Omega Lotus

Dans le monde des berlines sportives, il y en a une qui est malheureusement trop souvent dans l’oubli. Opel avait tissé un partenariat audacieux avec Lotus pour sportifier la sage berline Omega. L’Omega Lotus accueille un généreux 6-cylindres en ligne de 377 chevaux, une boîte de vitesse manuelle de Corvette et un châssis optimisé. La plus prestigieuse et désirable de notre top 10 des voitures qui riment avec Coronavirus.

3. La Honda EV Plus

De 1997 à 1999, Honda a produit une petite voiture électrique que tout le monde a oublié. Le style est très classique, sans être laid pour autant. La citadine japonaise dispose d’un moteur électrique à l’avant offrant 66 chevaux pour 1 630 kg. Forcément, les performances ne sont pas au rendez-vous mais cela en fait une bonne voiture de ville et une concurrente directe des Peugeot 106 et Citroën AX électriques en leur temps. Notre petite Honda EV Plus a été remplacée par la Honda Insight, première du nom, en 1999.

4. Le Ssangyong Rodius

Lorsque l’on voit un Ssangyong Rodius pour la première fois, il est assez difficile de pas avoir de violents relents du dernier repas. Et pourtant, c’est une voiture que l’on apprend à aimer avec le temps. C’est un peu comme le café. La première fois, on se demande comment autant de personnes peuvent apprécier boire une merde pareille… Puis on s’y fait et on peut même y devenir addict ! À ce sujet, la chaîne Youtube Garage Bagnoles et Rock & Rolls, François mettait en avant ce monospace mal aimé qui avait la capacité d’accueillir des passagers sur quatre rangées au maximum !

5. La Citroën C4 Cactus

Le Citroën C4 Cactus jouait la carte de l’originalité à fond lors de son lancement en 2014. Sa particularité, c’était d’accueillir des airbumps sur les côtés. Finalement, ce fut un échec et la phase 2 est bien plus neutre visuellement. Elle conserve le nom Cactus mais a perdu ce qui faisait son charme (pour ceux qui lui en trouvaient, naturellement).

6. Le Lincoln Nautilus

Le Lincoln MKX est un SUV inconnu dans nos contrées. La version restylée de 2018 prend le nom de Nautilus et peut donc entrer dans ce top 10 absolument inutile. Ce nom plutôt surprenant fait écho au sous-marin imaginé par Jules Verne dans Vingt Mille Lieues sous les mers, en 1869 avec le capitaine Nemo aux commandes.

7. Le Lamborghini Urus

Le tout premier SUV de Lamborghini, l’Urus, a d’abord choqué avant de séduire. Beaucoup de personnes ont été interloquées du fait que la firme de Sant’Agata Bolognese ose passer du côté obscur des SUV. Pourtant, le succès est au rendez-vous puisqu’en 2018, soit la première année de commercialisation, les volumes de vente de l’Urus occupaient déjà un tiers du carnet de commande de Lamborghini !

8. La Kia Opirus

En plissant les yeux, on croirait voir une Ford Crown Victoria de profil. Vue de devant, tout laisse à penser à une Mercedes Classe E dont la calandre aurait été étirée sans laisser la touche Shift enfoncée. Bref, la Kia Opirus se voulait le vaisseau amiral de Kia. Malgré un généreux V6 atmosphérique de 266 chevaux et un bel équipement, la Kia Opirus a été un échec.

9. La Toyota Prius

De l’extérieur, la Toyota Prius a tous les arguments pour en faire la voiture la plus chiante du monde. Pourtant, malgré un design atypique, une puissance modeste et une boîte de vitesse détestable, la Prius plait. En prime, si vous conduisez sagement, vous serez récompensé en assemblant des sapins sur le tableau de bord. C’est marrant deux minutes.

10. La Ford Focus

Quand on parle de voitures compactes, on oublie souvent la Ford Focus. Ce n’est la meilleure dans aucun domaine mais c’est également loin d’être la pire. C’est un modèle appréciable, surtout en version RS et satisfaisant en version ST. Bref, c’est une voiture qui mériterait d’être davantage mise en avant ailleurs que dans un tel article. Vous voulez qu’on essaie une Focus prochainement ?

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page