Pratique

Se préparer au Code de la route à distance

Le permis de conduire est un symbole de liberté pour beaucoup. Néanmoins, le contexte rend le passage du permis de conduire plus compliqué. Les différents confinements ont engendré des fermetures d’auto-écoles qui rendent compliquée la révision du Code de la route. Pourtant, c’est un domaine qui nécessite des entraînements réguliers. Il existe heureusement des méthodes pour faciliter l’apprentissage théorique de la conduite. Et c’est justement l’objet de ce court article qui reviendra sur quelques notions importantes et les notions qui s’offrent à vous.

L’entraînement au Code en ligne

Pour les cours pratiques, le report est inévitable. Le Code de la route, en revanche, est une épreuve purement théorique. Plus que de l’apprentissage, c’est avant tout des mécanismes que vous devrez adopter pour ensuite les appliquer lors de l’épreuve pratique. Tout cela demande de s’exercer de manière régulière. Les cours en salle permettent des interactions directes avec le moniteur d’auto-école. Mais quand cela n’est pas possible, surtout en période de crise sanitaire, il y a la solution des cours en ligne. Plusieurs plateformes sont dédiées à cet apprentissage qui permet de continuer à travailler depuis chez soi. À ce sujet, nous vous recommandons l’entraînement élaboré par Codes Rousseau.

C’est le fournisseur officiel des questions du Code de la route. Vous réviserez donc sur des notions en cours et validées par le gouvernement. Ainsi, pas de perte de temps. Leur approche est qualitative, simple, mais aussi suffisamment aboutie pour transposer dans le réel, ce que vous apprendrez. Nous vous conseillons également d’avoir dans votre formule des séries de tests validées par les Éditions Nationales du Permis de Conduire (ENPC). Cela permet de s’exercer sur des séries qui peuvent tomber lors du Code de la route. Faites vos révisions du Code de la route en ligne sur Preparation-code.fr afin de continuer à vous améliorer depuis chez vous même en période de distanciation sociale.

Vous aurez d’ailleurs accès à un suivi pédagogique personnalisé de votre progression. C’est un fait : le Code de la route est souvent perçu comme un obstacle majeur… C’est cependant beaucoup de logique et une bonne préparation qui permettent généralement de l’obtenir dès le premier ou second essai. S’entraîner dans le confort de son domicile vous permettra de vous entraîner quand bon vous semble et selon vos disponibilités.

Astuces code de la route

Jouez aux jeux vidéo

Pour mieux assimiler certaines notions, il faut s’entraîner… Certains jeux vidéo peuvent vous aider en ce sens. Bien sûr, on ne parlera pas de la saga Grand Theft Auto puisque le respect du Code de la route est purement secondaire. Il existe cependant des simulateurs très réalistes qui vous permettent une mise en situation. Vous pourrez donc vous entraîner dans des conditions concrètes pour progresser plus vite. Ces simulateurs sont assez nombreux, mais tous ne sont pas d’une qualité équivalente.

N’hésitez pas à comparer les avis pour vous forger votre propre opinion. L’idéal c’est de pouvoir conduire virtuellement dans plusieurs univers différents. La signalisation et les règles de conduite sont assez différentes en fonction de la route empruntée et du type de paysage. C’est un moyen d’entraînement à part entière pour apprendre à gérer plusieurs choses à la fois, comme l’adaptation de l’allure en fonction du contexte, le flux des autres véhicules et bien sûr, les panneaux de signalisation. Néanmoins, les simulateurs de conduite ne remplacent pas la révision en ligne du Code de la route, voyez plutôt cela comme un plus, qui vous servira autant pour le Code que pour la conduite !

Soyez observateur

L’être humain est fascinant : il peut aussi apprendre par mimétisme. Vous prenez le bus ? Un taxi ? Vos parents vous conduisent quelque part ? Regardez attentivement leurs faits et gestes afin de voir comment vous agiriez dans ces mêmes conditions. C’est un bon moyen d’apprendre de manière agréable. Trop souvent, nous nous contentons de « voir » au lieu de « regarder ». Et pourtant, cela fait toute la différence. En étant actif, on apprend beaucoup plus vite. Regardez les panneaux, voyez l’allure adoptée, mais aussi l’interaction avec les autres véhicules. Lors de la conduite, il est possible que vous rencontriez des situations que vous n’aurez pas étudiées de manière théorique.

En les voyant en vrai, vous serez plus à même d’adopter les bons réflexes le moment venu. Observer est la meilleure façon de vous sortir de situations concrètes, n’oubliez pas que le Code est composé de questions portant sur des situations précises et variées comme le fait de pouvoir tracter deux remorques ou pas. Lors des entraînements pratiques, certaines auto-écoles vous proposeront même de rester observer d’autres conducteurs afin de bénéficier des conseils. N’hésitez donc pas à poser des questions à vos proches si vous avez un doute lorsqu’ils conduisent. Vous pouvez aussi faire des fiches sur les problèmes récurrents que vous rencontrez, vous n’aurez plus qu’à les réviser avant l’examen.

Pensez aux détails

Le Code de la route est constitué de 40 questions pour lesquelles il est nécessaire d’apporter un minimum de 35 bonnes réponses. Pour cela, vous devrez répondre à des questions à 4 choix possibles. Il y a une base photographique ou vidéographique pour chaque question. Celle-ci contient généralement tous les éléments pour vous permettre de répondre correctement. Soyez attentif aux détails, comme les panneaux. Guettez également les rétroviseurs puisqu’il n’est pas rare qu’un véhicule s’y trouve ou bien un piéton. Regardez les panneaux et la signalisation et n’oubliez pas que s’il y a un gendarme ou policier à une intersection, ses indications prévalent sur la signalisation.

Il faut donc regarder attentivement les images et bien utiliser les 20 secondes imparties pour chaque question. Cela vous laisse le temps de percevoir un éventuel indice. Lors de vos révisions, n’omettez aucun thème, pas même les possibilités de franchissement de ligne continue pour dépasser un véhicule lent, les panneaux spécifiques ou encore les limitations de vitesse pour les jeunes conducteurs. Toutes ces notions vous seront précieuses aussi bien pour l’épreuve théorique que pratique. N’oubliez pas aussi que Code a été réformé, des questions portant sur la mécanique, mais aussi sur l’écologie vous seront posées, ne faites donc pas l’impasse sur ces thèmes, il s’agit parfois d’apprendre par cœur et de connaître les chiffres afin de répondre correctement.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page