ActualitéFord

Ford F-450 Super Duty King Ranch : il n’y a pas plus gros

En Europe, la chasse aux émissions de CO2 a tiré vers le bas le gabarit et le niveau de puissance moyen des voitures. Nos collègues de l’Argus ont ainsi déterminé que la voiture moyenne française de 2020 mesure 4,19 mètres de long pour une puissance de seulement 118 chevaux. Des valeurs dont la tendance devrait continuer à baisser… Aux États-Unis comme au Canada, ce type de préoccupation semble encore assez lointaine. Je vous propose donc de partir à la découverte du plus gros pick-up proposé dans ces contrées. Et vous allez le voir, c’est sans aucune commune mesure avec ce que l’on peut trouver en France. Partons donc à la découverte du Ford F-450 Super Duty King Ranch.

Camion et pick-up, c’est pas la même chose !

Quand on regarde le site américain de Ford, on découvre assez vite que la hiérarchie des véhicules est assez différente. Déjà, la gamme est nettement plus orientée vers les 4×4. Précisons que la gamme commerciale est très riche puisqu’elle intègre des véhicules qui ressemblent à des pick-ups, avec une cabine avancée, mais qui sont en réalité des camions. C’est par exemple le cas des Ford F-650 et F-750. Ces mastodontes se destinent à des usages professionnels. Ils accueillent généralement une benne, une caisse de chargement ou tout autre élément sur la partie arrière. Il ne s’agit donc pas de véhicules considérés comme des pick-up. Si vous cherchez des pick-up, chez Ford, il faut vous tourner vers la branche F-Series. Si en France, on doit se contenter du « petit » Raptor, c’est sans commune mesure avec le F-450 Super Duty King Ranch.

Chez Ford, en Amérique, l’offre en pick-up est largement développée. Les modèles les plus gros, c’est la branche Super Duty, qui inclut les séries F-250 à F-450. On y trouve les pick-ups les plus robustes, capables d’accueillir les charges les plus importantes. Ils peuvent être configurés avec trois formats de cabine. Leur point commun : ils disposent tous d’une benne, ce qui en fait aussi bien un véhicule de travail qu’un modèle familial. Un autre point important : ils peuvent aussi tracter des semi-remorques spécialement adaptées ! Forcément, leur poids à vide est très important et c’est encore plus le cas du F-450 King Ranch ! Quand on lit « King » dans un nom de modèle, c’est généralement parce que le constructeur mise beaucoup dessus et n’a pas fait les choses à moitié.

Le Ford F-450 Super Duty King Ranch : trop, c’est trop

Quand on regarde le Super Duty F-450 King Ranch, on remarque assez vite, que ce pick-up est différent. Très différent même. Déjà, on a l’impression d’un style très massif et ça se confirme lorsqu’on lit la fiche technique : le bestiau mesure 6,76 mètres de long. La capacité de chargement peut aller jusqu’à près de 11 tonnes lors d’un remorquage (10 977 kg) et même près de 17 tonnes (16 783 kg) si vous installez un col de cygne avec semi-remorque. Quant au poids, il dépasse les 6 tonnes à vide. Le modèle 2021 culminait à 6,35 tonnes, aussi bien en propulsion qu’en transmission intégrale. D’ailleurs, les plus observateurs auront noté que les roues arrière sont jumelées. Il y a donc quatre roues, comme un camion ou un bus. Ça donne déjà de bonnes indications sur le type d’engin !

Au niveau du style, c’est très bestial. La calandre est encore plus massive sur le millésime 2022. On trouve des codes directement empruntés aux camions. C’est par exemple le cas des jantes, des rétroviseurs ou encore de détails de finition. Néanmoins, Ford a fait beaucoup d’efforts pour renforcer l’aspect séduction du F-450 King Ranch. Le nouveau modèle bénéficie toujours d’une grande cabine 6 places en haut de gamme. Le marche-pied latéral est désormais de série, ce qui s’avèrera utile notamment pour les enfants. Pour les manœuvres, il faudra mieux prendre son temps. Rétroviseurs compris, la largeur du monstre est de 2,69 mètres. C’est plus qu’un bus. Pourtant, le succès de la branche Super Duty est indéniable. Depuis son lancement en 1998, elle n’a cessé d’évoluer, allant même proposer une version F-550 – en réalité un camion – qui a pu bénéficier d’aménagements particuliers. Bref, la démesure n’a aucune limite.

Pourquoi choisir un tel véhicule ?

Avec notre regard d’européen, il est assez difficile d’imaginer l’intérêt d’un aussi gros véhicule. Pourtant, le marché américain affectionne tout particulièrement les gros pick-up. D’ailleurs, le Ford F-Series est la Clio américaine… En 2019, pas moins de 900 000 exemplaires ont été vendus, ce qui en faisait la voiture la plus vendue. Forcément, les F-150 sont plus « populaires » que les F-450. Toutefois, ce dernier séduit de plus en plus. Outre le style très massif (compensatoire, diront certains), l’habitacle se montre très spacieux, avec la possibilité d’accueillir jusqu’à 6 personnes. La dotation est honorable avec le trailer backup assist qui facilite la conduite avec une remorque, avec des caméras, des rétroviseurs adaptatifs et même une automatisation de certaines manœuvres. Aussi, bien que la propulsion soit proposée, ce sont des 4×4 ayant de réelles aptitudes en tout-terrain, avec de beaux angles d’attaques…

Le millésime 2022 s’enrichit du nouveau système Sync 4 de la marque, avec un écran de 12 pouces, dont l’ergonomie semble particulièrement fonctionnelle. À bord, rien ne manque ! On trouve la climatisation bi-zone, les phares automatiques, le régulateur de vitesse, le volant chauffant, plusieurs boîtes à gants, le toit ouvrant électrique panoramique (option), 10 haut-parleurs, la reconnaissance vocale et tout le nécessaire pour sécuriser la conduite. Ajoutons à cela un argument de poids : le prix de vente débute à « seulement » $79 790 pour la version King Ranch ; la plus imposante. Cela équivaut à 67 500 € soit à peine plus que notre Ford Ranger Raptor local… Dont l’insipide moteur diesel de 213 chevaux ne sort pas sa puissance.

Des moteurs et du couple !

On l’avait vérifié en essayant un bus, plus un véhicule est gros, plus le moteur doit être puissant. Sous le capot du Ford Super Duty F-450 King Ranch, on trouve logiquement des mécaniques puissantes. Ici, c’est un puissant V8 Power Stroke diesel de 6.7 litres, qui développe une puissance totale de 475 chevaux. On trouve aussi un couple de 1 450 Nm à 1 600 tr/m, ce qui fait un second point commun avec les bus. Il est couplé à une boîte de vitesses automatique à 10 rapports. Le rapport poids/puissance, de 13,36 kg/ch est inférieur à celui d’une Renault Clio 5 TCE 100. Il n’y a donc absolument rien de sportif… De toutes manières, ce n’est aucunement la vocation de ce modèle « King Ranch ». Quant à la consommation, sachez avant tout que le réservoir permet d’accueillir 181 litres de mazout. Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’information n’est même pas communiquée ! On peut toutefois s’attendre à une consommation de 20 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte.

Si l’envie vous prenait d’acheter un Ford F-450 Super Duty King Ranch en France, cela est tout bonnement impossible. Ce modèle n’est pas homologué en Europe, ne serait-ce qu’à cause de son gabarit pachydermique. Nos routes ne sont également guère adaptées. On imagine d’ailleurs quelques malaises vagaux auprès des écologistes autophobes. Si l’envie est vraiment très forte, vous pourrez toujours voir auprès de mandataires spécialisés. La phase d’homologation sera certainement la plus compliquée mais rien n’est finalement impossible lorsque le budget est là. Rationnellement, un tel véhicule ne présente aucun intérêt. C’est peut être ce qui fait son charme…

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page