ActualitéPorsche

Les Porsche 718 Cayman et Boxster GTS repassent en 6-cylindres !

Normes environnementales obliges, Porsche avait du faire des concessions. Les Porsche 911 Carrera ont reçu un 6-cylindres à plat suralimenté tandis que les Boxster et Cayman (renommés 718 pour l’occasion) ont reçu un 4-cylindres turbo. Forcément, beaucoup ont été déçus. Avec le développement de modèles hybrides et électriques, il semblerait que Porsche puisse à nouveau se permettre quelques « fantaisies ». Ainsi, les 718 Cayman GTS et Boxster GTS récupèrent un Flat-6 !

Les GTS retrouvent leur ADN !

Au sein de la gamme Porsche, les modèles GTS incarnent le plaisir de conduite à l’état pur. Dans les faits, cette appellation n’a de sens que lorsque l’on recourt aux options. L’intérieur GTS, avec les fonds de compteur et les surpiqures rouges, l’alcantara et les belles finitions demande à lui seul un effort de 1 770 €. Néanmoins, la dotation de série reste malgré tout intéressante puisque l’on retrouve la suspension active combinée à un rabaissement de 20 millimètres, le différentiel arrière mécanique à glissement limité, les jantes 20 pouces, la ligne d’échappement « Sport », le Porsche Community Management ou les jantes de 20 pouces. Le pack Chrono Sport est également dans la liste des équipements de série.

Venons-en à la mécanique. Implanté en 2017 en position centrale arrière, le 4-cylindres turbo des 718 Cayman et Boxster GTS a beaucoup fait parler. Dans les faits, le « petit » moteur n’a pas à rougir face au 6-cylindres. Laurent Schmidt, qui possède un modèle GTS (génération 981) a pu tester la version 4-cylindres et son bilan est intéressant. Les 718 GTS 4.0 reçoivent ainsi le 6-cylindres à plat des versions GT4 et Spyder dans une version dégonflée à 400 chevaux. Cela représente une augmentation de 20 chevaux par rapport aux 4-cylindres. Désormais atmosphériques, les 718 Boxster et Cayman GTS pourront grimper jusqu’à 7 800 tr/m et récupèreront leurs vocalises si caractéristiques…

La boîte manuelle comme unique proposition

Sur les précédents 718 « 4-cylindres », le choix était permis entre la boîte PDK et la boîte manuelle à 6 rapports. Sur les 718 GTS 4.0, seule la transmission manuelle est proposée. L’étagement semble prometteur puisque le 0 à 100 km/h peut être réalisé en seulement 4,5 secondes, soit un dixième de moins que la précédente mouture.

Enfin, le look reste très agressif, avec quelques détails subtilement redessinés, comme la lame avant. Les stickers sur les portières précisent désormais « GTS 4.0 ». Les détails noirs demeurent, comme les jantes, les contours de vitre, le fond des phares et des feux ou encore les grilles. On note aussi une nouvelle peinture, le Vert Python. Une belle évolution qui demande un effort financier supplémentaire de près de 5 000 € puisqu’il faut compter 83 779 € pour le 718 Cayman GTS 4.0 et 85 819 € pour le 718 Boxster GTS 4.0. Mais quand on aime…

Porsche 718 Cayman GTS 4.0
Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer