1/64CitroënLa Boutique de FlavienLes Petites MininchesMiniatures

1/64 : Deux Citroën SM rejoignent Les Petites Mininches

La Citroën SM vient de fêter ses 50 ans. Pour commémorer le succès de ce coupé motorisé par un V6 Maserati, Les Petites Mininches proposent ce modèle, à l’échelle 1/64, dans deux livrées. La première s’habille d’une robe beige, sur lequel une tampographie « SM 50 ans » prend place sur le capot et les côtés. La seconde est bien connue puisqu’il s’agit de la SM gendarmerie, également habillée par les mêmes sigles. Pour rappel, Les Petites Mininches reprend des bases Norev, qui sont ensuite tampographiées et présentées dans des boîtes uniques aux couleurs du fabricant. Ces deux modèles sont proposées à la précommande sur la Boutique de Flavien, au prix de 15 € l’unité. Une somme particulièrement élevée qui s’explique notamment par le tirage à limité à 50 exemplaires de chaque couleur uniquement. Les expéditions auront lieu à la fin du confinement. Références : 5 et 6.

Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

2 commentaires

  1. Je ne l’achèterai pas, ce sont juste des simples SM que l’on peut trouver dans les magasins, mais avec un autocollant, vendue à un prix très cher pour ce que c’est. 15 € le truc, avec 15€ je peux acheter autre chose, comme les nouvelles Majorette, à la fin du confinement !

  2. Je peux faire le même truc, j’découpe dans un Auto Plus Classiques un logo de Citroën et puis je le colle sur ma SM au 1/64, et le tour est joué !

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer