1/18MiniaturesRenaultRevue de modèlesSolido

Revue : Renault Twingo 1 – Solido (S1804002)

S’il y a un fabricant de voitures miniatures qui est en pleine forme, c’est bien Solido. Depuis sa reprise par le groupe Z Models, ce fabricant breton a métamorphosé sa stratégie et son positionnement, pour notre plus grand bonheur. J’attendais avec une certaine impatience la Renault Twingo 1 phase 1, de 1993, à l’échelle 1/18. Et bien, je n’ai pas été déçu. Dans cet article, je vous propose de voir plus en détails cette miniature, qui réserve bien des surprises (et plutôt des bonnes ) !

La Renault Twingo Solido en vidéo

Une reproduction très fidèle

On a tous une histoire à raconter avec la Twingo ! La minicitadine française a marqué toute une génération. Compacte à l’extérieur, elle s’avère spacieuse et lumineuse à bord. L’exemplaire 1/18 que j’ai reçu est de couleur Rouge Corail. Longue d’une petite vingtaine de centimètres, cette Twingo 1/18 séduit par son rendu général. La couleur est fidèle à l’originale, les roues sont bien dimensionnées, les pare-chocs sont en plastique, les ajustements sont corrects dans l’ensemble et on trouve un certain nombre de détails qui font la différence. Par exemple, regardez les stickers sur les vitres. On trouve la vignette de 1993 à l’avant ainsi que trois autres (dont Elf) à l’arrière. Tout cela ajoute du réalisme !

Pour sa taille, la miniature est plutôt lourde et renvoie une réelle impression de qualité. On trouve des vitres sur les portières et l’intérieur, même sans ouvrir les portes pour le moment, semble parfaitement retranscrit. Les optiques avant et arrière sont elles aussi une bonne surprise. Les points de fixation sont discrets. Les essuie-glaces sont assez fins, tout comme l’antenne, fixée sur le rétroviseur conducteur. On regrettera seulement quelques minimes imperfections dans la peinture, par endroit. Rien de très dérangeant pour une miniature 1/18 vendue seulement 40 €. Sa concurrence directe, c’est la version de Norev, plus chère et sans ouvrants. À titre personnel, ma préférence va au modèle réduit de Solido.

Renault Twingo 1 Solido

Un intérieur assez bien modélisé

Il n’y a que deux ouvrants sur la Renault Twingo 1/18 de Solido : les portes avant. Les ajustements sont assez bons même s’ils restent perfectibles. On découvre un intérieur très « plastique », comme l’est la Twingo à l’échelle 1 ! On retrouve bien les fauteuils habillés d’un fond bleu et de motifs colorés qui respirent la bonne humeur. Le niveau de détails est très honnête. Je note également des efforts réels sur l’ajout de tampographies et décalcomanies sur le tableau de bord. Les moindres compteurs et boutons ont été habillés ce qui donne un rendu que je trouve très bon.

En regardant de plus près, on voit que les contreportes sont réussies mais le ciel de toit a été négligé puisque c’est la tôle qui est apparente. Toutefois, avec la contrainte du budget à tenir, je trouve que Solido a fait les bons compromis. À l’arrière, on retrouve ce même soin accordé aux détails. La sortie d’échappement est fidèle, on perçoit distinctement les enceintes à côté des sièges arrière… Rien ne manque ! Et cette miniature mérite entièrement sa place dans toute vitrine !

Renault Twingo 1 Solido avec enjoliveur enlevé

Enjoliveurs amovibles !

Pour rappel, la Renault Twingo 1 phase 1 fut commercialisée en 1993. Elle était uniquement proposée dans des tons colorés : rouge Corail, bleu Outremer, vert Coriandre et jaune Indien. Elle disposait d’un unique moteur 4-cylindres de 1.2 litre (Cléon Fonte) de 55 chevaux. Par la suite, la gamme s’est rapidement développée, avec plus de couleurs et même l’apparition de nouvelles motorisations (60 et 75 chevaux). La première phase se reconnaît notamment à ses clignotants avant orange, indépendants des phares.

Pour finir, vous noterez que sur les photos, il manque un enjoliveur, en l’occurrence l’avant droit, sur ma miniature. Cela s’explique facilement : les enjoliveurs sont amovibles. Mais rassurez-vous, lorsque vous achetez une Renault Twingo Solido, les quatre seront montés ! Pour les démonter, il suffit de faire pression avec l’extrémité d’un trombone derrière l’une des roues. L’enjoliveur est fixé avec un léger point de colle et il se détachera sans problème. Il peut alors être replacé de la même manière.

Acheter la Twingo 1 Solido

Renault Twingo 1 Solido devant une vraie Twingo

Solido ayant sorti la Twingo 1 récemment, elle est encore très facile à trouver. Les réactions face à ce modèle sont excellentes et il y a fort à parier que les stocks s’épuisent assez rapidement. D’ailleurs, il faut compter une quarantaine d’euro pour acquérir un exemplaire, vert ou rouge, une somme honnête. Espérons que Solido poursuivra ses efforts avec de nouvelles versions. Référence : S1804002.

Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer