DiversLifestyle

Yema Rallygraf Michel Vaillant : une montre surprenante…

Dans notre rubrique Lifestyle, nous parlons des nouveautés en lien indirect avec l’automobile. Forcément, on reçoit pas mal de communiqués et faire un choix n’est pas toujours une mince affaire. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une montre hommage à Michel Vaillant. Comme beaucoup, j’ai dévoré beaucoup des bandes dessinées qui retracent l’histoire de ce pilote fictif, au volant de différents modèles de Vaillante. Alors forcément, une montre qui rend hommage au célèbre personnage créé par Jean Graton en 1957, ça fait carrément envie. Bon, les produits dérivés, on sait tous que ça tourne parfois à la caricature, est-ce le cas ici ? Voici la proposition de la maison française Yema.

Une montre officielle… portée par Michel Vaillant !

Toute récente, la collaboration entre Yema et Michel Vaillant permet donc d’aboutir à la création d’un tout nouveau chronographe. Les univers de l’horlogerie et de l’automobile ont souvent été liés et les collaborations entre ces deux domaines sont particulièrement nombreuses. Il en découle une montre exclusive, avec un mouvement Seiko VK64 et une fréquence est à 32,768 Hz, qui arbore les couleurs de Vaillante, qui sont également celles du drapeau français. Pour l’anecdote, le dixième tome de la nouvelle série des BD Michel Vaillant, nommé Pikes Peak, sortira le 15 octobre 2021. Et savez-vous ce qu’il aura autour du poignet, ce brave Michel Vaillant ? La montre que je vous présente ici !

Ce modèle officiel avait pour cahier des charges de s’inspirer de l’univers Michel Vaillant, de l’automobile, tout en jouant sur l’idée de vitesse… Et sans oublier l’esprit BD. Bref, un cahier des charges plutôt complexe. Le résultat ? Il s’articule autour d’une lunette en acier brossé circulaire. On trouve un cadran tricolore, alliant un blanc mat pour le fond, des aiguilles blanches et une stylisation de fonds de compteurs bleus avec de plus petites aiguilles rouges. Les plus observateurs reconnaîtront la forme de calandre de la toute première Vaillante. Le bracelet, en cuir perforé noir, est relativement classique à côté du cadran. Yema a retenu un mouvement hybride Mechanical Quartz VK64 avec une lunette tachymétrique permettant de mesurer une vitesse. Sympa ! Au dos de la montre, on trouve le logo Vaillante, embossé dans l’aluminium. C’est très sympa et flatteur à l’œil.

Combien coûte cette montre ?

Yema intègrera cette montre au sein de sa branche Time of Heroes. Cette branche est le fruit de collaboration avec des univers assez variables d’explorateurs, de sportifs ou plus généralement des personnes qui réalisent des exploits. Avec l’Armée de l’air, le Centre National d’Études Spatiales, le pilote de voltige professionnel Sammy Mason, les pilotes automobiles Mario Andretti et Pierre Sancinera, le plongeur Jason Washington ou encore la Classic Racing School, c’est donc Michel Vaillant qui entretiendra cette prestigieuse série.

Crédit illustrations©️  Jean Graton : Graton Editeur 2021 ©️ Benjamin Benéteau : Vincent Dutreuil : Graton Editeur 2021

En matière de positionnement tarifaire, il faudra compter 399 € pour réserver votre exemplaire. Un prix qui semble correctement placé. Notons que le dôme en verre est doublé, avec une épaisseur de 2 millimètres, ce qui devrait lui assurer une meilleure résistance tout en offrant un côté vintage. Quant au cadran, il a un diamètre de 39 millimètres, ce qui est une moyenne appréciable. Divers détails sont encore à découvrir, aussi bien sur le bracelet qu’en regardant de très près le cadran. Par ailleurs, Yema assure une étanchéité jusqu’à 100 mètres de profondeur et les aiguilles sont phosphorescentes. De près, on perçoit aussi le logo Vaillante, inlassable et iconique.

Sachez que les précommandes ouvriront officiellement le 15 septembre et que les expéditions sont prévues à partir de la fin du mois d’octobre 2021. Attention, les stocks sont limités à 500 exemplaires seulement. Une avant-première sera réservée aux membres Yema Privilège. Le volume paraît d’ailleurs assez restreint, surtout par rapport au positionnement tarifaire. Espérons qu’un phénomène spéculatif ne se génère pas dans ces conditions. Il y a un fort engouement auprès de Michel Vaillant, d’autant plus que cette BD traverse les générations et touche un large spectre de passionnés de voitures ! Et il y a de fortes chances qu’ils répondent présents pour cette montre officielle.

Faut-il se laisser séduire ?

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. À titre personnel, je trouvais le style assez chargé dans l’ensemble, malgré un bon équilibre des couleurs. Mais n’oublions pas que Michel Vaillant est un personnage de BD et que cet esprit devait logiquement ressortir dans cette jolie montre. On se fait assez vite à ce design et on l’imagine parfaitement au bras du célèbre pilote dans les prochains albums. En cultivant les clins d’œil à la série, Yema parvient à proposer un produit officiel pertinent à un prix pas trop indigeste… Surtout lorsque l’on se rappelle que la marque fait désormais du made in France depuis la relocalisation de son atelier. Une chouette démarche.

Source
Yema.com
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page