DiversEt pourquoi pasRenault

Et pourquoi pas… Une Megane 4 RS break ?

Lors de notre premier « Et pourquoi pas », je vous avais proposé mon interprétation de l’Abarth Tipo. Et vous avez été plutôt séduits ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir quatre visuels d’une hypothétique Renault Megane 4 RS break ! Plus particulièrement, nous verrons une version Trophy « familiale » de couleur rouge Flamme. Et si c’était le modèle parfait pour concilier passion… Et vie familiale ?

La Renault Megane 4 RS break

La Megane 4 RS a beaucoup divisé. Il y a d’un côté ceux qui adorent cette ligne nouvelle et qui rafraichit l’image de Renault. De l’autre, ceux pour qui une voiture sportive doit exclusivement se conjuguer avec une carrosserie 3-portes. Toujours est-il que malgré un tarif en hausse, la Megane 4 RS se vend bien ! Nous vous proposerons d’ailleurs très bientôt l’essai de la version Trophy… Mais pas en break !

Renault Megane 4 RS break

Revenons à notre Megane 4 RS break. Elle reprendrait des attributs déjà existants, avec notamment l’esthétique de la version compacte et la partie arrière du break (nommé Estate chez Renault). Actuellement, la motorisation la plus puissante proposée sur cette carrosserie familiale est le 1.3 litre TCE de 160 chevaux. Le crédo des breaks sportifs fait toujours son petit effet et séduit les parents dynamiques. Rentabilité oblige, Renault ne décline ses modèles RS qu’avec une unique carrosserie compacte. Notre break Renault Sport est sans trop de surprise mais le rendu est assez élégant, surtout dans cette peinture rouge Flamme qui s’harmonise bien avec les jantes polies et rouges de la version Trophy.

Renault Megane 4 RS break

Puisque ce modèle serait l’alliance de deux carrosseries déjà existantes dans la gamme au losange, on pourrait imaginer que le coût de développement ne serait pas très élevé. Mais alors, qu’est-ce qui empêcherait Renault de commercialiser ce break ? Déjà, il y aurait le prix de revient, que l’on pourrait imaginer à partir de 47 voire même 48 000 €. Il y a aussi le risque de n’occuper qu’un petit volume de ventes… Ce qui pourrait réduire considérablement les bénéfices, voire même faire perdre de l’argent à la marque. Mais surtout, l’empattement du break est plus élevé de quatre centimètres… Ce qui nécessiterait une importante adaptation du système 4Control.

Avec quel moteur ?

Si jamais la Renault Megane 4 RS break venait à être commercialisée, elle reprendrait sans aucun doute le 1.8 litre TCE de 280 chevaux de la version compacte, et pourquoi pas même la version 300 chevaux de la Trophy. Les performances seraient certainement assez similaires à la compacte, malgré quatre centimètres d’empattement en plus et entre 80 et 90 kg d’embonpoint.

Renault Megane 4 RS break

Sans nul doute, le plaisir de conduire ce break sportif serait bien réel. Déjà en version compacte, la Megane 4 RS offre un excellent agrément moteur, des performances très honnêtes et des sensations, ce qui devient rare au milieu de tant de voitures aseptisées. Le break offrirait un excellent compromis entre passion et raison.

Renault Megane 4 RS break

Et pourquoi pas une Megane 4 RS break ?

Les chances de voir un tel modèle sur nos routes sont quasiment nulles. Renault est confronté, comme la majorité des constructeurs, a des normes environnementales toujours plus strictes. La Clio RS pourrait ne pas avoir de descendance au profit d’une potentielle Zoe RS, électrique bien sûr. La Megane RS suivra-t-elle le même chemin ? Nous n’espérons pas. Toujours est-il que ce break, aussi désirable soit-il, semble sans lendemain. En attendant, on peut toujours s’amuser à configurer une Megane RS… compacte.

Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer