Guide d'achatPratique

Tuto : un « detailing » complet pour 100 € ? J’ai testé…

Comme beaucoup, je suis (très) maniaque avec ma voiture, ce qui m’a poussé à tester bon nombre de produits. À la clé, parfois des bonnes surprises et souvent des désillusions. Cet article, qui prend la forme d’un guide pratique, comprend mes différents coups de cœur pour redonner de l’éclat à une peinture. L’objectif ? Regrouper un maximum de produits de qualité pour remettre à neuf (ou presque) une carrosserie dans un budget maximal de 100 €. Cela représente une somme, mais mieux vaut ne pas lésiner sur la qualité en ce qui concerne certains produits.

Précisons aussi que je ne me prétends aucunement « detailer » ou expert en nettoyage de carrosserie. Voyez plutôt ce guide comme un partage d’expérience. Avant que vous ne nous posiez la question, sachez aussi que tout ce qui est présenté dans cet article a été acheté par nos soins et ne fait pas l’objet d’un quelconque partenariat. Ceux qui se souviennent du titre de la vidéo de mon passage chez POA comprendront mon attrait pour le nettoyage de carrosserie ! C’est parti pour un detailing pas cher !

On commence par un bon lavage !

Avant de redonner de l’éclat à la carrosserie de votre voiture, il faut passer par la case nettoyage. C’est un incontournable. Il y a plusieurs écoles ! Certains privilégient le nettoyage à la main, avec la technique des deux seaux. D’autres optent pour les rouleaux mais pour ma part, je suis toujours réticent. Même si les fibres en elles-même ne sont pas agressives pour la carrosserie, j’ai toujours la crainte que la crasse des véhicules précédents ne viennent micro-rayer la carrosserie de ma Fiat Panda 100HP. Je privilégie donc le nettoyage au jet.

À ce sujet, je vous recommande d’opter pour une station proposant une mousse active en guise de prélavage. On pourrait penser à un effet de mode mais si vous laissez cette épaisse mousse agir quelques minutes, vous décollerez une bonne partie de la crasse et même du goudron. Un vrai bon plan ! Terminez avec un lavage, en évitant d’approcher le jet à moins de 80 centimètres puis par un rinçage. Je vous déconseille aussi la cire proposée en station. Travailler sur une carrosserie propre est indispensable pour la suite et vous comprendrez mieux pourquoi après.

Les éléments nécessaires

Ci-dessous, vous verrez apparaître deux éléments incontournables du nettoyage aussi : les microfibres. Il en existe plusieurs types, certaines sont plus efficaces pour essuyer, d’autres pour le polish. De l’autre côté, il y a les pads, ou tampon de lustrage. Je vous ai listé un modèle manuel mais si vous disposez déjà d’une lustreuse, nul besoin d’acheter en prime ces équipements !

Chiffrons microfibres

17,99 €

Un nettoyage complet de voitures, c’est long et fastidieux, il serait dommage d’anéantir vos efforts avec des microfibres usées susceptibles d’engendrer des micro-rayures sur la carrosserie. À titre personnel, j’ai acheté ce pack et j’en suis particulièrement satisfait. Bien que le prix soit élevé, ce sont des microfibres très douces et indolores lors du lustrage ou du séchage. D’autres modèles moins chers existent aussi !

Note : 4.5 sur 5.

Pad de lustrage

7,60 €

Pad lustrage carrosserie

Si vous ne disposez pas d’une lustreuse, je peux vous conseiller ce pad manuel. Pour ma part, c’est que j’ai utilisé. Chacun des trois tampons a une fonction. Le bleu étant le plus doux, c’est celui que je vous recommande. Il est possible de trouver ce petit set à moins cher en supermarché. Inspectez-le longuement avant de l’appliquer sur votre carrosserie pour éviter toute micro-rayure. Le travail à la machine reste préférable mais cela représente un budget !

Note : 3.5 sur 5.

Pour un nettoyage efficace, il faut aussi s’armer des bons outils. Pour l’intégralité de ce tutoriel, je vous en recommande deux en particuliers : des pads ainsi que des microfibres. Ce sont des éléments qui peuvent servir plusieurs fois et qui vous seront toujours d’une aide précieuse lors de vos prochains nettoyages de voiture. D’ailleurs, plus une carrosserie est entretenue et protégée, plus les nettoyages sont faciles et rapides. Les chiffons microfibres ainsi que les pads sont compris dans le budget initialement fixé.

La décontamination pour commencer

Au fur et à mesure du temps, la carrosserie de votre voiture se charge de goudron, résine, particules et autres bactéries ce qui engendre un toucher rugueux. Si vous appliquez directement une cire, par exemple, celle-ci n’adhèrera que faiblement et vous n’aurez jamais un éclat parfait. La décontamination est donc une étape que je vous recommande fortement. Je vous l’accorde, cela accapare déjà un quart du budget mais à mon sens, cela les vaut largement. J’ai testé le pack Quik Clay Detailing System de Meguiars. Ce pack comprend un flacon de 473 mL ainsi qu’une gomme d’argile de décontamination de 50 grammes. Vu comme ça, ça fait un peu peur mais je vous rassure : c’est une étape qui n’a rien de vraiment compliqué… C’est juste… long ! Très long même !

Cette étape m’a demandé deux bonnes heures. C’est fastidieux mais indispensable pour nettoyer correctement votre voiture.

Pour décontaminer la carrosserie avec ce kit, il suffit de travailler zone par zone. Comme pour toutes les étapes de ce tutoriel, on travaille à l’ombre, idéalement dans votre garage si vous en possédez un. Avec le pulvérisateur, arrosez généreusement la zone. Découpez un bout de la clay bar (la gomme) et frottez la carrosserie, sans trop appuyer, en réalisant des mouvements lents et répétés.

Petit à petit, la gomme va se charger en décontaminant, ce qui laissera la carrosserie toute douce ! Généralement, les tâches de goudron et de sève partiront lors de cette étape, mais si ce n’est pas le cas, je vous invite à utiliser un dégoudronnant carrosserie. La gomme va également absorber le produit. S’il en reste, je vous conseille d‘essuyer le tout à l’aide d’une micro-fibre afin qu’il n’y ait pas de résidu. Les parties basses sont les plus longues à traiter puisque ce sont les plus exposées. Je vous recommande de commencer par le haut et de terminer par le bas.

Meguiars Quik Clay Detailing System

Meguiars Quik Clay Detailing System

24,99 €

Après avoir testé plusieurs décontaminants carrosserie, mon attention s’est portée sur celui de Meguiars. Si le prix est élevé pour un simple spray et une gomme clay bar de 50 grammes, l’ensemble est de qualité et séduit par sa grande simplicité d’utilisation. Même sans aucune connaissance technique ou pratique, vous pourrez redonner de l’éclat et raviver votre carrosserie. Gardez cependant à l’esprit que la décontamination de votre voiture est une étape préparatoire aux suivantes, elle n’est pas une finalité. Mais il est déjà très satisfaisant de voir la peinture de votre voiture être libérée des polluants. À titre personnel, c’est sur les bas de caisse que les résultats ont été les plus remarquables. J’enlève cependant une étoile pour le prix du pack, encore trop élevé à mon goût.

Note : 4 sur 5.

La décontamination peut se faire sur l’intégralité de votre voiture, vitres, plastiques et jantes comprises. À titre d’information, deux heures m’ont été nécessaires pour ma Fiat Panda de 3,58 mètres. Plus votre voiture est volumineuse, plus longue sera cette étape. Le kit Meguiars pourra vous servir à faire trois à cinq voitures, ce qui le rentabilise davantage malgré un prix de vente assez élevé. Quant au produit en lui-même, il fait correctement le travail et ne présente aucune difficulté à l’utilisation : seul du temps est nécessaire puisqu’une bonne décontamination permet par la suite une meilleure application des produits de protection. D’ailleurs, les bénéfices se voient rapidement : la carrosserie est toute lisse et certaines parties retrouvent du brillant !

La décontamination permet : de retirer les traces de polluants (goudron, résine…) qui peuvent s’incruster dans le vernis. Le brillant peut-être légèrement supérieur après si les bas de caisse sont devenus ternes à cause des contaminants.

La décontamination ne permet pas : de corriger un défaut de carrosserie, d’effacer les micro-rayures ou de protéger la carrosserie.

Le polish pour raviver

La décontamination de la carrosserie permet de travailler sur une base saine mais il ne s’agit aucunement d’une protection. Le polish (ou polissage) va permettre d’effacer bon nombre de petites imperfections de la carrosserie de votre voiture. Le fonctionnement est très simple. Au fil du temps, des micro-rayures peuvent apparaître sur votre voiture qui sont des abrasions plus ou moins profondes du vernis.

Le polish va permettre d’uniformiser la surface en ôtant une fine couche, régulière, de vernis. Ainsi, les micro-rayures vont soit disparaître, soit être bien moins visibles. Beaucoup de personnes sont réticentes à l’idée d’utiliser du polish. Pourtant, en respectant certaines règles, cela ne présente pas de risques. Pour ma part, j’opère à la main, ce qui prend davantage de temps mais il est aussi possible de travailler à l’aide d’une lustreuse/ponceuse. Attention : le polish s’applique uniquement sur la carrosserie, pas sur les plastiques ni sur les vitres !

Sur ce petit schéma réalisé par nos soins, on retrouve les trois couches qui composent la protection de votre carrosserie. Je vous rassure : j’ai volontairement exagéré mon schéma afin que l’on voit davantage le rôle du polish. L’apprêt est une sous-couche destinée à favoriser l’accroche de la peinture. Suivant les couleurs, elle peut-être blanche, grise ou noire. La peinture, sans surprise, est celle de la carrosserie, que vous voyez. Elle peut-être opaque, métallisée ou encore nacrée. Vient ensuite la couche de vernis qui protège la peinture.

Le polish permet d’effacer bon nombre de micro-rayures mais n’aura aucune incidence sur les plus profondes. Le brillant est meilleur après !

Le polish va agir uniquement sur la couche supérieure (du vernis) en enlevant une très fine couche (de l’ordre de quelques microns) afin d’égaliser la surface et de faire disparaître les micro-rayures. Ainsi, vous retrouverez une couche de vernis « neuve » et donc brillante. Il faut donc utiliser le polish avec parcimonie et ne jamais trop insister sur une zone sous peine de fragiliser la peinture. À la main, le polish vous demandera plusieurs heures de travail. Il faut verser un petit peu de produit sur votre pad et effectuer des mouvements circulaires sur la carrosserie, sans trop appuyer, sur de petites zones. Un film épais blanc se dépose alors que vous pourrez retirer en lustrant à l’aide d’une microfibre propre et sèche.

Polish voiture pas cher

Polish micro rayures Abel Auto

16,19 €

À la recherche d’un polish un petit peu au dernier moment, mon choix s’est arrêté à un modèle en vente en supermarché. Ce polish spécial micro-rayures n’est pas le meilleur mais vous pouvez le trouver à petit prix en grande surface, aux alentours des 7 à 8 €. Son efficacité est assez bonne bien qu’il ne soit pas des plus abrasifs. Pour débuter, c’est assez pratique puisqu’il permet de ne pas retirer une trop grande épaisseur de vernis en cas d’appui prolongé. Un produit correct qui permet de tenir le budget initial de 100 €.

Note : 3.5 sur 5.

Le polish permet par la suite d’appliquer une cire ou un traitement céramique. Sans cela, votre protection carrosserie comportera toujours des défauts et ce n’est pas forcément le but. Gardez cependant à l’esprit que le polish ne fait pas de miracle… Les rayures trop profondes ne partiront pas dès lors qu’elles touchent à la peinture ou à l’apprêt. Pour mon italienne au gabarit de voiture sans permis, environ deux heures ont été nécessaires pour traiter l’intégralité de la carrosserie. Si les vitres de votre voiture sont micro-rayées, il existe des polish spécifiques pour vitres qui sont très efficaces ! Dans tous les cas, ne laissez pas jamais de produit sur votre carrosserie, lustrez systématiquement à l’aide d’une microfibre jusqu’à retrouver un parfait brillant. Votre carrosserie est alors parfaitement propre et prête à être protégée.

Le polish permet : d’unifier la carrosserie en restaurant le brillant d’origine, de corriger les micro-rayures légères.

Le polish ne permet pas : de supprimer toutes les rayures sous peine d’affaiblir le vernis, de corriger un souci de vernis.

La cire pour protéger

Enfin, lorsque votre préparation est achevée, il faut protéger la carrosserie. L’idéal est bien sûr le traitement céramique mais vous n’êtes pas sans savoir que le coût est très élevé. La cire est une bonne alternative. Après en avoir testé plusieurs, je suis revenu chez Meguiars avec la Ceramic Wax. On ne va pas se mentir : cette cire est très chère. À plus de 20 € les trois quarts de litre, elle est dans la fourchette haute de la catégorie. Sa particularité, c’est d’utiliser une technologie hybride céramique qui renforce la protection. Sur une voiture bien préparée, elle s’apparente à une couche supplémentaire destinée à protéger le vernis. Cette cire offre en prime un beau brillant tout en présentant un aspect parfaitement lisse et hydrophobe. Dès lors, les lavages deviennent encore plus simples. Venons-en à l’application de la cire et vous le verrez : on peut difficilement faire plus simple !

Pour la première application, il faut travailler depuis une base humide ou sèche et vaporiser généreusement le produit après l’avoir secoué. Ensuite, on lustre à l’aide d’une microfibre jusqu’à ce que la surface soit parfaitement lisse. Et là, vous vous sentirez comme dans un magasin de bonbons. L’odeur du produit est très addictive et je n’ai aucun doute que l’intérêt du produit vienne aussi de son odeur pour certains. L’application est donc rapide et simple. N’ayez crainte : lors de la première utilisation, un bon tiers du flacon risque d’y passer mais ce ne sera plus le cas après. Pour les fois suivants, il suffit de laver son véhicule, de vaporiser le Meguiars Hybrid Ceramic Wax sur la carrosserie puis de rincer directement au jet. Le produit se répartira alors sur la carrosserie et activera sa protection. Bluffant de simplicité et d’efficacité.

Meguiars Hybrid Ceramic Wax

Cire Meguiars Hybrid Ceramic Wax

22,90 €

Cette cire est idéale pour protéger sa voiture sans se prendre la tête ni se compliquer la vie. Outre un parfum bonbon qui ouvre l’appétit, la Ceramic Wax de Meguiars est un bon produit. Reste que son prix de vente reste à mon sens très élevé. La durée de protection reste dans la moyenne des cires céramique. Mais attention : l’essayer, c’est l’adopter si vous ne vous pincez pas le nez !

Note : 4 sur 5.

La question du brillant se pose légitimement. Pour ce prix, on a le résultat que l’on attend. Le brillant est très bon mais sans être exceptionnel. D’ailleurs, je ne constate pas d’améliorations par rapport au traitement céramique HydroSilex que j’utilisais précédemment. L’autre question que vous vous posez, c’est la durée d’efficacité. Sur ce point, je ne suis pas forcément le meilleur exemple puisque ma Panda dort dans le garage et vu que je travaille depuis chez moi, elle passe le plus clair de son temps à l’abri.

En me référant aux avis d’utilisateurs, on se rend compte qu’il faut compter environ un mois de protection. Après, il est nécessaire de vaporiser une nouvelle couche. À titre personnel, je vous conseille d’appliquer un petit peu de cette cire à chaque lavage. Précisons enfin que la cire a souvent une protection anti-UV et c’est le cas pour ce produit Meguiars. Si votre voiture couche en extérieur, le vernis ne ternira pas aussi vite que si vous n’aviez aucune protection. Vous avez donc tout à y gagner.

La cire permet : de protéger la carrosserie en ajoutant une couche supplémentaire, d’offrir une protection UV tout en accroissant le brillant.

La cire ne permet pas : de corriger un défaut de carrosserie, de faire briller une carrosserie fatiguée avec vernis écaillé, d’éviter les micro-rayures.

Le brillant à pneu pour sublimer

Toujours dans notre budget initial de 100 €, vous pouvez opter pour un brillant à pneu. Si vous ne connaissez pas le concept, il s’agit d’un produit qui va rénover visuellement vos pneus en donnant un aspect humide et très brillant. Forcément, ce brillant à pneu s’utilise exclusivement sur les flancs du pneu et pas sur les bandes de roulement. Initialement, j’utilisais celui de marque GS27, offert dans le cadre d’un partenariat. Puis l’envie m’est venue de voir ce que proposait la concurrence jusqu’à aboutir à ce produit de marque Mafra. Une très bonne surprise car s’il ne dispose pas d’applicateur intégré comme son homologue de grande marque, il offre un rendu éclatant qui dure plusieurs semaines. Idéal pour les rassemblements !

Bien que très satisfait de ce produit et qu’il soit facile à appliquer, il existe des alternatives moins onéreuses !

Pour appliquer un brillant à pneu, c’est très simple. Ce spray est à vaporiser de manière homogène sur le tour des pneumatiques de votre voiture. Si vous débordez sur les jantes et/ou pour l’étaler, je vous recommande d’utiliser une éponge. Cela ne prend que quelques secondes et cela termine à merveille le rendu d’une voiture toute propre. Pour 9 € seulement, ce produit vous durera près d’une année en l’utilisant une fois par mois. C’est donc économique et c’est le petit détail qui fait la différence !

Brillant à pneu pas cher

Brillant à pneu Mafra

9,09 €

Sans être excellent, ce brillant à pneu offre un bon rapport qualité/prix. Comme quoi, il n’est pas toujours utile de s’orienter vers les grandes marques quand ce type de produit remplit le contrat. Utilisez-le exclusivement sur les flancs et non sur les bandes de roulement et utilisez une éponge pour une bonne uniformité.

Note : 4 sur 5.

Souvent oubliés, les pneumatiques participent pourtant pleinement au look d’une voiture. Un detailing pas cher ne serait pas complet sans redonner un coup de neuf à ces éléments. Et là, vous vous dites certainement que nous n’avons pas encore abordé la question des jantes. Je vais y venir. Il est souvent recommandé de les traiter également à la cire mais pour ma part, je n’ai pas eu de résultat vraiment concluant…

Pour aller encore plus loin !

Pour les plus maniaques, voici quelques produits additionnels que j’utilise régulièrement. Je vous l’accorde, si on les ajoute, on sort du budget initial de 100 €. Il s’agit de produits qui durent dans le temps et qui s’utilisent donc dans la durée. N’hésitez donc pas à les acheter à plusieurs pour faire des économies.

Pour protéger les jantes de la crasse

En ce qui concerne les jantes, il y a plusieurs écoles et ma méthode n’est pas forcément la meilleure. Par le passé, j’avais déjà essayé le produit HydroSilex (qui nous avait été offert par le fabricant). Il s’avère que j’en étais très content pour un point en particulier : la protection des jantes. Ce traitement céramique permet d’éviter l’accumulation de particules de frein sur les jantes… Et donc l’encrassement !

Ce traitement céramique est idéal pour la carrosserie, les jantes, les vitres, les plastiques…

Et c’est un grand confort puisque l’on sait tous à quel point il est fastidieux de nettoyer des jantes encrassées ! Malgré les plaquettes en céramique ATE, il n’était pas rare de voir la saleté s’accrocher. HydroSilex fonctionne bien et sur des périodes assez longues, bien qu’il faille entretenir régulièrement le traitement pour qu’il soit efficace dans la durée. Point fort : un fort brillant. Si vos jantes sont vraiment très encrassées, utilisez un produit jantes, armez-vous d’une brosse spécifique et d’huile de coude ! Une protection n’est efficace que sur des jantes propres.

HydroSilex Recharge

HydroSilex Recharge

39,00 €

Ce traitement céramique convient à tout l’extérieur de la voiture, il peut être appliqué aussi bien sur la carrosserie, que les vitres et les jantes. Il a un excellent pouvoir hydrophobe et permet une très bonne protection. HydroSilex convient parfaitement aux jantes, en évitant l’accumulation des particules de plaquettes de frein. En revanche, le prix est très élevé…

Note : 4 sur 5.

HydroSilex a beau être un traitement céramique, il ne faut pas s’attendre à une rénovation de jantes. Vos roues conserveront leurs défauts éventuels, dont les micro-rayures puisque ce produit n’est aucunement abrasif. Vous pouvez l’utiliser seulement dans le but de garder vos jantes propres. Elles seront aussi plus faciles à laver. À titre d’informations, je n’ai plus jamais eu besoin d’utiliser de brosses jantes, un simple lavage traditionnel suffit.

HydroSilex permet : de protéger vos jantes des agressions, d’afficher un bon brillant.

HydroSilex ne permet pas : de camoufler les défauts et/ou rayures.

Pour rénover les plastiques

Au fil du temps, les plastiques de votre voiture ternissent et deviennent gris. C’est pas très beau. Il est bien sûr possible de les repeindre, mais c’est rarement durable et surtout, la peinture peut craqueler puisque c’est une surface complexe. Je vous conseille donc plutôt de les rénover. Le Polytrol, c’est un produit que j’utilise depuis très longtemps, à l’époque où j’avais encore ma Peugeot 206. Ce produit est disponible en aérosol mais je préfère, pour ma part, cette version liquide.

Sur une Fiat Panda 100HP, il y a beaucoup de plastique, mais ça en valait la peine ! Merci Lorenzo pour le coup de main !

Après avoir nettoyé les plastiques de votre voiture, isolez-les à l’aide de bandes adhésives et passez le Polytrol à l’aide d’un pinceau sur une première surface. Laissez agir une vingtaine de minute puis essuyez à l’aide d’un chiffon que vous jetterez car le produit est très gras. D’ailleurs, après application, vos plastiques seront eux aussi très gras, un nettoyage s’imposera. Le Polytrol s’applique sans difficulté et il permet de redonner l’éclat originel de vos plastiques. Selon des témoignages, la tenue varie entre six mois et deux ans pour les voitures couchant à l’extérieur.

Polytrol rénovation pare-choc

Polytrol Colour Restorer

19,50 €

Ce produit qui ne sent pas bon permet de remettre à neuf les plastiques de votre voiture. Il est facile à utiliser et sans trop de contrainte. Prévoyez tout de même une à deux heures en fonction de la quantité de plastique sur la carrosserie. S’applique au pinceau et se sèche au bout de vingt minutes. Attention : ça sent fort (et mauvais) donc uniquement pour l’extérieur de votre voiture.

Note : 4.5 sur 5.

Il est vrai que ce produit est vendu assez cher mais son efficacité est réel. Vous pouvez l’acheter en 500 mL ou en 1 litre. Point fort : on utilise au final assez peu de produits pour faire une voiture, vous pourrez donc sans problème l’acheter à plusieurs. L’application est sans risque pourvu que vous pensiez bien à sécher le produit après ! Au soleil, les résidus blanchissent le plastique. Autre point : réservez le Polytrol a un usage exclusivement extérieur et seulement pour les plastiques : jamais sur la carrosserie ! L’odeur est de plus assez forte et désagréable

Le Polytrol permet : de raviver le plastique en lui redonnant son éclat d’origine, d’offrir une meilleure protection, avec une action durable dans le temps.

Le Polytrol ne permet pas : de corriger les problèmes de tâches sur le pare-choc.

Pour des vitres toujours propres

Poursuivons avec un produit qui n’est clairement pas indispensable mais qui s’avère pratique. Il est assez désagréable, lorsqu’il pleut, de voir son pare-brise constamment couvert d’eau et de devoir mettre les essuie-glaces à la puissance maximale. J’ai testé bon nombre de produits mais aucun ne m’a – pour le moment – convaincu à 100%. Le produit de Rain-X prend la forme d’un flacon de 500 mL. Après avoir bien lavé les vitres de votre voiture (utilisez un polish pour vitre ci-besoin pour enlever les micro-rayures sur le verre), appliquez le Rain-X et lustrez les vitres à l’aide d’une microfibre sèche. Faites des mouvements circulaires jusqu’à évaporation. Une couche se forme alors sur les vitres qui permet de faire perler les gouttes d’eau et de ne plus avoir besoin d’utiliser les essuie-glaces dès 80 km/h.

Rain-X produit anti-pluie

Rain-X Anti-Pluie

8,53 €

Ce produit anti-pluie de Rain-X n’est pas un coup de cœur absolu mais ça fait le travail. Lorsque vos vitres sont bien propres, appliquez simplement le Rain-X, surtout sur le pare-brise. L’eau perlera dès lors que vous passerez les 50 km/h. C’est très appréciable même si l’efficacité dure rarement plus d’un mois. Le prix est assez bien placé mais tous les flacons ne sont pas remplis de la même manière.

Note : 2.5 sur 5.

Le produit Rain-X est efficace dans l’ensemble mais j’ai remarqué de fortes disparités quant au remplissage du produit. Théoriquement, il est sensé contenir un demi-litre. Dans les faits, on est souvent plus proche des 400 mL. Si vous connaissez un meilleur produit, n’hésitez pas à nous en faire part. Nous testerons vos recommandations et nous les ajouterons par la suite en fin d’article. Je n’ai aucun doute qu’il existe un meilleur produit encore que celui-ci. Quant à la durée d’efficacité, elle est fréquemment autour d’un mois. Ma voiture qui couche en garage va au-delà, autour des trois à quatre mois.

Le Rain-X permet : de faire perler les gouttes d’eau pour ne plus avoir à utiliser les essuie-glaces au-delà de 80 km/h, de limiter l’accroche des insectes et de la neige.

Le Rain-X ne permet pas : de camoufler les micro-rayures du pare-brise, de protéger contre les impacts de gravillon ou même de l’encrassement.

Detailing pas cher : le mot de la fin !

Aujourd’hui, le terme de « detailing » est utilisé massivement. Pour autant, il s’agit d’une activité réalisée par des professionnels, qui disposent d’un équipement spécifique et d’un savoir-faire, distillé par des formations. Ce que je vous ai proposé dans cet article n’a aucunement vocation à égaler le travail des detailers. Pour 100 € (davantage si on suit les bonus), il est toutefois possible de redonner un aspect (presque) neuf à sa voiture et c’est très satisfaisant si vous n’avez pas le budget pour confier votre voiture à un professionnel.

Toutes les manipulations présentes dans cet article sont sans risque pourvu que l’on respecte les indications et que l’on prenne le temps de bien faire. Pour les plus maniaques, vous pourrez aller encore bien plus loin, en vous occupant notamment des sorties d’échappement ou des joints… Si vous avez des produits coups de cœur, n’hésitez pas à nous en faire part. Après test, nous les ajouterons peut-être à cet article.

Dans un souci de transparence et d’objectivité, tous les produits présentés dans cet article ont été achetés par nos soins, à l’exception de l’HydroSilex, qui nous a été fourni il y a deux ans.

Les liens Amazon de cet article sont trackés, c’est-à-dire que nous touchons des commissions de la part d’Amazon sans que cela n’ait d’influence sur le prix de vente.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page