1/43AltayaCollections presseMiniaturesRevue de modèles

Revue : découvrons la collection des Voitures Américaines d’Altaya

Le mois dernier, je vous présentais en détails la collection des Voitures Américaines, récemment proposée par Altaya. Forcément, vous avez envie d’en savoir plus. Profitant de ce prétexte, nous avons réceptionné les trois premiers numéros afin de vous offrir un ressenti objectif sur cette collection. Déjà, la thématique laisse rêveur. Les Muscle Cars, c’est tout un symbole. On pense forcément au moteur V8, à des échappements bien libérés, des puissances folles. Puis on pense à des modèles emblématiques : la Mustang, la Corvette, la Shelby. Bon, on passe tout cela en revue ! En attendant, je vous invite à vous abonner au compte Instagram de Simon, qui a réalisé les somptueux clichés de cette page.

Un thème qui rassemble

Aimer l’automobile, c’est assez commun comme passion. Sauf que cet univers regorge de tellement de facettes qu’il est assez rare que deux passionnés aient les mêmes goûts en tout point ! Cependant, il y a de grands classiques qui semblent mettre tout le monde d’accord, comme les voitures américaines. Si l’on fait abstraction des écolos énervés bien sûr. C’est donc un thème prometteur auquel les éditions Altaya se sont intéressés. En optant pour des bases IXO existantes, l’éditeur a réduit son coût de fabrication et de vente, ce qui aboutit à des prix bien placés. Mais ça, on en reparlera après.

Altaya a choisi de s’intéresser à une période bien définie ; celle des années ’60 et ’70. La belle époque diront certains ! Pour plaire au plus grand nombre, on retrouvera donc les grands classiques et pour bien commencer, le premier numéro n’est autre que l’emblématique Shelby GT500 de première génération. Pour attirer les regards, on trouve des modèles très colorés… Auxquels nous n’avons bien sûr pas résisté. Revenons plus en détails sur ce premier numéro très prometteur à l’échelle 1/43.

La Shelby GT500 à 2,99 € !

Comme pour toute collection presse qui se respecte, le premier numéro est vendu à petit prix. Cela permet de faire découvrir la collection au plus grand nombre mais aussi de faire plaisir aux collectionneurs. En choisissant la Shelby GT500, Altaya frappe fort. Ce premier numéro s’accompagne d’ailleurs d’un fascicule complet qui retrace l’histoire de la Ford Mustang de 1964 mais aussi de la géniale folie de Carroll Shelby qui a conduit à l’apparition de la GT500. Pour 2,99 €, on aurait tort de s’en priver, non ? La miniature présente assez bien. Les photos de Simon mettent bien à l’honneur cette belle américaine.

On découvre une élégante livrée bleu foncé métallisé, avec les emblématiques bandes blanches. On retrouve aussi bien sûr les petites jantes chromées et les pneus Googyear dont les logos sont passés en blanc. Un visuel attractif. La base étant IXO, on retrouve une carrosserie en métal avec des pièces en plastique rapportées. La finition est soignée dans l’ensemble, aussi bien pour l’extérieur que pour l’intérieur. Point sympa : les sigles et logos sont rapportés par le biais de décalcomanies bien appliqués. Sur notre exemplaire, la plaque d’immatriculation est posée légèrement de travers mais rien de bien méchant. Surtout avec un prix aussi bas ! Dans l’ensemble, c’est donc une très belle pièce qui engage à suivre la collection ! Passons maintenant en revue les deux numéros suivants.

La Dodge Charger et la Chevrolet Camaro 2/28

Le second numéro de la collection est tout aussi mythique et cette fois, Fast & Furious n’est pas étranger à la popularité du modèle. La Dodge Charger R/T de 1972, c’est avant tout un énorme moteur V8 et des dimensions démesurées. À l’échelle 1/43, ce second numéro est tout aussi impressionnant. Les lignes sont bien retranscrites.

La livrée noire, bien que sobre, donne un rendu très élégant. Forcément, il y a des chromes un petit peu partout. Ces derniers sont assez bien appliqués dans l’ensemble. Les pièces rapportées sont nombreuses et il y a de jolis détails. Les jantes sont exclusivement en plastique mais leur aspect chromé donne un rendu conforme à l’original. Bien qu’imparfaite, c’est une miniature qui donne bien.

Ce même bilan, on l’établit à la vue de la Chevrolet Camaro Z/28 de 1970. Habillée de jaune et de bandes noires, cette belle américaine ne souffre d’aucun reproche majeur quant à sa reproduction. Comme tous les modèles de la collection American Cars, elle dispose de plaques d’immatriculation américaines, ce qui améliore encore le rendu. Notons par ailleurs que les modèles sont peints à la main, ce qui demeure de plus en plus rare et qui est un gage de qualité. La collection comprendra ensuite bon nombre de modèles légendaires et emblématiques comme la Buick GSX, la Plymouth Barracuda, la Chevrolet El Camino ou la Corvette C3. Une palette plutôt bien choisie !

Un abonnement & des cadeaux

Les éditions Altaya sont coutumières des collections presse. Leurs offres sont souvent plutôt attractives ! En choisissant de vous abonner à cette collection avant le 13 janvier 2021, vous recevrez un cadeau de prévente… C’est une jolie Corvette C3 noire avec l’intérieur rouge. Point amusant, celle-ci n’est pas à l’échelle 1/43 comme le restant de la collection, mais bien à l’échelle 1/24, avec une longueur de 19,5 centimètres. Pour l’obtenir, utilisez le code promo PROMOCORVETTE. Mais ce n’est pas tout, l’abonnement donne accès aussi à pas mal d’autres cadeaux que je vous invite à découvrir sur le site d’Altaya. Ça fleure bon la route 66 !

Mon avis sur cette collection 1/43

Les belles américaines, voilà un thème intéressant ! L’échelle 1/43, adorée par les collectionneurs, est un choix judicieux. Les prix de vente des numéros sont bien placés. Positionnés comme des miniatures de milieu de gamme au prix du bas de gamme, ces voitures américaines offrent un rapport qualité/prix plutôt bon. L’apposition de plaques d’immatriculation, le choix de couleurs vives et la diversité des modèles sont très intéressants. J’apprécie aussi l’audace de reproduire des modèles oubliés, ce qui apporte une vraie valeur ajoutée. Si on ajoute à cela des cadeaux sympas, cette collection à toutes les chances d’aller très loin !

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page