Pratique

Grandes villes : pourquoi le stationnement est-il si compliqué ?

Article partenaire

La chasse aux places de stationnement, dans les centres-villes, n’a cesse de complexifier la vie des automobilistes. Souvent, c’est un véritable casse-tête qui vous fait perdre chaque jour, de précieuses minutes. Pour ne rien arranger, les places de parking de rue ne se sont pas adaptées aux gabarits en hausse des voitures actuelles. De nos jours, les SUV sont rois et ils sont particulièrement encombrants. Les incivilités n’ont jamais été aussi nombreuses, beaucoup exploitant toujours la technique du stationnement au bruit. Dans cet article, nous verrons les solutions qui s’offrent à vous si vous êtes contraint de vous rendre dans une grande ville, en voiture.

Trouvez des parkings à l’avance

L’autophobie ambiante pousse les villes à réduire la place accordée à la voiture. Les pistes cyclables, à l’inverse, se développent massivement. Fatalement, la question du stationnement automobile est plus d’actualité que jamais. Les rares places sont prises d’assaut en quelques minutes tandis que les fraudeurs sont rapidement épinglés suite au contrôle automatisé des tickets. Bref, il ne fait pas bon se stationner dans les grands centres-villes. Pour pallier à ce problème, il y a les parkings. Vous savez, ces grands parkings à étages, souvent en sous-terrain, qui vous proposent des places à l’abri, contre un paiement forfaitaire. Cette solution est désormais celle qui est la plus pratique. Des entreprises se sont spécialisées dans le référencement des places à dispositions, comme c’est le cas des parkings Interparkings, qui donnent accès à des centaines de parkings partout en France.

Ces grands parkings ont l’intérêt d’offrir de la place presque systématiquement. Ils sont généralement gardés, parfois surveillés. Certains parkings proposent des places larges, pour éviter les coups de portières… Mais c’est loin d’être systématique malheureusement. Les sites de comparateurs de prix peuvent vous permettre des économies au moment de choisir votre parking, grâce à des tarifs préférentiels qui peuvent vous être proposés et même à un accès coupe-fil pour gagner du temps. Ces grands parkings sont idéaux pour les urbains. Bien qu’ils représentent un budget à l’année, ils ont aussi l’avantage de préserver davantage votre voiture des intempéries et changements de température. Il est d’ailleurs possible de réserver directement sa place de parking à l’avance. C’est donc un gain de temps considérable.

Faites du repérage sur Maps

Pour vous stationner de manière plus économique, il est toujours possible de faire du repérage à l’avance sur un logiciel de cartographie. Cela vous demande bien sûr un travail d’anticipation qui peut prendre plusieurs minutes. L’idée, c’est d’étudier les lieux et d’identifier si de potentielles places de parking sont disponibles à moindre coût. C’est parfois le cas autour de grandes gares, dans des supermarchés avec parking sous-terrain, sur des terrains abandonnés ouverts et non interdits à la circulation ou encore dans de petites ruelles peut fréquenter. Je ne vous cache pas que vous n’avez pas la garantie de trouver une place. D’autant plus que les sites en question ne proposent généralement pas une vue en temps réel de l’état de remplissage des rues !

Néanmoins, dans certaines villes de taille plus restreinte, c’est une solution qui porte généralement assez bien ses fruits. Vous trouverez même parfois des particuliers qui proposent des box à la location. C’est généralement assez coûteux mais si vous tenez à la carrosserie de votre voiture, c’est de très loin la meilleure des solutions.

Voyez les solutions alternatives

Les ZFE (zones à faibles émissions) gagnent du terrain et poussent vers la sortie les véhicules les plus anciens. Fatalement, il devrait y avoir moins de circulation dans les villes. Pourtant, les aides gouvernementales poussent massivement les gens à choisir des voitures plus récentes. L’allègement de la circulation est donc assez illusoire. Et accessoirement, le stationnement est toujours problématique.

À titre personnel, je n’utilise pas ma voiture dans les villes, je favorise toujours les transports en commun ou les solutions alternatives, comme les voitures en auto-partage. J’ai d’ailleurs toujours dans mon porte-feuille ma carte rose « Autolib » que je n’ai jamais eu le courage de jeter ! Cela vous évite le stress du stationnement. Quand cela n’est pas possible, vous n’aurez guère d’autres choix que d’offrir un stationnement à votre voiture et les grands parkings peuvent clairement vous aider en ce sens. Vous trouverez quelques bons plans sur ce blog qui offre pas mal d’astuces pour le quotidien.

Quels services trouvent-on dans un parking ?

Si on reprend le cas d’Interparking, on découvre une multitude de services qui sont inclus. L’accès coupe-file présente un certain intérêt lorsque le temps est compté et qu’il s’agit d’un grand parking, avec un fort turnover de véhicules entrants et sortant. Les sorties et entrées sont généralement illimitées durant le temps de réservation, bien que cela ne sera pas décompté du forfait. Enfin, l’assistance est souvent incluse. Elle peut donner accès aux caméras de vidéo-surveillance dans certains cas ou plus simplement vous renseigner si vous avez des questions.

Quelle place choisir ?

En France, la majorité des automobilistes sont fainéants : ils se gareront toujours à la place la plus proche, pour marcher le moins possible. Au moment de choisir votre place de parking, si vous souhaitez préserver votre carrosserie des conducteurs indélicats, l’astuce est de s’éloigner des accès et sorties. Privilégiez toujours une place le long d’une bordure ou dans l’idéale, isolée. Il existe des kits de protection latérales pour éviter de recevoir des coups de portières, notamment ce que l’on trouve chez StatioZen.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page