PratiqueVie quotidienne

Dehors VS garage : où faire dormir sa voiture ?

Ce n’est pas un secret : nous sommes en hiver. Vous savez, cette saison où il fait tout le temps froid, où le soleil tire la gueule et quand votre voiture démarre parfois au deuxième coup de clé. À ce sujet, nous nous sommes demandé s’il était préférable de faire dormir sa voiture dans un garage… Ou bien dehors. Si la réponse est évidente, il est nécessaire de bien connaître tous les aspects qui suivent.

Assurance auto : avantage garage

Commençons avec l’assurance auto. Forcément, si votre voiture dort dans un garage individuel, un box ou bien un parking fermé, les risques de dégradation sont bien moindres que si vous la faites dormir sur la rue. Ainsi, vous paierez moins cher l’assurance de votre Peugeot 308 si vous optez pour un stationnement fermé et sécurisé. Pas de risque de vous faire emboutir lors de votre absence, de vous faire rayer votre voiture et les risques de vol sont amoindris. En ce qui concerne l’assurance auto, le garage conserve donc un intérêt bien réel. Mais je suppose que ce n’est pas l’argument qui vous intéresse le plus. Dans tous les cas, trouvez une assurance peugeot sur le site d’Allianz et n’hésitez pas à mentionner le fait que vous avez un garage (mais ne mentez pas).

Vieillissement de la carrosserie : avantage garage

Sur ce point, c’est indéniable : une voiture qui dort dans un garage vieillit largement mieux que si elle dormait dehors. Je vais prendre un exemple. Ma première voiture fut une Peugeot 206 1.4i bleu Santorin. Une jolie couleur, d’autant plus que cette voiture avait toujours couché dans un garage. Lorsque je l’ai récupérée, je la faisais dormir dehors. En un peu plus de deux ans, le vernis avait complètement cramé et pelait de plus en plus. Une carrosserie exposée au froid, au chaud, aux intempéries vieillit fatalement moins bien. Les couleurs les plus sensibles (comme le rouge) peuvent se décolorer en quelques années seulement. De plus, les phares ont tendance à s’opacifier avec le temps tandis que les plastiques peuvent se décolorer. Enfin, si votre voiture a des impacts de gravier, le soleil ne fera qu’accentuer le décollement progressif du vernis…

Vieillissement de l’intérieur : ça dépend…

Le vieillissement de l’intérieur de votre voiture va dépendre de plusieurs choses. En premier lieu, l’habitacle doit être ventilé régulièrement. Si vous n’utilisez pas votre véhicule quotidiennement, laissez entrouvertes les vitres, dans la mesure du possible sur un centimètre. Ainsi ventilé, l’habitacle ne moisira pas. En revanche, un intérieur exposé au soleil peut se décolorer et parfois même se fissurer légèrement sur les modèles les plus anciens. Le garage est une bonne alternative pour préserver l’habitacle à la condition qu’il ne soit pas trop humide et que le véhicule soit régulièrement aéré.

L’exposition au sel : pas d’avantage

L’hiver, les routes sont fréquemment salées et le sel, c’est pas terrible pour les carrosseries. Sauf qu’une voiture qui dort dans un garage roule également sur les routes salées. Dès lors, il n’y a pas de différence réelle sur ce point entre le fait de faire dormir sa voiture dehors ou dans un garage. Néanmoins, il est avéré que les véhicules proches des bords de mer s’usent beaucoup plus vite et sont plus sujets aux problèmes de corrosion.

Cabriolet et voitures anciennes : avantage garage

Pour les mêmes raisons que les précédentes, les cabriolets disposant d’une capote en toile ont tout intérêt à dormir dans un garage. C’est un bon moyen de préserver la toile des intempéries et du vandalisme. Pour les modèles anciens, les joints sont généralement plus fragile et il est fréquent que l’humidité envahisse l’intérieur… Dès lors, le garage est hautement recommandé.

Argent : avantage pour l’extérieur

Dans les grandes villes, le coût d’un garage peut s’élever très haut. En moyenne, il semblerait que ce prix mensuel soit d’environ 60 €. Sur une année, cela représente pas moins de 720 €. Au bout de cinq ans, l’économie réaliste en faisant dormir sa voiture dehors est de 3 600 €, ce qui peut couvrir le prix d’une peinture complète et de quelques réparations. Tout est donc affaire de priorité, d’envies et de moyens.

Et les housses ?

Enfin, la question des housses peut se poser. Sur le papier, il s’agit d’un dispositif plutôt intéressant, plus économique qu’un garage et plus sécurisant que laisser la voiture « à nue ». Toutefois, nous vous conseillons d’éviter les bâches premier prix et de choisir un modèle permettant à la voiture de respirer. Sans cela, le risque de moisissure est très élevé. Les plus maniaques combineront housse et garage… Mais l’un des deux peut suffire !

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page