DiversLifestyle

Rêves automobiles, le livre du youtubeur Akram Ojjeh Jr

Faut-il présenter Akram Junior ? Ce célèbre youtubeur automobile de plus de 800 000 abonnés sur sa chaîne principale a fait une annonce surprenante, hier. Non, il n’a pas acheté une nouvelle voiture (enfin, pas cette fois du moins). Il n’a pas non plus sorti la vidéo La Finale, ô combien attendue par sa communauté. Ce grand passionné vient d’annoncer la sortie imminente de son livre, Rêves automobiles. Comme il l’évoque dans un vlog récent, c’est un projet en cours depuis plus de six mois, qui est resté confidentiel puisqu’une demi-douzaine de personnes seulement étaient au courant du projet. Mais alors, que peut-on trouver dans le livre d’Akram Junior ?

Akram Junior Jr, un youtubeur unique en son genre

Comme il n’énonce dans son vlog, Akram n’a pas édité une autobiographie. À 35 ans, cela n’aurait pas de sens. Avant d’aborder plus en détails ce que l’on pourra trouver dans le livre, revenons brièvement sur l’histoire du personnage. Avant tout, Akram Ojjeh Junior a grandi dans une famille aisée, envers laquelle il témoigne d’une vraie reconnaissance. Passionné de voitures, il a accumulé une grande quantité de voitures, parfois compulsivement, avec pour violons d’Ingres, Rolls Royce et Bentley. Dans ses différentes cours, des dizaines d’exemplaires se sont succédé. La Bugatti Veyron ? Il en a déjà possédé deux. L’une d’elle devrait d’ailleurs faire son retour tôt ou tard si l’on se fie à ses déclarations, dans de précédentes vidéos.

S’il reste assez flou sur ses activités, Akram Junior gère plusieurs business dont sa société AKR Paris ; c’est un vrai travailleur. À côté de cela, la vidéo a toujours fait partie de sa vie. Actif depuis plus de dix ans sur Dailymotion puis YouTube, il produit des vidéos liées directement à l’automobile. Parfois, il présente ses voitures ou des garages qu’il apprécie. On perçoit également ses amis à qui il assure une promotion auprès de sa communauté. La recette est efficace. Akram a un humour bien à lui et particulièrement drôle. Ses vidéos sont vues par des centaines de milliers de personnes chaque mois. Parmi ses chroniques récurrentes, il y a la présentation des voitures de ses abonnés. Dans une vidéo pouvant aller jusqu’à 30 minutes, on découvre des voitures plus ou moins prestigieuses, parfois préparées.

La vidéo la plus vue de sa chaine ? C’est la présentation de la Peugeot 406 coupé bleue de Vincent, totalement vidée et swappée avec un moteur de Mégane RS. Une vidéo vue par plus de quatre millions de personnes. Ok, mais comment Akram en est arrivé à écrire un livre ?

Retrouver un rapport avec le papier

Toujours dans son vlog, Akram explique la genèse de son livre. Il revient également sur ses différents projets avortés, sur lesquels il analyse avoir communiqué trop vite. Pour son livre, le youtubeur a préféré garder ce projet secret. Prenant souvent du recul sur les situations, il analyse également son rapport aux abonnés et confirme ce que l’on savait déjà : il prend du plaisir à rencontrer ses abonnés. Toutefois, les reproches sont nombreux et beaucoup déplorent l’omniprésence des voitures allemandes et notamment des Audi RS 3 sur sa chaîne. Face à ce constat, Akram a expliqué que cela reflétait aussi une certaine tendance du marché. Malgré un millier de présentation, l’envie de faire quelque chose de différent a germé, il y a maintenant plus de six mois.

Précommander Rêves automobiles : cliquez ici !

Rêves automobiles, c’est un livre qu’il a rédigé suite à une problématique : il n’aura probablement pas d’abonnés qui viendront lui présenter un Renault Espace F1 par exemple ? Hormis peut-être celui que Franck de Movie Cars Central est en train de faire naître… Fatalement, plutôt que de présenter virtuellement ces voitures, Akram les a consigné dans son livre. Ce livre broché de 208 pages a aussi pour but de présenter les choses différemment, autrement que derrière un écran d’ordinateur ou de smartphone. Et l’initiative est particulièrement intéressante…

Que va-t-on trouver dans ce livre ?

Dans Rêves automobiles, Akram Ojjeh proposera donc de passer en revue pas moins de 80 voitures prestigieuses, qu’il affectionne, et qu’il n’aurait pas l’opportunité de présenter à l’échelle 1. Dans la fiche de présentation Amazon, on peut découvrir quelques modèles qui font l’objet d’une présentation dans le livre. Il y a déjà le Renault Espace F1, mais aussi l’incroyable Bugatti Galibier, malheureusement jamais produite, la Corvette Mako Shark 1, l’Alfa Romeo 33 Carabo, la Lancia Stratos Zero. On trouvera aussi la Peugette 104, une barquette dont les faces avant et arrière sont interchangeables mais aussi la Leyat Hélica, à mi-chemin entre voiture et avion ! On pourra y découvrir l’histoire de ces voitures, mais aussi des anecdotes… D’une manière générale, il s’agit de voitures trop extravagantes pour avoir été produites en série.

Akram a été accompagné par son équipe afin de donner vie à ce livre, son tout premier. Aux éditions Michel Lafon, ce livre de 108 pages, brodé, est un succès avant même sa sortie officielle. Il figure déjà parmi les meilleures ventes d’Amazon et récolte notamment la toute première place du podium des livres liés au transport. Bluffant !

Précommander Rêves automobiles, d’Akram Ojjeh

Envie de réserver votre exemplaire ? Cliquez sur le bouton ci-dessous. En précommandant votre exemplaire, vous serez livré parmi les premiers, à partir du 4 novembre 2021. Face au succès, il y a fort à parier que les stocks vont très vite partir. De notre côté, je salue l’initiative d’Akram de s’aventurer dans l’écriture de son premier livre. Comptez 24,95 € pour réserver votre livre, un prix bien placé par rapport à son format de 208 pages. ISBN-10 : ‎ 2749948517 et ISBN-13 : ‎ 978-2749948515.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

1 commentaire

  1. Fautes d’orthographe à foison (ah, le « Alpha Romeo »…), écriture en style télégraphique, erreurs de spécification (une Rolls, ça a une cylindrée de 1,9 l. et ça fait 175 ch…), iconographie basique pompée notamment sur wikimédoa commons. Aterrant de nullité, on a mis de l’argent à la poubelle

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page