C'est à vendre !DécouvertesPorsche

Cette Porsche 911 (991) Turbo S à vendre a 333 000 kilomètres

Dans l’imaginaire collectif, le « porschiste » est un sexagénaire avec des mocassins, un polo aux couleurs de son club Porsche et une vieille 911 qui ne sort que les week-ends ensoleillés pour aller faire du golf. Pourtant, nombreux sont ceux qui exploitent quotidiennement leur voiture sportive. Dans le cas des Macan, Cayenne, Panamera ou Taycan, cela paraît logique. Mais dans le cas des 911, rares sont celles à être exploitées aussi intensivement que cette superbe Porsche 911 (991) Turbo S, bientôt proposée aux enchères et qui totalise plus de 333 000 kilomètres au compteur !

Une Porsche 911 Turbo S superbement configurée !

Avant de parler de prix, partons à la découverte de cette magnifique Porsche 911 (991) Turbo S. Un exemplaire commandé en 2016 en Hollande. C’est la version la plus cossue de la gamme, qui associe le confort à la sportivité. Bien sûr, il existe des versions plus radicales encore, avec les branches GT3 et GT2, mais la vocation n’est pas la même. La Turbo S, c’est le meilleur des deux mondes. Ce bel exemplaire datant de 2016, il appartient au modèle restylé de la septième génération de 911, à savoir la 991. Cette année charnière a marqué la suralimentation controversée des modèles Carrera. Pour cette Turbo S, cela s’est traduit par une augmentation de la puissance à 560 chevaux. On identifie les versions restylées à leurs boucliers revus et au léger décroché au sein des feux arrière, qui fait toute la différence.

Dans le cas de cette 991 Turbo S prochainement mise aux enchères, la configuration est hautement désirable. On découvre une teinte de carrosserie British Racing Green, associée à un intérieur bordeaux et noir. L’ensemble s’accompagne de suspensions rehaussées, du toit ouvrant, des sièges Sport et même de l’essuie-glace arrière. En tout, pas moins de 15 000 € d’options sont venus s’ajouter au prix de la voiture, pour un coût de revient initial à 175 000 €. Si les suspensions sont relevées par rapport à l’origine, c’est parce que l’unique propriétaire de cette 911 roulait beaucoup. Vraiment beaucoup. Avec plus de 50 000 kilomètres effectués à l’année, on comprend aisément l’envie de confort. Et cela explique au passage les 333 300 kilomètres qui s’affichent au compteur !

La Porsche ultime pour le quotidien ?

Si la gamme Porsche est aussi dense, c’est parce qu’elle répond à des besoins pluriels. Les modèles Turbo combinent la polyvalence des Carrera, à la fougue des GT3 tout en apportant une notion de confort. Dans le passé, les Porsche 911 Turbo, à l’époque notamment des Série G, c’était un concentré de brutalité sur les roues arrière. Le turbo se déclenchait et donnait un coup de pied au cul qui faisait le charme de ces versions. Aujourd’hui, les 911 Turbo et 911 Turbo S sont plus « lisses » tout en étant beaucoup plus performantes. Dans le cas de cette Porsche 911 (991) Turbo S restylée, le moteur 6-cylindres à plat de 3.8 litres est aidé par deux turbos.

La puissance de 560 chevaux est donc distribuée sur les quatre roues, par le biais de la boîte PDK à 7 rapports. C’est une voiture capable d’une grande douceur en ville tout comme de vous procurer un plaisir de conduite impressionnant en conduite sportive. On trouve d’ailleurs des disques de frein en carbone-céramique à chaque roue. Notez que les étriers jaunes les trahissent ! Par ailleurs, les disques avant ont un diamètre de 410 millimètres ! De quoi largement remplir les jantes de 20 pouces ! Grâce à la suralimentation et l’optimisation de la transmission, la consommation mixte est légèrement inférieure à 10 litres aux 100 kilomètres.

Combien peut coûter cette Porsche 911 Turbo S ?

En bon état, une Porsche 911 (991) Turbo S restylée cote autour des 155 000 €. Cet exemplaire bien optionné et atypique dans ses choix colorés serait forcément dans la fourchette haute. Trop souvent, les porschistes s’orientent par défaut vers des tons classiques (blanc/gris/noir) avec l’intérieur noir, ce qui engendre une saturation de configurations banales sur le marché de l’occasion. Là, nous sommes dans un autre registre. S’agissant d’une première main entièrement, cela ne fera que renforcer l’attrait des puristes. La vente aux enchères, qui se déroulera au Grand Palais Éphémère place Joffre à Paris le 3 février à 14 h, estime cette valeur entre 60 et 80 000 €. Une somme plutôt basse mais qui s’explique par le kilométrage élevé de 333 300 kilomètres. Bien sûr, elle dispose de son carnet d’entretien d’origine et de 7 000 € de frais récents.

Notons par ailleurs qu’il n’y a pas de prix de réserve, ce qui signifie que l’enchère la plus haute – quelle que soit son montant – permettra d’acquérir cette superbe Porsche 911 (991) Turbo S. Si le siège conducteur et la contreporte ont quelques traces d’usure, la carrosserie est dans un état très satisfaisant, à l’exception de quelques projections de gravillon. Il est assez probable que les prix soient bien plus hauts que l’estimation ! Notons qu’il faudra s’acquitter en prime de 15 % en plus du prix de vente pour couvrir les frais de la maison d’enchères Bonhams. L’annonce peut être consultée juste ici !

Grand Palais Éphémère
Place Joffre
75007 Paris

Enchères : 3 février 2022 à 14 h 00 CET.

Obtenir équipements options Porsche 911

Retrouvez toutes les informations de votre actuelle ou future voiture

  • Liste des équipements de série
  • Liste et prix des options
  • Motorisation
  • Code couleur

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page