1/18MiniaturesTutoriels

Tutoriel : Créer un gyrophare à l’échelle 1/18 très simplement

Créer un gyrophare fonctionnel, pour vos miniatures à l’échelle 1/18, cela peut paraître compliqué de prime abord. Surtout si vous n’avez pas de compétence particulière en bricolage ou en électricité. Et c’est mon cas. Je vous propose de découvrir ma méthode, très simple et applicable par tous, pour créer et installer un gyrophare sur vos modèles réduits au 1/18. En plus, cette méthode est très peu coûteuse puisqu’elle ne vous coûtera que quelques petits euros en matériaux divers ! Plus bas dans l’article, vous pourrez retrouver l’intégralité de ce tutoriel en vidéo.

Un mal de tête… Et une idée !

Ce tutoriel n’aurait certainement jamais vu le jour si je n’avais pas un terrible mal de tête qui m’a poussé à prendre du paracétamol. Et là, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir des gélules blanches d’un côté et bleues de l’autre. Directement, l’idée de m’en servir comme base pour un gyrophare à l’échelle 1/18 a germé. Seulement, ces gélules ont pour mission de se dissoudre dans le corps afin de libérer la substance. Il a donc été nécessaire de les renforcer. Pour cela, j’ai commencé par les couvrir de deux couches d’apprêt transparent, puis deux couches de vernis transparent mat. Une solution qui permet d’accroître la rigidité et la durabilité de ces futurs gyrophares.

Pour autant, plusieurs opérations restent à accomplir car pour que ce gyrophare puisse réellement s’allumer, il fallait un système d’éclairage. Étant donné que ce tutoriel doit être le plus simple possible, j’ai décidé d’utiliser une simple bande LED, reliée à un boîtier à piles. Cela est très peu coûteux. Veillez à ce que le boîtier de pile soit le plus petit possible, afin de pouvoir le dissimuler assez facilement au sein de votre miniature. D’ailleurs, afin de pouvoir mener à bien cette opération, je vais récapituler pour vous les principales étapes. Pour l’aspect plus concret, la vidéo située en bas d’article vous présentera tout cela en image.

Matériel nécessaire

Les différentes étapes pour installer le gyrophare

  1. Démontez la miniature sur laquelle vous souhaitez installer le gyrophare ;
  2. Déterminez et marquez, sur le toit, l’espace où sera situé le gyrophare. Faites un point au marqueur afin de bien identifier la zone. Vérifiez vos calculs afin de vous assurer qu’il soit parfaitement centré ;
  3. Localisez l’espace dans lequel vous intégrerez le boîtier de pile. Veillez à ce que l’interrupteur soit accessible depuis un ouvrant, ou bien depuis le dessous de la miniature ;
  4. Insérez les piles dans le boîtier et intégrez-le à l’endroit désiré. Gardez à l’esprit que pour changer les piles, il devra rester un minimum accessible ;
  5. Couvrez d’adhésif noir d’électricien le boîtier afin de le rendre plus discret ;
  6. Coupez la bonne longueur de bande LED, c’est-à-dire celle qui vous permettra de rejoindre l’espace destiné au gyrophare ;
  7. Percez le toit de la miniature à l’aide de la perceuse afin de permettre d’y positionner le gyrophare ;
  8. Si votre bande LED est tricolore, veillez à ce que ce soit bien une LED bleue qui arrive à l’espace indiqué pour l’implantation gyrophare ;
  9. Fixez la LED bleue de la bande à l’aide d’adhésif noir afin que par le trou du toit, ne ressorte que la lumière émise par cette LED bleue ;
  10. Dissimulez les LED inutilisées à l’aide de l’adhésif noir, jusqu’au boitier. Rendez l’ensemble le plus discret possible et vérifiez que l’installation fonctionne bien ;
  11. Remontez votre miniature ;
  12. Utilisez une colle transparente (surtout pas de la cyanoacrylate qui blanchirait la zone) et fixez le gyrophare après l’avoir positionné dans une rondelle adaptée au bon format ;
  13. Laissez sécher et profitez de votre miniature désormais équipée d’un gyrophare.

Le tutoriel gyrophare 1/18 en vidéo

Dans la vidéo, je vous montre les différentes étapes pour créer votre gyrophare fonctionnel, à l’échelle 1/18. Une démarche qui peut paraître intimidante de prime abord… Mais je vous assure qu’étant un piètre bricoleur, j’ai réussi à m’en sortir : vous en êtes donc capable également. Et si ce tutoriel vous a plu, sachez que plusieurs autres sont à découvrir sur cette page. Si vous avez des questions, je vous invite à laisser un commentaire, j’y répondrais avec plaisir.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page