C'est à vendre !DécouvertesPorsche

Une Porsche Boxster entièrement préparée circuit, ça vous dit ?

Oh tiens, quelqu’un a greffé l’avant d’un Boxster sur une voiture de course ? En fait, non. La base employée pour cette barquette n’est autre qu’un Boxster de première génération (986 pour les intimes). Entièrement retravaillé, la « baby 911 » a été entièrement remodelée. Exit le pare-brise et tout le superflu, ce prototype reçoit un kit carrosserie exclusif (en Kevlar et fibre de carbone) et une préparation moteur étonnante avec notamment un kit turbo. À la clé : 625 chevaux pour moins d’une tonne… Vous avez envie de vous offrir une voiture exclusive pour vos journées trackdays cette année ? J’ai une bonne nouvelle pour vous : ce Boxster est à vendre !

Un look unique… pour un modèle unique !

Le début et le milieu des années ’90, chez Porsche, est une période assez difficile. Elle verra la naissance la légendaire 911 type 993, la fin de productions des PMA (Porsche à moteur avant)… Mais elle marquera aussi l’entrée en production d’un nouveau modèle : le Boxster ! Un roadster sympathique, dont les traits seront repris sur la 911 type 996 et qui offre une entrée de gamme très séduisante. À l’époque, en 1996, les clients avaient le choix entre une version de 204 chevaux ou le modèle S qui culmine à 252 chevaux. Motorisé par l’onctueux 6-cylindres à plat, un Boxster de 2000 a pourtant connu une destinée unique : une préparation assez incroyable pour le circuit. Commençons par aborder la question de l’esthétique. Un design qui, sans surprise, a été dicté par la fonction.

Basé sur un Boxster peu optionné, ce prototype a d’abord reçu un kit (unique) composé de Kevlar et de fibre de carbone. On notera l’effort accompli pour conserver des éléments reconnaissables du Boxster type 986, comme le bouclier avant qui garde ses formes, les optiques avant et arrière ou encore le galbe des ailes. Pour le reste, c’est du freestyle ! Le modèle perd ses portières, gagne un simple saute-vent à la place du pare-brise et se dote d’un arceau. Notons l’effort d’intégration de ce dernier mais également la partie arrière, savamment découpée pour y faire émerger un imposant aileron. Celui-ci n’est pas là pour faire de la figuration mais pour apporter de l’appui à haute vitesse.

Le Boxster, une base géniale pour le circuit !

De base, le Porsche Boxster est un modèle particulièrement bien construit. En effet, le moteur est implanté en position centrale arrière, juste derrière le conducteur et son passager. Cela permet une répartition des masses presque parfaite. Ce modèle a bénéficié d’une cure d’allègement de plus de 300 kg, en retirant tous les habillages et autres éléments inutiles sur circuit. Avec seulement 980 kg sur la balance, on arrive tout de même à un rapport poids/puissance de 1,57 kg par cheval, ce qui est assez exceptionnel… La préparation châssis semble avoir été assez complète bien que le préparateur en lui même n’ait pas été communiqué dans l’annonce. On apprend néanmoins que des jantes de 18 pouces, de marque Fiske, ont été disposées aux quatre coins.

On trouve des freins AP à l’avant, Brembo à l’arrière, avec des disques ventilés. Un ABS spécifique de Bosch Motorsport a été installé, tout comme un système de refroidissement sur mesure… Malheureusement, pas plus d’informations sur le châssis ou encore sur les suspensions… Mais on ne doute pas du fait qu’il s’agisse d’une préparation très poussée et réalisée dans les règles de l’art. D’ailleurs, on trouve un moteur Flat-6 d’origine de 3,6 litres, poussé à 625 chevaux grâce à l’ajout de deux turbocompresseurs.

Celui-ci offre 750 Nm de couple à 4 400 tr/m et permet de réaliser le 0 à 200 km/h en 9,8 secondes seulement pour une vitesse de pointe à 325 km/h. Bluffant ! Le vendeur, Bavaria Motors, indique que la mécanique n’a que 2 000 kilomètres, ce qui laisse supposer une réfection récente. Bien sûr, on trouve à bord de ce prototype de Boxster, une boîte de vitesses manuelle ! Cela donne vraiment envie d’aller s’amuser sur circuit à son volant…

Un Boxster (presque) au prix d’une 911 GT3 neuve

Actuellement, il est possible d’acquérir ce Porsche Boxster prototype auprès de Bavaria Motors, au prix de 149 900 €. Une somme qui se rapproche de celle permettant d’acquérir une Porsche 911 (992) GT3 neuve ! Néanmoins, il s’agit ici d’un modèle unique, qui semble avoir réalisé très méticuleusement et avec beaucoup de passion. On appréciera le travail nécessaire à créer un tel modèle mais aussi le rapport poids/puissance exceptionnel. Bien sûr, il n’est pas question d’homologation sur route : ce modèle est exclusivement destiné à un usage sur circuit. C’est d’ailleurs sa vocation première.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page