C'est à vendre !CadillacDécouvertes

Cette Cadillac DeVille corbillard est… fascinante

Imaginons que vous souhaitiez acquérir un corbillard. Vous pourriez tout naturellement faire votre choix sur les sites de petites annonces et pourquoi pas même opter pour un utilitaire aménagé spécifiquement pour le transport de défunts. Vous pourriez aussi vous porter acquéreur de cette Cadillac DeVille de 1995, qui accueille à l’arrière ce qui s’apparente à un temple bouddhiste. Bien qu’elle ne soit pas une pièce unique, cette belle américaine, assez improbable, est à vendre pour £8 000, soit un petit peu plus de 9 000 €. On vous en dit plus sur ce véhicule mortuaire qui provient… du Japon !

Les corbillards bouddhistes japonais

Les corbillards traditionnels japonais ont souvent été de véritables œuvres d’art. Jusqu’au début des années 2000, il était très fréquent d’utiliser des corbillards au design extrêmement travaillés, avec une cellule reprenant le design d’un temple bouddhiste traditionnel. Ces engins mortuaires portent le nom de « miyagata » et ils sont aujourd’hui de plus en plus rares au pays du soleil levant. Fait surprenant : ils s’exportent maintenant aux États-Unis et plus rarement en Europe.

La conception des ces corbillards est assez technique. La base est généralement une grande berline, comme la Lincoln Continental ou bien, comme ici, la Cadillac DeVille et son empattement rallongé. Il faut alors découper la partie supérieure après le montant B afin d’y construire une structure en bois, recouverte de laitons et de feuilles de cuivre et d’or. C’est un travail titanesque, réalisé artisanalement, qui s’inspire de motifs vus dans les temples bouddhistes. Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, le résultat est bluffant. Deux petites portes arrière permettent d’y faire entrer le cercueil.

Cadillac Seville corbillard

Même si les photos de l’annonce ne sont pas de très bonne qualité, on ne peut que rester admiratifs face au soin accordé aux détails. Rien n’est là par hasard et tout a été travaillé avec une rigueur extrême. C’est dans les années 1980 que ces corbillards inspirés des temples bouddhistes ont commencé à voir le jour. Environ 2 000 sociétés japonaises ont exploité des « miyagata », ce qui laisse présager une construction à environ 6 000 exemplaires.

Un corbillard des plus atypiques !

Sur le marché de l’occasion, ces corbillards d’inspiration bouddhistes sont particulièrement rares. L’exemplaire qui illustre cet article a été importé en Angleterre et est en vente auprès de Quality Cars UK. Les informations sont maigres, nous savons néanmoins que le moteur de cette Cadillac DeVille est le V8 de 4,6 litres qui développe 270 chevaux, en boîte automatique. Plus étonnant encore, il s’agit de la version « Concours, qui se caractérise par un comportement typé sport, avec des suspensions plus fermes et une direction plus directe !

L’intégration du « mini temple » est très propre. Les portes arrière, dont seules les parties inférieures demeurent, restent mobiles et donnent accès à de petits rangements. Si l’envie vous prend, cette Cadillac DeVille corbillard est donc à vendre au prix de £8 000, soit légèrement plus de 9 000 €. Avec seulement 23 kilomètres au compteur, un état qui semble particulièrement propre, pour ne pas dire proche du neuf, et le plaisir de conduite d’un V8 bien coupleux… Ce prix n’est finalement pas si extrême. L’annonce est à consulter sur QualityCarsUK.co.uk.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page