ActualitéSkoda

Skoda Slavia : les apprentis ont réalisé un somptueux roadster

Chaque année, depuis 2014, les apprentis de la Skoda Academy sont amenés à réaliser un projet, de A à Z. L’objectif ? Imaginer la voiture de leurs rêves et montrer leur savoir-faire fraichement acquis. Les élèves sont soutenus par des experts en design, production et développement technique. Pour cette année, les étudiants ont eu l’idée de réaliser une version spider de la Skoda Scala. Un projet inédit et bien exécuté qui témoigne bien que les designers ne manquent d’imagination et n’aspirent pas qu’à dessiner des SUV. Je vous propose de découvrir plus en détails ce concept-car haut en couleur.

Une ligne, une inspiration

Dans le monde automobile, les rappels au passé sont très fréquents. Il peut s’agir de style néo-rétro dans certains cas, d’évocation, d’interprétation ou comme ici, d’inspiration. Justement, les étudiants ont planché sur la Skoda 1100 OHC pour en extraire l’ADN. Cette voiture de course du milieu des années ’50, prend la forme d’un roadster à moteur avant, très léger. Les étudiants ont donc repris cet esprit, en s’adaptant aux contraintes des véhicules puisqu’il fallait bien sûr une base. Et plus encore : une base Skoda ! Donc oui, forcément, c’est une traction !

La Scala, modèle compacte de la gamme, fut retenue. Dans un premier temps, il fallu étudier le design, la faisabilité et les renforts nécessaires puisque le toit a été découpé pour être retiré. La ligne, quand on la regarde est plutôt élégante bien qu’elle semble « ramassée » vers l’avant. La raison est simple : la base est un véhicule 5 portes. En perdant ses portes arrière, le spider conserve malgré tout ses portes avant « courtes ». Néanmoins, le rendu est plutôt flatteur. Les véhicules purement plaisir étant rares, le choix est sympathique.

Un double-bosselage arrière

Si la partie avant reste fidèle à la Scala, la Slavia Concept accueille des jantes de 20 pouces, issues du Kodiaq RS, de simples déflecteurs à la place des vitres, des touches de noir pour accentuer le style, les freins d’Octavia RS et un même un échappement sport. L’arrière est en revanche profondément modifié puisque l’on découvre un double bosselage arrière, qui s’achève au niveau des appuie-têtes. On y trouve aussi un aileron de couleur noir, avec un design plutôt aérien qui allège la ligne. Quant à l’habitacle, il reçoit des sièges baquets Sparco, noirs et blancs, avec des harnais. On trouve aussi un subwoofer de 2 250 watts, des haut-parleurs spécifiques, une plage arrière en cuir et même un coffre, capable de contenir deux trottinettes électriques selon Skoda.

Découpe du toit de la Skoda Slavia Concept

Les étudiants ont opté pour le plus gros moteur disponible au sein de la Skoda Scala : le 1.5 TSI de 150 chevaux, conjugué à une boîte DCT à 7 rapports. On note aussi que des bandes de LED ont été intégrées au niveau du châssis, dans les jantes et l’habitacle. Cela permet même de changer la couleur en fonction des envies. Tout cela est commandable depuis un écran tactile implanté dans la partie basse de la console centrale.

Aucune production en série envisagée

Lorsque l’on consulte les projets réalisés par les étudiants les années précédents, on découvre une Citigo dépourvue de portes, un Skoda Karoq découvrable ou encore une version baroudeur et pick-up depuis une base de Kodiaq. La Skoda Slavia n’a pas vocation à être produite en série. D’ailleurs, la demande serait certainement très faible pour un tel modèle, malgré un côté fun et décalé certain. Malgré cela, on ne peut que féliciter les étudiants tchèques d’avoir mené ce projet à son terme.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page