Pratique

Mon assurance auto est-elle valable à l’étranger ?

S’offrir des vacances à l’étranger, c’est le dépaysement garanti et cela fait du bien de temps en temps. Seulement, vous avez choisi de partir en voiture, pour avoir davantage de flexibilité. Naturellement, vous savez qu’un incident, sur la route, cela peut arriver à tout le monde. Donc vous vous posez la question de l’assurance auto. Dans ce court article, je vais vous donner quelques informations importantes à connaître, pour éviter les mauvaises surprises le moment venu. Avant toute chose, munissez-vous de votre carte verte d’assurance auto. Elle renferme toutes les informations indispensables pour bien préparer votre voiture.

La carte verte : la référence pour ne pas se tromper

En ce qui concerne l’assurance auto, la carte verte est une aide précieuse ! C’est un document que l’on range souvent dans son portefeuille dès réception et que l’on ne ressort à l’occasion d’un contrôle de gendarmerie (ou police). Pourtant, dessus, vous y trouverez l’onglet validité territoriale. Impossible de manquer cette succession de case à une ou deux lettres chacune, qui représente les identifiants de nombreux pays européens, mais pas seulement. Les cases non cochées indiquent que votre assurance auto vous couvre dans les pays correspondants. En cas de doute, vous pouvez retourner votre carte verte afin de trouver les détails des différentes cases. Et si le doute subsiste, n’hésitez pas à appeler votre assureur pour en obtenir la confirmation.

Si le pays que vous comptez visiter est inclus, vous n’aurez donc aucune démarche particulière à accomplir. Il n’est même pas nécessaire de prévenir votre assurance du déplacement. Cette convention, établie par 47 pays, comprend à la fois l’Union européenne mais aussi les pays de l’Espace Économique Européen (EEE), qui comprend également la Suisse, l’Andorre, le Liechtenstein, la Norvège, la Croatie ou l’Islande. Il est malheureusement possible que votre destination de vacances n’appartienne pas à cette catégorie. Et là, ce sera potentiellement (un peu) plus compliqué.

Que faire si le pays n’est pas sur la carte verte ?

Il existe donc des exceptions qui font que dans certains pays, votre assurance automobile actuelle ne vous couvrira pas. Déjà, rassurez-vous, il n’est pas nécessaire de résilier votre contrat actuel pour en prendre un nouveau. La solution la plus simple, c’est de souscrire à une assurance auto frontière. Il s’agit d’un contrat temporaire. Cependant, l’assurance temporaire tous risques est un mythe… qui n’existe plus de nos jours. Cela vous couvrira donc pendant la période de votre séjour avec exclusivement la responsabilité civile. Cela signifie qu’en cas d’accident responsable, les dégâts que vous infligerez seront pris en charge, mais pas ceux de votre voiture : c’est la formule au tiers. Ce type de contrat peut être souscrit au poste de frontière, à la douane ou bien même par internet.

Notons que certains pays, comme l’Algérie, imposent la souscription d’un contrat d’assurance auto auprès d’un assureur algérien uniquement. Sans cela, il n’y aura aucune possibilité de couvrir votre voiture de dommages éventuels. Par ailleurs, il s’agit généralement de contrats ayant une validité minimale de 30 jours. Sachez que ces contrats ne sont pas reconductibles automatiquement à l’échéance. Si vous souhaitez prolonger vos vacances, adressez-vous au service concerné.

L’assurance étrangère est-elle onéreuse ?

Vous l’aurez compris, bien souvent, aucune surfacturation n’aura lieu si votre assureur automobile actuel vous couvre dans le pays désiré. Le cas échéant, les prix sont généralement très bas pour les assurances frontières temporaires. Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit là de formules assez faibles, inadaptées aux voitures neuves par exemple. Dans l’idéal, j’aurais plus tendance à vous conseiller de vous renseigner auprès d’assureurs spécialisés afin de voir ce qu’il est possible de faire. Certains pays sont plus « souples » que la France en matière d’assurances et peuvent s’adapter à vos besoins.

Ensuite, il est important de ne pas avoir à se soucier de la problématique de l’assurance, car cela peut vous gâcher vos vacances. Ayez les réponses à vos questions en amont et surtout, prenez le temps de faire des recherches si vous avez des besoins particuliers. Dans le cas où vous ayez une voiture très récente ayant une valeur importante, il serait certainement plus sécurisant de prendre les transports en commun et/ou de louer une voiture sur place… En revanche, n’ayez de crainte pour votre permis de conduire français : celui-ci est valable et vous permettra de prendre le volant légalement de votre voiture.

Et en cas de problème ?

La situation redoutée se produit : vous avez un accident de voiture lors de vos vacances. Et là, vous êtes un peu perdu. Peut-être que la barrière de la langue risque de poser problème. Le Bureau Central peut vous aider à y voir plus clair par le biais des consulats. Sachez qu’en cas de questionnement lié à l’assurance, vous pouvez vous adresser à eux. Prioritairement, votre assureur automobile actuel est tout de même à privilégier afin d’obtenir des réponses personnalisées. Et pourquoi pas en profiter pour revoir votre formule d’assurances ? Vos besoins ont peut-être évolué avec le temps ?

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page