DécouvertesInsoliteToyota

Ne riez pas trop vite de cette Toyota iQ maquillée en Yaris GR

En ces temps plutôt maussades pour l’automobile, il est particulièrement satisfaisant de voir ce projet autant insolite qu’incroyable. Prenons les choses dans l’ordre. Vous rappelez-vous de la Toyota iQ ? Il s’agissait d’une concurrente de la Smart Fortwo, mais avec quatre places pour une longueur de 3 mètres ! Bon, le succès n’a pas été au rendez-vous, ni au Japon… Ni en Europe ! Pour autant, la Toyota iQ ne manque pas de potentiel, elle a d’ailleurs servi de base à l’Aston Martin Cygnet. Mais aujourd’hui, on va parler d’une préparation assez folle réalisée par un tuneur japonais sur la base d’une bonne vieille Toyota iQ !

Un kit carrosserie bluffant de réalisme !

Cette Toyota Yaris GR en taille réduire repose donc sur une base de Toyota iQ. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est assez spectaculaire. Entre la sage mini-citadine et la citadine survitaminée, il y un écart de largeur de 12 centimètres. Cela n’a pas empêché un tuneur japonais d’apposer le kit carrosserie de la Yaris GR sur une sage iQ. Bien sûr, le travail d’adaptation a été conséquent. Il a fallu créer un kit large, transposer les lignes, les optiques et notamment reporter l’épais bandeau arrière incluant les feux. Le résultat est juste bluffant. La mini-citadine est métamorphosée tout en reprenant l’ADN de la Yaris GR. Celle-ci s’habille de la jolie peinture rouge avec le toit et le capot en carbone. Un rendu encore plus bestial !

En 2012, le département Gazoo Racing – branche sportive de Toyota – avait réalisé le concept-car iQ GRMN. Celle-ci gagnait un kit carrosserie ainsi qu’un compresseur permettant d’atteindre une puissance de 122 chevaux. Mais dans le cas de cette préparation, le tuneur japonais, que l’on peut suivre sur son compte Twitter, est un passionné de moto et plus particulièrement des Kawasaki. Cette Toyota iQ re-carrossée en Yaris GR, elle a plusieurs objectifs. Le premier, c’est de participer au Tokyo Motor Show 2022, qui ouvrira ses portes du 14 au 16 janvier. Le second, c’est tout simplement de mettre un cœur de moto… Dans une voiture ! Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, cette préparation n’est pas seulement esthétique. Bien au contraire !

Sous le capot ? Rien… Mais le coffre est chargé !

La Toyota iQ d’origine a rapidement perdu son moteur qui a été troqué contre celui d’une moto Kawasaki ZX-14R. Un modèle surpuissant dans sa version la plus aboutie qui affiche près de 200 chevaux et 155 Nm de couple. Fait amusant, il s’agit d’un moteur 4-cylindres de 1.5 litres alors que la Yaris GR d’origine a fait le recours au 3-cylindres (de la même cylindrée). Cette Toyota iQ a nécessité d’implanter le moteur en position arrière, ce qui en fait une propulsion. Les performances doivent être assez exceptionnelles, probablement proches de celles de la Yaris GR, que je vous proposerai à l’essai d’ici quelques jours. En effet, le poids doit être particulièrement bas d’autant plus que l’habitacle a été quelque peu épuré. On trouve d’ailleurs deux jolis sièges baquets, un coupe-circuit et un écran sur la partie haute de la console centrale.

On observera également que le sélecteur de vitesse a été remplacé par une simple clé de serrage ! Aussi, c’est une boîte séquentielle à 6 rapports qui officie. Toute la partie arrière arrière a été vidée et isolée de l’habitacle afin d’accueillir le bloc de moto. On remarque que les sorties d’échappement ont été disposées au sein des vitres de custode. Bon, le profil diffère quelque peu de la Yaris GR originelle en raison de la ligne de caisse de la iQ ! Mais l’effet est garanti et spectaculaire ! Le choix des jantes est assez audacieux, puisqu’il s’agit de jantes blanches à fort déport. Avant de prendre le volant, il ne faudra bien sûr pas oublier son casque anti-bruit !

Source
ZR250Aniki via Twitter
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page