C'est à vendre !DécouvertesVolkswagen

Et si vous vous offriez… Une Volkswagen Golf 4 de 520 ch ?

Lorsque l’on regarde cette Volkswagen Golf 4, on pourrait penser à un énième exemplaire TDI 110 agrémenté de jantes tuning. Pourtant, ce modèle est ce que l’on appelle un sleeper. Une tendance qui vise à avoir une voiture préparée et puissante tout en ayant un look passe-partout. Cet exemplaire de 2002 a reçu une préparation assez importante, avec notamment un kit compresseur, qui permet d’atteindre les 520 chevaux et de réaliser le 400 mètres départ arrêté en 11,8 secondes seulement. Le propriétaire de cette Volkswagen Golf 4 préparée souhaite toutefois s’en séparer pour un petit peu moins de 13 000 €. Mais il faudra aller la chercher au Royaume-Uni !

Une Golf 4 plutôt discrète…

La très grande majorité des Volkswagen Golf 4 que l’on croise dans la rue sont des versions traction, motorisée par des Diesel. En effet, le début des années 2000 a marqué l’essor presque maladif du gasoil, qui s’est implanté massivement. Pourtant, à côté des versions SDI et TDI, il y avait des moteurs particulièrement intéressants. Du côté des essence, il y a notamment eu le moteur 1.8 turbo, de 150 chevaux, qui équipa la version GTI et qui fut même proposé dans une version de 180 chevaux. Le V5 fut aussi au programme. Comme son nom l’indique, celui-ci était un moteur à 5-cylindres, tirant 150 ou 170 chevaux.

Mais surtout, il y a eu les versions V6. D’un côté, la R32 et son kit carrosserie emblématique. De l’autre, la « V6 » classique qui ne se distingue que très subtilement des autres Golf. Ces dernières ont un avantage : la transmission intégrale, qui permet de passer davantage de puissance au sol. C’est justement une Volkswagen Golf 4 V6 « classique » qui a fait l’objet de la préparation ici illustrée. Un exemplaire relativement sobre dans sa présentation, avec une jolie peinture bleu métallisé et aucun sigle extérieur à l’avant qui ne vient trahir le nombre de cylindres du moteur. À l’arrière, on trouve un logo V6 surmontant le sigle « 4MOTION », une double sortie d’échappement et la suppression de l’essuie-glace arrière. Et accessoirement, des jantes OZ peintes en anthracite, plutôt sobres…

520 chevaux dans une Volkswagen Golf 4 !

Derrière ce design classique, se cache en effet une préparation impressionnante. Le moteur V6 d’origine a reçu un compresseur Rotrex C38, de nouveaux pistons, bielles et rapports de démultiplication. La puissance, qui passe toujours au sol par les quatre roues, a nécessité de revoir totalement le système de freinage. Désormais, il y a un couple de disque-étrier Brembo à chaque roue. La ligne d’échappement a également été créée sur mesure tandis que des jantes Team Dynamics ont été installées. Celles-ci sont montées sur des pneus slicks homologués Toyo R888. La préparation a été réalisée par l’entreprise The Phirm, basée à Camberley Surey, à 20 kilomètres au sud-ouest de Londres. Bien sûr, une généreuse reprogrammation est intervenue afin d’obtenir les 520 chevaux.

La préparation moteur semble plutôt propre tandis que l’intérieur a été considérablement vidé. Si la partie supérieure du tableau de bord demeure, toute la partie basse et la console centrale ont été supprimées. Les contre-portes, moquettes et autres contre-portes ont aussi été sacrifiées dans le but de gagner du poids. Ironiquement, le levier de vitesse arbore de la ronce de noyer, seule touche de luxe dans cet intérieur dépouillé. Le gain de poids total n’a pas été communiqué et il semblerait que toute la partie arrière ait également été vidée. Malgré tout, on découvre deux jolis sièges baquets en alcantara. Ils semblent en bon état et peuvent même accueillir des harnais grâce aux ouvertures prévues. Mais pour l’heure, les ceintures de sécurité classiques suffisent.

Et si vous achetiez cette Volkswagen Golf 4 vitaminée ?

Sur l’annonce, le propriétaire de cette Volkswagen Golf 4 précise qu’elle réalise le 400 mètres départ arrêté en 11,7 secondes seulement, ce qui est donc plus rapide qu’une Audi R8 V10 Plus. Il indique également que les sensations perçues sont supérieures aux chiffres réels de puissance. C’est tout l’avantage d’une voiture allégée ! Alors bien sûr, l’acheteur devra accepter quelques petits défauts de carrosserie mais c’est aussi ce qui fait le charme d’un sleeper ! Quant au kilométrage, il est de 115 000 miles, soit 185 000 kilomètres. La préparation, telle qu’elle est actuellement, est en place depuis plus de 3 000 kilomètres. Bien sûr, on évitera de poser la question de l’homologation… Mais cette préparation, de par sa discrétion, ne manque pas de charme !

Mise aux enchères, cette Volkswagen Golf 4 de 520 chevaux n’a pas trouvé preneur. Si la préparation a coûté plus de 25 000 €, le vendeur souhaite vendre sa voiture à £10,788.00, soit l’équivalent de 12 900 €. Étant donné qu’il n’y a pas vraiment de cote pour les véhicules préparés, ce montant semble plutôt correct. En effet, vous trouverez difficilement une voiture plus puissante pour un tel prix. L’annonce peut être consultée ici. Il est toujours possible de contacter le vendeur afin de lui proposer un prix…

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page