AstucesPratique

10 astuces pour rafraichir sa voiture en pleine canicule

En période de fortes chaleurs, la température à bord des voitures peut être insoutenable. Cette bouffée d’air chaud lorsque l’on monte à bord peut heureusement être grandement atténuée grâce à quelques astuces. Que votre voiture soit équipée ou non de la climatisation, je vous propose une sélection de 10 astuces faciles à mettre en œuvre pour rouler plus confortablement, même lorsqu’il fait vraiment très chaud. Bon point, une bonne partie de ces astuces est totalement gratuite et ne nécessite aucun accessoire. Allez, on commence cette sélection estivale.

1. Chassez l’air chaud avant de rouler

Si votre voiture est restée exposée en plein soleil, alors la chaleur s’est sans doute accumulée de manière importante à bord. Si vous avez fait le choix d’une voiture noire, la température peut parfois atteindre 70° C. Que vous ayez ou non la climatisation, il faut impérativement chasser l’air chaud avant de prendre place à bord. Une astuce existe et elle est particulièrement efficace. Ouvrez la fenêtre de la porte passager puis faites un cycle d’une dizaine d’ouverture/fermeture de la porte conducteur. L’air chaud sera alors chassé rapidement. Faites la même chose en inversant les côtés conducteur et passager. Vous pourrez alors utiliser la ventilation ou la climatisation. Le rafraîchissement de l’habitacle sera alors plus rapide, tout en limitant la surconsommation. Et pour rouler, cela n’en sera que plus agréable.

2. Protégez les vitres du soleil

La chaleur pénètre notamment à travers les vitres de nos voitures. Si vous disposez d’un habitacle noir, alors l’accumulation de chaleur peut vite devenir insoutenable. Et poser ses fesses sur un siège en cuir brûlant, ce n’est pas vraiment le genre d’expérience qui s’apprécie en pleine canicule. L’astuce, toute bête, consiste à appliquer un pare-soleil anti-UV sur le pare-brise. L’idéal, c’est de faire la même sur toutes les vitres, même si c’est plus contraignant. Les rayons du soleil seront ainsi réfléchis. Ce type d’équipement est assez peu coûteux, on peut trouver de grandes housses de qualité autour d’une vingtaine d’euros, qui ont l’avantage de couvrir l’intégralité de la surface du pare-brise. L’efficacité n’en est que meilleure !

3. Appliquez un linge humide sur les aérateurs

Autre astuce gratuite et plutôt efficace, elle consiste à humidifier un bout de tissu, une microfibre, un chiffon ou tout autre textile peut de l’appliquer devant les aérateurs. Mettez la ventilation ou la climatisation et l’habitacle se rafraîchira plus rapidement. Cela implique bien sûr d’avoir chassé un maximum d’air chaud initialement. Cela fonctionne aussi en plaçant une bouteille d’eau glacée devant les aérateurs même si c’est souvent un petit peu plus contraignant !

4. Achetez un petit ventilateur USB

Autre grand classique à petit prix, il y a le ventilateur à brancher depuis une prise USB. Pour qu’il soit efficace, ce ventilateur nécessite également de chasser l’air chaud auparavant. Sinon, vous diffuserez seulement de l’air chaud. Il apportera un petit peu de fraicheur lorsque vous serez au volant de votre voiture. Celui-ci peut-être combiné avec d’autres astuces de cet article pour optimiser son efficacité. Il est souvent possible de recouvrir partiellement ce petit ventilateur d’un tissu légèrement humidifié respirant ou bien de positionner une bouteille d’eau glacée devant lui. On notera le fait que ce ventilateur dispose d’une pince, ce qui permet de l’installer facilement et rapidement à bord de votre voiture. Mieux encore, il est possible de l’utiliser en mode sans fil grâce à sa batterie intégrée. Un must-have pour l’été.

5. Pensez au brumisateur d’eau

Là encore, on révise les grands classiques. Les brumisateurs d’eau sont idéaux pour se rafraichir mais également pour la voiture. S’il existe des modèles non rechargeables, j’ai davantage tendance à vous orienter vers des modèles que vous pouvez ré-utiliser par la suite. C’est souvent un petit peu plus cher, mais c’est aussi plus écologique et économique dans la durée. Vous pouvez combiner ce brumisateur avec les autres astuces cet article. Avant le départ, pensez à ajouter quelques glaçons dedans, la température sera gardée fraiche plus longtemps. Si vous disposez d’un sac isotherme ou d’une glacière, vous pouvez conserver ce spray dedans pour préserver sa basse température.

6. Offrez-vous un housse rafraichissante

Sur le marché, on trouve également des housses de sièges rafraichissantes. Il s’agit d’un équipement qui s’installe sur les sièges de votre voiture. Celles-ci intègrent des ventilateurs et des matériaux spéciaux qui permettent de rafraichir l’assise, ce qui améliore le confort. L’ensemble est facile à installer et se connecte directement depuis la prise allume-cigare. En fonction des modèles, le coût varie généralement entre 10 et 80 € par assise. Il existe une multitude de modèles, plus ou moins enveloppants. Certains proposent la couverture de l’assise entière ou bien seulement la partie basse. Le principal inconvénient de cet équipement, c’est que nos voitures disposent fréquemment d’une seule prise allume-cigare, ce qui ne permet d’installer qu’une seule housse rafraichissante.

7. N’oubliez pas la housse anti-UV

Puisqu’elles ont tendance à retenir la condensation, les housses de voitures premier prix sont bien peu recommandables. Il existe heureusement des housses de qualité, qui offrent un bon revêtement anti-UV. Les housses sont assez contraignantes à installer et il va de soi que pour une utilisation quotidienne, la perte de temps peut-être importante. Toutefois, ces housses peuvent être pratiques de manière ponctuelle, comme la veille d’un grand départ en vacances, par exemple. Si vous avez une voiture noire, la température de l’habitacle pourra être considérablement atténuée.

8. Faites l’achat d’un climatiseur portable USB

Si votre voiture n’a pas la climatisation, il est toujours possible d’opter pour un climatiseur portable, qui se branche depuis une prise allume-cigare et parfois même en USB. L’efficacité est généralement inférieure à celle d’une climatisation automobile traditionnelle. Le système fonctionne assez facilement. Il vous suffit de remplir le réservoir d’eau et des packs de glace (4 sont fournis). L’ensemble permet une autonomie de 6 à 8 heures. Pas de prise disponible ? Pas de souci, car cet équipement peut même fonctionner par le biais d’une batterie.. Cela peut donc permettre de couvrir un trajet en voiture, en dépannage. Le coût, d’environ 35 € est correct d’autant plus que les retours sur cet équipement sont plutôt positifs… À condition de ne pas s’attendre à un vrai climatiseur.

9. Faites teinter vos vitres avec un film anti-UV

Les vitres teintées sont plutôt jolies sur une voiture mais elles peuvent aussi permettre de lutter contre les rayons UV. Cela participe à réduire la température à l’intérieur de votre voiture. On rappelera que la législation fixe un seuil maximal sur les vitres avant avec une transmission de lumière visible à 70 % sur les vitres avant. Pour le pare-brise, la teinte est interdite. Comptez environ 200 à 600 € pour faire teinter toutes les vitres de votre voiture par un professionnel. S’il est tentant de faire l’opération soi-même, sachez que la pose des films est un exercice particulièrement complexe…

10. Et si vous faisiez un covering blanc sur le toit ?

Enfin, notre dernière astuce n’est clairement pas la plus gracieuse. Appliquer un film (covering) blanc sur le toit de votre voiture, cela permet de restreindre la chaleur dans l’habitacle. Ce n’est pas très élégant, mais c’est plutôt efficace. C’est pour cette raison notamment que certains véhicules de la gendarmerie ont le toit blanc dans le sud de la France, cela permet de maintenir des températures plus acceptables

Ce qu’il faut retenir

Rafraichir un intérieur de voiture, ce n’est pas un exercice facile. Grâce à ces quelques astuces, vous pourrez gagner quelques degrés dans l’habitacle. En les combinant vos trajets n’en seront que plus agréables. Alors bien sûr, stationner sa voiture à l’abri, c’est toujours préférable, mais si ce n’est pas possible, vous aurez moins quelques techniques pour mieux supporter la chaleur. Dans tous les cas, et pour terminer, rappelons qu’avant de rafraichir, il faut avant tout évacuer la chaleur de l’habitacle.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page