Pratique

Housse de voiture : est-ce vraiment utile ?

Régulièrement, nous recevons des questions par mail. Certaines sont récurrentes. Je vous propose donc de passer en revue un sujet à polémique : les housses de voitures. D’un côté, on leur vante une grande praticité qui permet l’économie d’un garage. De l’autre, les détracteurs soulignent le fait que les housses ne laissent pas la voiture respirer et que cela favorise l’apparition de la rouille et la moisissure. Qui a tort ? Qui a raison ? Pour ma part, j’ai choisi de faire dormir ma voiture dans un garage. Voici donc les avantages et les inconvénients des housses. Et si finalement la réponse n’était pas juste un « oui » ou un « non » ?

Les deux familles de housse voitures

Avant toute chose, il convient d’éclaircir un point ! Il existe deux grandes catégories de housses pour les voitures. Elles répondent à des besoins très différents et n’ont pas le même intérêt.

Déjà, il y a la housse intérieure pour voiture. Celle-ci s’applique sur une voiture qui couche dans un garage ou un parking fermé. L’intérêt, c’est d’éviter la poussière, les agressions du temps et les animaux. C’est donc une protection complémentaire qui prend son sens. Ce type de housse dispose d’un revêtement spécifique, généralement en PVC imperméable ou bien dans des tissus spécifiques, avec un intérieur en Lycra tout doux. Les modèles les plus aboutis disposent d’une protection anti-condensation et d’une finition satinée du plus bel effet. Dans les faits, rien ne contre-indique l’utilisation de cette housse en extérieur, mais elle perd plus rapidement ses propriétés. Des spécialistes tels que Dustcover proposent un choix de modèles sympathiques avec une conception de housses de voitures de grande qualité.

Housse voiture

On a même le choix des coloris et de la forme. Certains préfèrent des formes plus lisses tandis que d’autres ont des parties spécifiques pour les rétroviseurs, ce qui favorise la tenue et la mise en place. Ce genre de housse est généralement fourni avec un sac de rangement et bénéficie d’un entretien facile. Toutefois, oubliez le lavage en machine qui pourrait les endommager. Le lavage à la main est recommandé, à sec de préférence.

La housse extérieure répond à davantage de contraintes. Puisqu’elle sera exposée à des conditions météorologiques plus contraignantes, de potentielles agressions extérieures, elle bénéficie d’un revêtement en PVC imperméable épais. Toutefois, l’intérieur est habillé de coton doux et il est garanti anti-rayures. Cela permet aussi de laisser respirer votre voiture : un aspect indispensable pour éviter la formation de moisissure ou de rouille. C’est donc une solution pratique et fonctionnelle, d’autant plus qu’il est assez facile de mettre et retirer une housse sur sa voiture.

Les housses sont-elles mauvaises ?

Il est toujours préférable de stationner une voiture dans un garage suffisamment ventilé et bien isolé. Néanmoins, dans les grandes villes, ce n’est pas toujours possible. La housse constitue alors une solution pratique pour limiter les agressions extérieures. Si les housses ont si mauvaise réputation, c’est avant tout parce que le marché est saturé de modèles de qualité médiocre. Or, une housse de mauvaise qualité a tendance à ne pas être respirante.

Dès lors, l’humidité stagne et à terme, cela peut laisser des traces sur la carrosserie de votre voiture bien-aimée. L’intérieur, quant à lui, se gorge d’humidité et ne peut l’évacuer. On assiste alors à la formation de traces de moisi sur la sellerie. De même, si votre voiture a des rayures ou des impacts de gravillons, il est probable que le métal soit à vif. L’humidité restante peut donc accélérer le processus de formation de rouille. Par conséquent, plutôt qu’une housse de mauvaise qualité, il est encore mieux de ne rien faire.

À l’inverse, une bonne housse est respirante et son revêtement n’a aucun impact sur la peinture de votre voiture. Forcément, le coût est plus élevé. Comptez environ 200 € pour une housse de bonne facture. C’est une dépense élevée, mais c’est aussi le prix de la sérénité. Pour les véhicules couchant en garage, la housse intérieure est intéressante pour les voitures qui roulent peu. Cela évite les infiltrations de poussière, mais aussi que votre chat n’aille faire ses grilles sur la capote en toile de votre cabriolet. Dans tous les cas, assurez-vous de la qualité des revêtements de votre housse avant d’en acheter une.

Protéger housse voiture

Optez pour le « sur mesure »

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs ! Vous avez raison ! Si vos finances vous le permettent, j’aurais tendance à vous conseiller d’opter pour une housse sur mesure. Sans surprise, les modèles « classiques » sont basés sur les formes standard de la voiture de Monsieur Tout-le-monde. Cependant, il y a bien peu de chances (et beaucoup de risques) que cette housse ne soit pas parfaitement ajustée à votre auto. Pour limiter les risques, la housse sur mesure demeure idéale.

Quand une housse n’est pas ajustée, elle peut bâiller et le vent peut parfois s’y engouffrer, au même titre que la poussière ou autre. Lors des intempéries, il y a des risques que la housse bâille et frappe la carrosserie, ce qui peut abîmer le vernis. Pour une voiture qui couche en intérieur, le phénomène est nettement moins prononcé que pour les voitures qui dorment en extérieur. Les housses pour ces dernières sont généralement moins onéreuses. Profitez-en pour choisir un modèle sur mesure, vous ne le regretterez pas. Les housses ont une durée de vie qui se compte en années. Elles se rentabilisent donc assez rapidement.

Stop au bashing envers les housses

Si cela est possible, il est toujours préférable de choisir un garage individuel pour y stocker sa voiture. Quand cela n’est pas possible, la housse demeure une alternative intéressante. Quand elle est de qualité et bien ajustée, elle offre une très bonne protection sans vieillir prématurément votre voiture et son habitacle. Pour l’intérieur comme pour l’extérieur, les housses sont relativement pratiques et efficaces, sans nécessiter un investissement important.

Mais là encore, les économies sur le prix de la housse se ressentiront au bout de quelques mois. Je vous conseille donc d’éviter les modèles d’entrée de gamme et celles généralement vendues sur les grandes places de marché virtuels où la qualité est rarement au rendez-vous…

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page