BMWC'est à vendre !Découvertes

Et si vous achetiez une improbable BMW M3 E46 Touring ?

La BMW M3 Touring, c’est désormais une réalité chez BMW mais pendant très longtemps, celle-ci est restée au stade de rêve pour beaucoup. Si la génération E46 a bien connu un concept de M3 break, celui-ci n’a jamais dépassé l’état de prototype et n’a donc jamais connu la voie de la production en série, comme la M3 berline de la même époque d’ailleurs. Mais alors, d’où peut bien venir cette mystérieuse BMW M3 E46 Touring actuellement proposée aux enchères chez nos amis de chez Benzin ? En fait, ce n’est pas vraiment une M3. Mais un peu quand même, voire beaucoup… Comme d’habitude, je vous parle un petit peu du modèle et je vous laisse décider si ça vaut le coup (et le coût) d’enchérir ou non sur ce break familial pour parents (très) pressés.

La BMW M3 E46 : une institution ?

La BMW M3, c’est l’une des gammes les plus iconiques de la marque. La génération E46, qui a été commercialisée de 2001 à 2006, a été hautement appréciée. Il faut dire qu’elle ne manque pas d’arguments. Le design, il est classieux sans tomber dans l’extravagant. Quant au moteur, on retrouve le fameux 6-cylindres en ligne de 3.2 litres, qui culmine à 343 chevaux. Pour les intimes, on parlera du S54B32, bien sûr. La M3 type E46 a été commercialisée seulement en deux carrosseries : coupé et cabriolet. Longtemps attendues, les déclinaisons berline et break (Touring) n’ont pas été produites, à l’exception de prototypes restés sans lendemain. La M3 Touring, elle a longtemps été espérée au sein de la gamme mais c’est finalement en 2022, soit quatre générations plus tard, que cela a été concrétisé. Vous l’aurez compris, la BMW M3 E46 Touring noire ici présentée n’a donc aucune raison rationnelle d’exister.

À l’origine, cette BMW M3 Touring n’en était pas une. La base était celle d’un break en version 325i. Cela correspondait à un moteur 6-cylindres bien sûr mais dont la puissance était limitée à 192 chevaux. On était donc bien loin des 343 chevaux escomptés pour en faire une M3. D’origine allemande, ce break BMW a été entièrement carrossé en M3, en reprenant les boucliers, mais aussi la ligne d’échappement à quatre sorties, les suspensions ou encore les freins complets et d’une manière plus générale : les trains roulants. Forcément, de nombreuses adaptations ont été nécessaires. D’ailleurs, une M3 Touring type G80 a aussi été créée, en Angleterre cette fois, mais elle a (très) mal fini

Un rendu impressionnant et fidèle au concept

Lorsque l’on regarde cette BMW M3 E46 Touring, on trouve l’illusion plutôt bonne bien que certains détails la trahissent, comme les ailes non-élargies ou encore les jantes qui sont celles de la génération suivante de M3. Par ailleurs, il manque également le capot bombé… Toutefois, ce sont des détails qui peuvent être corrigés car pour la partie châssis, c’est un sans-faute, idem pour la motorisation. En effet, sous le capot, on trouve le moteur originel de la M3 type E46, qui délivre ses 343 chevaux d’origine. Il est d’ailleurs couplé à une boîte de vitesses manuelle. La ligne d’échappement a été créée sur mesure et l’entretien semble être à jour avec une importante rénovation moteur effectuée à 136 000 kilomètres. Actuellement, ce joli break en totalise 141 000 mais il faut prendre en compte que la caisse, en elle-même, en totalise autour des 220 000 kilomètres.

Cette BMW M3 Touring dispose par ailleurs d’un bel intérieur couleur crème, qui mériterait d’être rénové. Le vendeur, actuellement situé en Pologne, indique que l’instrumentation est pleinement fonctionnelle et que cet exemplaire dispose du régulateur de vitesse, des phares au xénon, des sièges chauffants mais aussi du toit ouvrant. La carrosserie, habillée de noir, est en bon état. Elle a été remise en peinture récemment. Alors bien sûr, par rapport au concept de M3 Touring, des différences existent et on ne peut pas parler d’une réplique parfaite… Toutefois, le travail effectué semble rigoureux.

Et si vous achetiez cette BMW M3 E46 Touring ?

Si vous souhaitez vous offrir cette BMW Série 3 Touring « presque » M3, il faut vous rendre sur le site de Benzin et accéder à l’annonce. Au moment où je rédige cet article, il reste encore six jours puisque la vente s’achèvera le samedi 17 septembre 2022, à 21 h 00. Il est assez difficile d’évaluer le prix final de ce modèle dans le sens où ce modèle n’est pas d’origine et surtout, il est non-conforme à législation. Actuellement, les enchères s’élèvent à 7 200 € et il faudra vous rendre en Pologne si vous en devenez l’heureux propriétaire. Si le vendeur a défini un prix de réserve, celui-ci demeure confidentiel. Notons que l’immatriculation en France de cette BMW M3 Touring pourra se faire en tant que 325i Touring. La déclaration des modifications est de votre responsabilité.

Bien qu’il s’agisse d’une belle réalisation dans l’ensemble, cette BMW M3 Touring dispose encore d’une bonne réserve de modifications possibles pour en faire une véritable M3. Elle demeure un bel exercice de style et trouvera sans doute grâce aux yeux d’un passionné de la marque… Mais probablement pas à ceux d’un puriste.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page