Pratique

Comment se garer près d’un aéroport ?

Prendre l’avion, c’est un moment à la fois génial et un peu stressant. Il est parfois compliqué d’emprunter les transports en commun ou trop coûteux de prendre un taxi pour vous y rendre. Lorsque l’on a beaucoup de bagages, prendre notre voiture est souvent indispensable. Et là, une problématique se pose : comment vous garer près d’un aéroport, tout en évitant de vous faire endommager votre voiture et sans payer trop cher ? Dans cet article, je vais revenir sur ces différents aspects afin de vous guider au mieux dans cette tâche.

Trouver un parking sécurisé

Prenons l’exemple de l’aéroport Mérignac, situé à 12 kilomètres de l’ouest de Bordeaux. Comme bon nombre d’aéroports, la problématique du stationnement se pose. Si vous envisagez de vous y rendre en voiture, la solution la plus simple est de trouver un parking Mérignac, à proximité immédiate de l’aéroport. Ces parkings sont accessibles à toute heure du jour et de la nuit et vous permettent de rejoindre facilement l’aéroport grâce à un système de navettes. L’avantage de ce type de parking est qu’il est sécurisé. Votre voiture sera donc à l’abri, sans risque de vandalisme ou de détérioration. Le prix du service comprend également la navette, que vous pouvez appeler à tout moment pour rejoindre l’aéroport quand vous le désirez.

Ces parkings ont aussi l’avantage de proposer des services personnalisés pour ceux qui le désirent, comme un lavage de l’intérieur et de l’extérieur de votre voiture avant sa restitution. Le choix des options et de la durée a forcément une incidence directe sur le prix de la réservation du parking. Contrairement aux idées reçues, celui-ci est toutefois correct. Afin de vous en assurer, nous ne pouvons que vous inciter à faire une simulation de prix sur le site internet du parking qui vous intéresse. Vous aurez alors accès au détail tarifaire complet ainsi qu’aux différentes options proposées susceptibles de vous intéresser. Si vous êtes maniaque avec votre véhicule, l’option d’état des lieux est recommandée.

Au moment de choisir votre parking sécurisé près de l’aéroport, je vous invite à prendre connaissance des dispositifs en place. Un bon parking est avant tout goudronné. De plus, un système de vidéosurveillance est important. Cela a un effet dissuasif et en cas de problème, cela permet d’obtenir des images pouvant attester des faits. L’intérêt de ces parkings, c’est aussi que les clients n’y entrent pas. Seuls les employés affectés au stationnement des véhicules y sont autorisés. Ces derniers font attention aux carrosseries afin que votre voiture ne reçoive pas de coup de portière.

Trouver une place auprès d’un particulier

Il vous est par ailleurs possible de trouver une place de stationnement auprès d’un particulier. Cette solution tend à se développer, mais elle présente ses limites. Des plateformes permettent de mettre en relation des particuliers pour occuper une place de parking, un box ou un garage durant une durée limitée. L’idée est intéressante, avec un bon équilibre entre l’offre et la demande. Les prix ne sont cependant pas toujours réellement attractifs et surtout, la prestation de services est forcément très limitée. Cela implique souvent de prendre les transports en commun afin de vous rendre à l’aéroport. Si vous êtes chargé, cela ajoute une contrainte supplémentaire et augmentera le budget.

De plus, les prix sont extrêmement variables. Cela a forcément engendré des dérives. Nous avons notamment eu le cas de particuliers qui achètent des terrains pour y stocker un maximum de voitures. Tout cela pose des problèmes d’assurance en cas de soucis. Il vaut donc mieux esquiver cette solution qui s’apparente à une fausse bonne idée. Si une plateforme propose ce type de prestation, une assurance sera généralement incluse, ce qui est un gage de sécurité supplémentaire. Veillez néanmoins à bien lire les petites lignes du contrat.

Faire appel à un chauffeur/taxi

Enfin, on retrouve les chauffeurs VTC ainsi que les taxis. Vous pourrez ainsi stationner plus loin, idéalement sur une place gratuite dans un village aux alentours, puis faire appel à un chauffeur afin de vous amener au plus près de l’aéroport. C’est une solution confortable, mais qui représente généralement un coût plus important. Sur les sites web des chauffeurs et taxis, vous pourrez connaître à l’avance le prix de la course et ainsi juger de la pertinence de cette démarche.

Dans les villages à proximité des aéroports, les places de stationnement gratuites sont souvent assez rares et à durée limitée. Pensez à réaliser un repérage en amont et à venir tôt afin d’être sûr d’avoir une place de stationnement. Vous devez aussi avoir un plan B si vous n’en trouvez pas afin d’éviter le stress de dernière minute. Personnellement, je vous recommande assez peu cette solution qui représente dans la plupart des cas une perte de temps et d’argent. Plus vous vous éloignerez de l’aéroport, plus le coût de la course sera important.

Le mot de la fin

Dans les villes, les moyens de transport alternatifs se multiplient, ce qui permet parfois de vous passer de la voiture. Les aéroports, quant à eux, sont généralement situés en périphérie. Si les transports en commun desservent bien ces lieux, cela reste peu pratique si vous voyagez avec de multiples bagages, à des plages horaires complexes. Si prendre votre voiture est indispensable, alors les grands parkings sont la solution de facilité. Cette solution est souvent économique et vous pourrez profiter d’une panoplie de services qui peuvent vous simplifier la tâche. Votre voiture pourra même être nettoyée si vous ne prenez pas le temps de le faire habituellement.

Enfin, lorsque vous préparez un voyage ou un déplacement, vous affranchir du stress est important pour profiter de chaque instant. Prendre l’avion représente un moment d’émerveillement, même si vous en avez l’habitude. En faisant le choix d’un parking, vous pourrez vous délester du stress relatif à la problématique du stationnement pour vous concentrer sur le reste, ce qui est un confort hautement appréciable.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page