C'est à vendre !DécouvertesLotus

La toute première Lotus Exige est à vendre !

Si je vous dis Colin Chapman, vous me répondrez certainement sa célèbre citation « Light is right« . Un dialecte qui guida l’immense partie des produits de la marque Lotus, dirigée par Chapman, jusqu’à son décès en 1982. Le modèle que je vous propose de découvrir aujourd’hui est un monument de l’histoire de la marque. C’est en effet la toute première Lotus Exige de la marque, celle qui porte le numéro de châssis 0001. Et si vous l’ajoutiez à votre collection ? Si vous avez £45,000 (soit moins de 52 000 €), cette belle anglaise orange vif peut-être à vous !

La Lotus Exige : l’Elise… en mieux !

La Lotus Elise est une voiture fascinante pour se balader. Avec peu de chevaux, elle offre des sensations incroyables. Les fesses à quelques centimètres du sol, tout est décuplé. La moindre sortie prend des airs de road-trip.

Esthétiquement, on retrouve les traits de l’Elise mais le style se veut bien plus sportif. Cette fois, plus de conduite cheveux au vent, c’est un toit en dur qui prend place afin d’offrir une meilleure rigidité. Le Chrome Orange sied plutôt bien à l’Exige. D’ailleurs, ce tout premier modèle n’a rien laissé au hasard. Le châssis 0001 fut celui qui fût prêté à différents médias pour essais, lors de la sortie en 2000. Ainsi, on peut découvrir bon nombre de titres plaçant cette sportive anglaise au premier plan.

Magazines présentant la Lotus Exige S1

L’Exige S1 affiche un style très musclé. À l’avant, on trouve un rajout simplement riveté qui ajoute un aspect « brut » qui correspond bien à la philosophie de cette sportive. Les bas de caisse sont imposants, les jantes sont à six double branches et on note diverses aérations pour bien refroidir les freins mais aussi la mécanique. À l’arrière, on peut difficilement passer à côté de cet aileron volumineux et la sortie d’échappement central. Bref, un style musclé mais sans aller dans le bling-bling. À titre personnel, j’ai toujours adoré cette entrée d’air qui trouve son origine sur le toit et qui s’étend jusqu’au moteur.

Une puissance modeste… Mais suffisante !

La Lotus Exige S1 permet le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. Même si c’est un beau score, ça ne représente en rien le plaisir de conduite que l’on peut ressentir derrière le volant. À quelques centimètres du sol, les sensations sont remarquables. En position centrale arrière, vous trouvez le 4-cylindres en ligne atmosphérique d’origine Rover qui se contente de 177 chevaux et 171 Nm de couple. Le tout est bien sûr transmis sur la roues arrière avec une boîte manuelle à 5 rapports.

Notez également que le poids à vide n’est que de 780 kg, ce qui permet une agilité remarquable. Pour parvenir à une masse aussi réduite, la politique du « Light is right » a mené à la suppression de la climatisation, de la direction assistée, des vitres électriques et de tout ce qui n’est pas indispensable à la conduite. Quand nous regardons l’intérieur, on remarque la conduite à droite, des compteurs très simples d’apparence et quatre boutons à droite du volant. Rien de plus. On est clairement aux antipodes de ce van ! Parmi les ajouts optionnels, il y a les harnais à quatre points, les sièges en alcantara et la boîte à air en fibre de carbone.

Lotus Exige S1 prix de vente

Elle est à vous pour 45.000£ !

La toute première Lotus Exige S1 de l’histoire, c’est donc cet exemplaire portant le numéro de châssis 0001. Elle fut immatriculée W311TVF et fut donc aux mains de la presse pendant quelques années. L’état semble assez bon dans l’ensemble même si les jantes sont rayées au niveau des bords. Elle n’affiche que 17 141 miles au compteur, soit environ 28 000 kilomètres. Le prix de vente, fixé par Lotus Silverstone est de 45.000£, ce qui correspond à moins de 52 000 €. 604 exemplaires ont été assemblés de 2000 à 2002. Vous pouvez consulter l’annonce à cette adresse. On y apprend qu’après Lotus Cars, cette Exige a connu deux autres propriétaires. De nombreuses factures sont fournies.

Lors d’événements presse, nous n’avons pu que constater le comportement de certains journalistes qui se sentent pousser des ailes et une âme de pilote lorsqu’ils sont aux commandes de sportives. Toutefois, les marques sont généralement attentives au soin accordé à leurs modèles les plus mythiques. Cette Lotus Exige S1 en fait assurément partie. Lors d’une première vente aux enchères organisée par Silverstone Auctions, le châssis 0001 ne s’est pas vendu.

Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer