Pratique

Pare-brise impacté ou fissuré : Quelles démarches auprès de l’assurance auto ?

Comme plusieurs milliers de français chaque année, vous venez de remarquer que le pare-brise de votre voiture avait un impact. Ou pire, une fissure. Une réparation, voire un remplacement en cas de fissure, est alors nécessaire. Si vous avez regardé le prix en neuf d’un pare-brise, vous avez sûrement été choqué(e) des sommes demandées… Heureusement, les assureurs automobiles sont en mesure de prendre cela en charge. La condition, c’est d’être assuré en Tous risques ou bien au Tiers + avec cette option.

Dans ce court article, on verra comment se déroule la prise en charge de l’opération par l’assureur… Mais également le coût, qui peut être très variable d’un assureur à un autre. Rassurez-vous, ce n’est si grave, et il y a même des solutions pour que cela ne vous coûte rien ! Voici la procédure à appliquer.

Bris de glace : prévenir son assureur

Si vous constatez un impact ou une fissure sur le pare-brise de votre voiture : pas de panique. Soufflez un bon coup, ça va bien se passer ! Toutefois, si vous êtes assuré au Tiers simple et que le bris de glace n’est pas inclus : il en sera de votre poche… Et le prix moyen d’un pare-brise, c’est 700 €. Si vous êtes assuré, il faut rapidement contacter votre assureur, dans un délai de cinq jours. Durant ce laps de temps, n’intervenez pas. Laissez votre pare-brise tel quel. Vous serez alors rapidement recontacté(e), afin de vous rendre dans un centre agréé. Si vous souhaitez réparer votre pare-brise à Villejuif, vous avez par exemple à votre disposition des centres Carglass®.

Si c’est un acte de vandalisme qui est à l’origine de l’impact ou de la fissure, vous devrez d’abord déposer plainte au commissariat avant de contacter votre assureur. Dans le cas d’un vol, c’est la garantie Vol qui sera prise en compte, et qui pourra engendrer une franchise plus ou moins élevée. On retiendra aussi qu’il est nécessaire d’attendre le feu vert de l’assureur avant d’aller dans un centre. C’est heureusement plutôt rapide !

Comment se déroule l’intervention

Quand un pare-brise est endommagé, il y a deux solutions. Soit il peut être réparé. Dans ce cas, une résine spéciale est appliquée dans le but de renforcer la solidité du pare-brise. Sinon, il doit être remplacé. Ces deux opérations sont assez différentes dans leur approche. Mais savez-vous quelle option sera retenue dans votre cas ?

Le pare-brise peut être réparé si…

Pour qu’un pare-brise puisse être réparé, il est nécessaire que l’impact remplisse plusieurs conditions. Vous le savez, il doit être plus petit qu’une pièce de 2 €. Mais ce n’est pas tout. L’impact doit être hors du champ de vision du conducteur, à plus de quatre centimètres du bord du vitrage mais aussi à plus de deux centimètres du détecteur de pluie. C’est seulement dans ces conditions que votre pare-brise peut-être renforcé à l’aide d’une résine. Toutefois, il peut aussi arriver qu’un éclat plus profond entraine la nécessité de leremplacer. Cliquez ici pour obtenir un devis auprès du centre de Carglass® Villejuif.

Le pare-brise peut être remplacé si…

Quand une simple réparation n’est plus possible, vous devrez faire remplacer l’intégralité de votre pare-brise. C’est une opération assez délicate qui nécessite de prendre des mesures de sécurité. Les garnitures intérieures et extérieures doivent alors être retirées pour permettre de décoller petit à petit le pare-brise. Les résidus de l’ancienne colle sont alors raclés avant l’apposition de la nouvelle colle à pare-brise, puis l’application de la vitre. Notons que les éventuels capteurs de luminosité ou détecteurs de pluie doivent être reconnectés. C’est néanmoins une opération qui s’accomplit en une demie-journée. Mais la grande question, c’est de savoir ce que ça va vous coûter !

Bris de glace et assurance auto : ce qu’il faut savoir

Faire appel à son assurance auto, c’est rarement une bonne nouvelle ! On craint toujours une surfacturation ou autre franchise additionnelle qui viendraient alourdir votre budget auto. Nous allons donc passer en revue les principales craintes des automobilistes quand il faut changer le pare-brise, et y répondre ! Rappelons que si vous êtes assuré au Tiers et que vous n’avez pas l’option bris de glace, alors vous devrez assumer par vous-même l’opération.

Vais-je écoper d’un malus ?

Heureusement, la réponse est négative. Les routes françaises sont généralement en mauvais état, ce qui peut d’autant fragiliser le pare-brise de votre voiture. Le bris de glace, qu’il soit consécutif ou non à un acte de vandalisme, n’entraine pas de malus. Vous ne risquez donc pas de voir votre prime d’assurance évoluer de la même manière que si vous aviez commis un accident responsable. C’est donc plutôt une bonne nouvelle !

Vais-je devoir payer une franchise ?

Sur votre contrat d’assurance, la franchise du bris de glace apparaît très clairement. Si vous avez opté pour une formule Intermédiaire ou Tous Risques, une franchise est généralement appliquée. C’est une somme que vous devrez verser à votre assureur en l’échange de la réparation. Le montant est souvent de 50 €, mais cela peut varier fortement d’une compagnie à une autre. Référez-vous à votre contrat pour connaître la somme. Certaines formules d’assurance auto pas chères, pour faire des économies, appliquent de très fortes franchises, même pour le bris de glace. Parfois, cette franchise peut être prise en charge par les centres de réparation.

Cela va-t-il compter pour un sinistre ?

Oui ! Le bris de glace compte comme un sinistre, bien que son impact soit mineur par rapport à un accident responsable. Même si ce sinistre n’a pas d’incidence (officiel) sur votre prime d’assurance, il est mentionné dans votre dossier. Et comme vous le savez, un grand nombre de sinistres fait de vous un client non rentable. Et les clients non rentables sont invités à trouver un nouvel assureur. Mais, rassurez-vous, un bris de glace, même si vous en êtes à votre second dans l’année, n’engendrera pas une rupture de votre contrat d’assurance à lui seul !

Quel bilan en tirer ?

Le saviez-vous ? Un impact situé dans le champ de vision du conducteur peut entrainer une contre-visite au contrôle technique. N’attendez donc pas le dernier moment pour le faire réparer ! La réparation de pare-brise est rapide, et elle permet d’éviter la formation de fissures plus importantes. Si vous avez choisi une formule Tous Risques, ou que vous disposez de l’option Bris de glace, vous n’aurez qu’à vous acquitter de la franchise. Mieux encore, certains centres proposent de prendre en charge votre franchise !

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page