1/8AltayaBugattiCollections presseMiniatures

On monte la Bugatti Veyron Supersport Altaya à l’échelle 1/8

Il y a quelques mois, on vous partageait le début du montage de la Ford GT 40 Altaya, à l’échelle 1/8. Cette fois, nous allons parler de l’une des voitures les plus rapides au monde. Mais avant cela, je vous invite à consulter cet article où je relate toutes les informations sur la Bugatti Veyron Supersport des éditions Altaya, à monter à l’échelle 1/8. Simon se chargera de monter, pas à pas, la supercar française de 1 200 chevaux. Autant dire que c’est une mission qu’il attendait avec une certaine impatience. Dans ce court article, nous verrons les prémices du montage puisque actuellement, Simon n’a reçu « que » les quatre premiers numéros de la collection. C’est l’occasion de se faire un premier avis sur cette maquette à construire, numéro après numéro, approuvée et disposant de la licence officielle Bugatti.

Le début du montage en vidéo

Ce qu’il faut savoir sur cette collection

Lancée en décembre 2020, cette collection vous permettra d’assembler, numéro après numéro, votre Bugatti Veyron Supersport à l’échelle 1/8. Longue de 56 centimètres, cette supercar fabriquée à Molsheim a directement retenu notre attention. Chaque numéro est composé de quelques pièces ainsi que d’un fascicule retraçant l’histoire de Bugatti, de la Veyron et des instructions de montage. Nul besoin d’être bricoleur, tout est bien détaillé et vous n’aurez pas de pièces à peindre ou à préparer. Tout est fourni, y compris les petits outils. Vous n’aurez donc qu’à savourer le montage en attendant que votre facteur vous apporte les nouveautés numéros régulièrement. Simon a donc débuté le montage avec les quatre premiers numéros, qui comprennent le capot, le pare-choc, une porte, les optiques, un rétroviseur ainsi qu’une roue complète. C’est l’occasion de faire un premier bilan avant de poursuivre les montages, en vidéo bien sûr sur notre chaine Youtube Mini PDLV.

La qualité de la reproduction

Avec ces quelques pièces, nous ne pouvons pas juger l’intégralité de la reproduction bien sûr. Le premier bilan est plutôt positif avec des pièces en plastique et d’autres en métal qui semblent bien assemblées. La grille de la calandre n’est malheureusement pas percée mais sa texture rend fidèlement. On note aussi que l’application du carbone est assez satisfaisante bien que quelques légères incohérences soient perceptibles en regardant de très près. Malgré tout, on ressent bien la volonté des éditions Altaya d’offrir la meilleure qualité de rendu possible. D’ailleurs, vous trouverez massivement du carbone sur cette version Supersport de la Bugatti Veyron qui figure parmi les plus extrêmes.

Nous sommes particulièrement admiratifs des jantes, d’une grande précision, soigneusement mises en peinture, où l’ont perçoit très distinctement les cinq écrous qui sont des pièces rapportées. On voit même la valve de montage. Les pneus disposent de leurs inscriptions ; ce sont des Michelin Pilot Sport spécifiques. Quant aux optiques, la finition est très satisfaisante. Il ne reste plus qu’à y glisser les futures LED qui permettront d’éclairer les phares de cette grande Bugatti Veyron miniature !

L’échelle 1/8 permet d’aller assez loin en matière de finition et Altaya ne s’est pas privée. Ainsi, on trouve des sièges rabattables, un grand nombre de détails en tout genre, la présence de tous les ouvrants et même de l’aileron déployable. Mieux encore, l’intérieur est parfaitement fidèle, au même titre que le surpuissant 16-cylindres quadri-turbo de 1 200 chevaux. Les phares et feux sont équipés de LED et peuvent donc être allumés, ce qui ajoute encore du réalisme à ce modèle. Mais pour ces étapes, nous aurons l’occasion d’en reparler puisque Simon devra avancer dans le montage au fur et à mesure des nouvelles réceptions !

Quel premier bilan en tirer ?

C’est donc un début plutôt prometteur même si les premières pièces ne donnent pas vraiment une idée du rendu général… Néanmoins, on ne peut qu’apprécier la grandeur des pièces et la qualité de fabrication. Nous sommes donc assez impatients de découvrir la suite des pièces afin de vous retranscrire régulièrement des avancées du montage. La Bugatti Veyron, elle nous a tous fait rêver un jour ou l’autre, c’est une voiture mythique. Alors lui donner vie à l’échelle 1/8 est particulièrement satisfaisant. Si l’envie vous prend, sachez qu’il n’est pas trop tard pour vous abonner, je vous invite à cliquer sur le bouton ci-dessous pour retrouver toutes les informations sur cette collection prestigieuse.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page