1/64Les Petites MininchesMiniaturesVolkswagen

1/64 : Les Petites Mininches dévoilent un Amarok de pompiers

Nos amis des Petites Mininches enrichissent leur gamme avec un quatrième modèle issu d’une base Majorette. Présenté à l’occasion d’une foire à Poitiers, ce nouveau modèle n’est autre qu’un Volkswagen Amarok, le pick-up de la marque allemande, qui reçoit ici une jolie livrée de l’équipe sauvetage des pompiers de la Dordogne. On découvre une jolie reproduction de la livrée. La miniature en elle-même est déjà plutôt réussie de base. Elle reçoit d’ailleurs un gyrophare sur le toit et le capot moteur est ouvrant. Seuls les phares, moulés avec l’habitacle, sont noirs et non pas translucides. On découvre également une belle remorque, attachée derrière. Celle-ci reçoit d’ailleurs d’ailleurs un kayak dans les mêmes couleurs. Si ce set vous intéresse, sachez qu’il est encore disponible à la commande, sur le site de la Boutique de Flavien, en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Seules 100 unités de ce Volkswagen Amarok Pompiers et sa remorque sont éditées, avec un numéro unique pour chacune. Précisons qu’une boîte exclusive est également incluse. Comptez 15 € pour vous offrir ce set dès maintenant. Une fois encore, nos collègues des Petites Mininches sont parvenus à faire preuve de créativité pour étendre leur gamme tout en diversifiant leur approche ! N’attendez pas avant de réserver car les stocks s’épuisent généralement assez vite. Référence : #M4.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page