Simulateur de prix de carte grise en ligne

Acheter une nouvelle voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, c’est génial. Mais c’est aussi une dépense importante, à laquelle il faut ajouter le prix de la carte grise. En effet, le certificat d’immatriculation (c’est le nom officiel de la carte grise) doit être édité dans un délai maximal d’un mois. Nous invitons à connaitre le prix de votre carte grise grâce à notre simulateur en ligne, qui fait le calcul en direct, gratuitement et sans inscription.

La carte grise en quelques mots

La carte grise est un titre autorisant la circulation d’un véhicule motorisé sur la voie publique. C’est un document qui répertorie le numéro d’immatriculation, la marque et le modèle du véhicule, sa motorisation, son numéro de série, ses dates de mise en circulation et d’immatriculation mais aussi l’identité du demandeur. La carte grise collecte également des informations sur les derniers contrôles techniques. Ce document doit être ré-édité à chaque vente de véhicule, ce qui peut nécessiter d’anticiper cette dépense, avant de faire la demande du certificat d’immatriculation (nom officiel de la carte grise). Lors d’un achat de voiture d’occasion, la nouvelle carte grise doit être obtenue dans un délai légal d’un mois.

Comment est calculé le prix de la carte grise ?

Le calcul de la carte grise se base sur plusieurs paramètres. Dans les faits, trois éléments principaux permettent de calculer le prix de la carte grise :

  • La puissance fiscale : cette donnée propre à chaque voiture est à multiplier par le montant de la taxe régionale. Si vous ne connaissez pas cette donnée, je vous invite à consulter notre outil de calcul de la puissance fiscale ;
  • La taxe de gestion : cette taxe a une valeur de 11 €, quelle que soit la nature de la demande ;
  • Le coût d’expédition : le coût d’acheminement d’une carte grise est établi à 2,76 €.

Documents nécessaires pour obtenir une carte grise

Pour que votre carte grise puisse être traitée par les services de l’ANTS (agence nationale des titres sécurisés), il sera nécessaire de fournir quelques documents. En passant par un prestataire, il faudra également présenter ces documents, indispensables au traitement de votre dossier :

  • La demande originale de certificat d’immatriculation d’un véhicule (Cerfa 13750*07) ;
  • L’original du mandat d’immatriculation si vous passez par un prestataire (Cerfa 13757*03) ;
  • La copie d’un justificatif de domicile ayant moins de 6 mois ;
  • La copie du permis de conduire du titulaire ;
  • La photocopie de la pièce d’identité du titulaire ;
  • Une photocopie de l’attestation d’assurance en cours de validité.

Quel est le prix du cheval fiscal par département ?

Ce qui constitue le prix d’une carte grise, c’est avant tout la taxe régionale. Celle-ci est à multiplier par la puissance fiscale du véhicule afin d’obtenir le prix général de la carte grise. Chaque région a fixé son propre tarif, ce qui explique des prix allant du simple au double. À cela s’ajoute un éventuel abattement pour les véhicules propres, la division du prix par deux si le véhicule a plus de 10 ans, mais aussi la taxe de gestion à 11 € et les frais d’acheminement, à 2,76 €.

DépartementPrix du cheval fiscalDépartementPrix du cheval fiscal
01
Ain
43 €02
Aisne
33 €
03
Allier
43 €04
Alpes-de-Haute-Provence
51,20 €
05
Hautes-Alpes
51,20 €06
Alpes-Maritimes
51,20 €
07
Ardèche
43 €08
Ardennes
48 €
09
Ariège
44 €10
Aube
48 €
11
Aude
44 €12
Aveyron
44 €
13
Bouches-du-Rhône
51,20 €14
Calvados
35 €
15
Cantal
43 €16
Charente
41 €
17
Charente-Maritime
41 €18
Cher
49,80€
19
Corrèze
41 €2A
Corse-du-Sud
27 €
2B
Haute-Corse
27 €21
Côte-d’Or
51 €
22
Côtes-d’Armor
51 €23
Creuse
41 €
24
Dordogne
41 €25
Doubs
51 €
26
Drôme
43 €27
Eure
35 €
28
Eure-et-Loir
49,80 €29
Finistère
51 €
30
Gard
44 €31
Haute-Garonne
44 €
32
Gers
44 €33
Gironde
41 €
34
Hérault
44 €35
Ille-et-Vilaine
51 €
36
Indre
49,80 €37
Indre-et-Loire
49,80 €
38
Isère
43 €39
Jura
51 €
40
Landes
41 €41
Loir-et-Cher
49,80 €
42
Loire
43 €43
Haute-Loire
43 €
44
Loire-Atlantique
48 €45
Loiret
49,80 €
46
Lot
44 €47
Lot-et-Garonne
41 €
48
Lozère
44 €49
Maine-et-Loire
48 €
50
Manche
35 €51
Marne
48 €
52
Haute-Marne
48 €53
Mayenne
48 €
54
Meurthe-et-Moselle
48 €55
Meuse
48 €
56
Morbihan
51 €57
Moselle
48 €
58
Nièvre
51 €59
Nord
33 €
60
Oise
33 €61
Orne
35 €
62
Pas-de-Calais
33 €63
Puy-de-Dôme
43 €
64
Pyrénées-Atlantiques
41 €65
Hautes-Pyrénées
44 €
66
Pyrénées-Orientales
44 €67
Bas-Rhin
48 €
68
Haut-Rhin
48 €69
Rhône
43 €
70
Haute-Saône
51 €71
Saône-et-Loire
51 €
72
Sarthe
48 €73
Savoie
43 €
74
Haute-Savoie
43 €75
Paris
46,15 €
76
Seine-Maritime
35 €77
Seine-et-Marne
46,15 €
78
Yvelines
46,15 €79
Deux-Sèvres
41 €
80
Somme
33 €81
Tarn
44 €
82
Tarn-et-Garonne
44 €83
Var
51,20 €
84
Vaucluse
51,20 €85
Vendée
48 €
86
Vienne
41 €87
Haute-Vienne
41 €
88
Vosges
48 €89
Yonne
51 €
90
Territoire de Belfort
51 €91
Essonne
46,15 €
92
Hauts-de-Seine
46,15 €93
Seine-Saint-Denis
46,15 €
94
Val-de-Marne
46,15 €95
Val-d’Oise
46,15 €
971
Guadeloupe
41 €972
Martinique
51 €
973
Guyane
42,50 €974
Réunion
51 €
976
Mayotte
30 €

Carte grise des voitures électriques : quels avantages ?

Le coût de la carte grise est directement corrélé à celui de la puissance fiscale. Et sur ce point, le calcul de la puissance fiscale est spécifique pour les voitures électriques. Pour ces dernières, la puissance maximale nette est prise en compte, ce qui aboutit à une puissance fiscale moindre que pour un modèle thermique. L’incidence sur le prix de la carte grise est donc très important. C’est pour cette raison que le certificat d’immatriculation d’ une voiture électrique est généralement moins élevé que pour une voiture thermique. À cela s’ajoute bien sûr l’éventuel bonus écologique si vous y êtes éligible.

La carte grise est-elle un titre de propriété ?

Contrairement aux idées reçues, la carte grise n’est pas un titre de propriété du véhicule mais uniquement un titre de circulation.

Quel est le nom officiel de la carte grise ?

Le nom officiel de la carte grise est le certificat d’immatriculation. Le terme de carte grise est toutefois aujourd’hui majoritairement utilisé, si bien qu’on le trouve encore parfois sur les documents officiels.

À quoi correspondent les codes de la carte grise ?

Sur la carte grise, on distingue un certain nombre de codes, chacun répertoriant une information d’ordre technique, mécanique ou administrative. Voici le détail de ces différents codes, que vous pourrez également trouver sur le verso de la carte grise de vos véhicules :

  • A : Numéro d’immatriculation ;
  • B : Date de la première immatriculation du véhicule ;
  • C.1 : Nom, prénom et adresse dans l’État membre d’immatriculation à la date de délivrance du document, du titulaire du certificat d’immatriculation ;
  • C.3 : Nom, prénom et adresse dans l’État membre d’immatriculation à la date de délivrance du document, de la personne physique ou morale pouvant disposer du véhicule à titre juridique autre que celui de propriétaire ;
  • C.4 a : Mention précisant que le titulaire du certificat d’immatriculation est le propriétaire du véhicule ;
  • C.4 1 : Mention précisant le nombre de personnes titulaires du certificat d’immatriculation, dans le cas de multi-propriété ;
  • D.1 : Marque ;
  • D.2 : Type variante (si disponible), version (si disponible) ;
  • D.2 1 : Code national d’identification du type (en cas de réception CE) ;
  • D.3 : Dénomination commerciale ;
  • E : Numéro d’identification du véhicule ;
  • F.1 : Masse en charge maximale techniquement admissible, sauf pour les motocycles (en kg) ;
  • F.2 : Masse en charge maximale admissible du véhicule en service dans l’État membre d’immatriculation (en kg) ;
  • F.3 : Masse en charge maximale admissible de l’ensemble en service dans l’État membre d’immatriculation (en kg) ;
  • G : Masse du véhicule en service avec carrosserie et dispositif d’attelage en cas de véhicule tracteur de catégorie autre que M1 (en kg) ;
  • H : Période de validité, si elle n’est pas illimitée ;
  • I : Date de l’immatriculation à laquelle se réfère le présent certificat ;
  • J : Catégorie du véhicule (CE) ;
  • J.1 : Genre national ;
  • J.2 : Carrosserie (CE) ;
  • J.3 : Carrosserie (désignation nationale) ;
  • K : Numéro de réception par type (si disponible) ;
  • P.1 : Cylindrée (en cm3) ;
  • P.2 : Puissance nette maximale (en kW) (si disponible) ;
  • P.3 : Type de carburant ou source d’énergie ;
  • P.6 : Puissance administrative nationale (correspond à la puissance fiscale) ;
  • Q : Rapport puissance/masse en kW/kg (uniquement pour les motocycles) ;
  • S.1 : Nombre de places assises, y compris celle du conducteur ;
  • S.2 : Nombre de places debout (le cas échéant) ;
  • U.1 : Niveau sonore à l’arrêt (en dB(A)) ;
  • U.2 : Vitesse du moteur (en min-1) ;
  • V.7 : CO2 (en g/km) ;
  • V.9 : Indication de la classe environnementale de réception CE : mention de la version applicable en vertu de la directive 70/220/CEE ou de la directive 88/77/CEE ;
  • X.1 : Dates de visites techniques ;
  • Y.1 : Montant de la taxe régionale en Euro ;
  • Y.2 : Montant de la taxe pour le développement des actions de formation professionnelle dans les transports en Euro ;
  • Y.3 : Montant de la taxe additionnelle CO2 ou montant de l’écotaxe en Euro ;
  • Y.4 : Montant de la taxe pour gestion du certificat d’immatriculation en Euro ;
  • Y.5 : Montant de la redevance pour acheminement du certificat d’immatriculation en Euro ;
  • Y.6 : Montant total des taxes et de la redevance en Euro ;
  • Z.1 à Z.4 : Mentions spécifiques.

On va plus loin ?

Nous avons développé d’autres outils interactifs que vous pouvez utiliser librement ci-dessous. Utilisables gratuitement et sans inscription, ces différents simulateurs et outils de calculs en ligne vous permettent d’obtenir des informations fiables et immédiates, dans votre vie d’automobiliste.

Publicité
Bouton retour en haut de la page