BMWDécouvertesRecords

Le plus gros moteur automobile du monde… date de 1917 !

S’il y a des hélices sur le logo BMW, ce n’est pas pour rien. En 1917, le constructeur bavarois réalisa un prototype expérimental nommé « Brutus ». Celui-ci dispose du plus gros moteur jamais monté dans une voiture… Puisqu’il s’agit d’un moteur d’avion qui pèse à lui tout seul une demi-tonne pour une cylindrée totale de 47 litres. Resté sans suite, ce véhicule n’en demeure pas moins une véritable prouesse architecturale qui a nécessité un châssis spécifique capable de supporter le mastodonte. Passons en revue la BMW Brutus de 1917 !

Un V12 de 47 litres

Brutus, c’est le nom du petit chihuahua qui braille à longueur de journée et qui vous chique les mollets dès que vous avez le dos tourné. Cette agressivité, on la retrouve au démarrage de la BMW éponyme, de 1917. Lorsqu’on la regarde, le terme « mécanique » prend tout son sens avec des bruits des enfers, d’immenses flammes et une épaisse fumée. Revenons-en aux fondements. Le moteur V12 de la BMW Brutus affiche une cylindrée record de 47 litres avec une particularité : les chambres de combustion du côté gauche ont une capacité de 3,82 litres et 4,00 litres du côté droit ! Cette énorme mécanique provient d’un avion et pèse pas moins de 510 kg.

Crédit photo : Rami Khanna-Prade

Forcément, il a fallu un châssis capable de supporter une masse aussi élevée sur l’avant. Le constructeur allemand a opté pour un ancien châssis de 1907, avec transmission à chaine. La conception, d’ailleurs, est assez rudimentaire. Le pilote est assis juste derrière le moteur avec pour seule séparation, une simple grille qui ne protège nullement du bruit, de la chaleur et des éventuelles projections en plus de gaz d’échappement ! Pour mieux se rendre compte de la taille du moteur, sachez que celui-ci est long de 1,81 mètres, large de 87 centimètres et haut de 1,10 mètre !

Une puissance à la hauteur !

Cet énorme V12, avec ses deux carburateurs Zenith, permet une puissance de 550 chevaux à 1 530 tr/m et peut atteindre un maximum de 750 chevaux entre 1 600 et 1 700 tr/m. La boîte de vitesse mécanique comprend 3 rapports. Ensuite, pour ralentir un tel monstre, il faudra compter sur deux petits freins à tambour placés uniquement sur l’essieu arrière. L’anticipation est donc indispensable ! En vitesse de pointe, il est possible d’atteindre les 200 km/h. La vitesse de pointe était d’ailleurs l’unique raison qui a poussé BMW a greffé un aussi gros moteur sur une voiture. Quand on pense qu’un moteur 2.0 litres est aujourd’hui considéré comme un « gros » moteur !

Si de gros moteurs ont été produits durant le siècle suivant, aucun n’a jamais égalé la cylindrée phénoménale de la BMW Brutus de 1917. Mais est-ce vraiment un mal ? Car si c’est une véritable prouesse, il faut se rappeler l’étroitesse des pneus, la légèreté des freins pour une masse de 2,5 tonnes et la consommation de 100 litres aux 100 kilomètres. Enfin, l’unique BMW Brutus est aujourd’hui conservée au musée de Sinsheim, en Allemagne. Elle sort régulièrement et elle est même passée entre les mains de Jérémy Clarkson.

Tags
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer