DiversPhotomontages

Et si ces 10 constructeurs autos faisaient des VSP ?

En 2017, l’essai d’une voiture sans permis sur plusieurs jours nous a laissé des séquelles. Aussi appelées voiturettes, ces engins à quatre roues peuvent être conduits sans aucun permis de conduire si vous êtes né avant 1988. Si la législation a évolué, la sécurité à bord reste médiocre à bord des voitures. Absence de renforts, carrosserie en plastique, vitesse limitée à 45 km/h… Nombreux sont les reproches adressés aux propriétaires de ces engins. Nous avons imaginé 10 publicités présentant des voitures sans permis réalisées par de grands constructeurs automobiles. Le résultat est abject.

Voiture sans permis Lexus VSP 45d

Voiture sans permis Lexus

Commençons avec une belle Lexus. Cliché simple, style massif avec une immense calandre… On imagine assez mal une voiture sans permis sortir ainsi. Pourtant, le look de boîte à chaussures des modèles d’il y a 15 ans a bien évolué. La voiture sans permis, en 2020, arbore une forme nettement plus regardable. Mais de là à avoir une aussi grande calandre, je pense qu’il faudra patienter encore une décennie.

Voiture sans permis Renault Chianto

Voiture sans permis Renault

Renault s’est déjà essayé au véhicule sans permis avec le Twizy. Dans sa version de base, ce curieux véhicule remplit tout le cahier des charges d’une voiture sans permis… Sans être réellement une voiture à 100%. Voici une illustration d’une voiturette reprenant les codes stylistiques de la marque au losange actuellement en vigueur. Renault abordant la transition vers l’électrique, on pourrait imaginer cette « Chianto » en version électrique. Cela réduirait en plus les vibrations à bord, propres aux motorisations Diesel des VSP.

Voiture sans permis BMW Série 0,5

Voiture sans permis BMW

Une voiture sans permis chez BMW ? C’est à peine plus probable que de croiser Chantal Perrichon au volant d’une Lamborghini Murcielago. Pourtant, c’est assez amusant à voir. La voiture sans permis qui a servi de base a des lignes assez chargées qui se plient assez mal au style BMW actuel. La Série 1 étant une compacte, il faudra alors puiser dans la décimale de zéro pour qualifier cette VSP munichoise.

Voiture sans permis Tesla Model A

Voiture sans permis Tesla

Tesla est un constructeur américain, avec des véhicules de taille américaine. Une voiture sans permis de marque Tesla, c’est donc hautement improbable. Pourtant, cela pourrait être intéressant sur le papier. Une VSP électrique doit gommer tous les inconvénients des moteurs Diesel, comme les tremblements infects et le bruit agricole. Reste à convaincre Elon Musk. Et là, c’est pas gagné.

Voiture sans permis Citroën C0,5

Voiture sans permis Citroën

Citroën essaie de cultiver une image plutôt jeune mais cela ne semble pas vraiment marcher. Pour séduire les urbains, un format encore plus petit que la C1 serait-il la solution ? Tout laisse à penser que non. Pourtant, visuellement, les codes stylistiques de la marque au chevron, avec un style ludique, concordent assez bien avec l’image de la voiturette.

Voiture sans permis Peugeot 005 GTI

Voiture sans permis Peugeot

Petite entorse avec ce remake de la Peugeot 205 GTI. Là, on est typiquement sur une base hybride, issue d’un croisement d’une voiture et d’une boîte à chaussures. On pourrait imaginer ce modèle être sorti en plein milieu des années ’80, positionné en dessous de la Peugeot 104.

Voiture sans permis DS 1

Voiture sans permis DS

Continuons cette fois avec un look plus premium avec une hypothétique voiture sans permis de marque DS. La branche luxueuse de Citroën développe petit à petit sa gamme, en la tirant successivement vers le haut et vers le bas. Il y a peu de risques cependant de voir un jour une VSP poser ses roues de 13 pouces sur nos routes hexagonales. Et finalement, qui s’en plaindra ?

Voiture sans permis Ferrari 45 Superslow

Voiture sans permis Ferrari

Les voitures sans permis cabriolet, cela existe ! Mais pour conserver la tête accrochée aux épaules en cas de retournement, mieux vaut éviter. Une Ferrari conduisible sans permis, c’est donc purement impossible et c’est très bien ainsi. Il n’est pas rare que des propriétaires de VSP fassent du tuning pour tenter de ressembler à des voitures sans permis. L’illusion ne fonctionne jamais.

Voiture sans permis Mercedes Classe VSP

Voiture sans permis Mercedes

Chez Mercedes aussi, on cultive une image haut de gamme, luxueuse, presque précieuse. On est bien loin de l’image de la voiture sans permis et des claquements du moteur diesel monocylindre. La Classe VSP, c’est pas pour aujourd’hui, ni pour demain et c’est parfait ainsi.

Voiture sans permis Alfa Romeo

Voiture sans permis Alfa Romeo

Terminons avec une voiture sans permis reprenant le design Alfa Romeo. Là encore, la firme italienne mise beaucoup sur l’élégance de ses modèles, avec des lignes sexy et des courbes gracieuses. On fera donc l’impasse sur cette voiture sans permis même si je dois reconnaître que ce photomontage fonctionne plutôt bien par rapport à d’autres !

Au fait, comment on assure une VSP ?

La voiture sans permis connait un vrai succès en France. Avant de se lancer dans l’achat, beaucoup se posent des questions à propos de l’assurance. Il est vrai que face à cette problématique, il n’est pas facile de savoir vers qui se tourner pour une assurance pour voiture sans permis ! La demande étant croissante, les principaux assureurs intègrent désormais dans leur gamme des offres dédiées aux voitures sans permis. On retrouve le même type de couverture que pour une voiture classique, avec la responsabilité civile (formule au tiers) en formule d’appel, le tiers amélioré avec le bris de glace et en option l’incendie et le sol ainsi que la formule tous risques.

Ces formules sont affichées à des prix cohérents qui tiennent compte des particularités des voiturettes. Contrairement aux idées reçues, les conducteurs de ces engins ne sont pas nécessairement plus dangereux. La faible vitesse de ces engins fait que les accidents sont généralement de simples accrochages. Partant de ce constat, les assureurs proposent des prix plutôt compétitifs. Par rapport aux voitures traditionnelles, la principale différence vient du fait qu’il n’y a pas de système de bonus-malus. Le montant de la prime d’assurance est similaire chaque année, sans système de récompense. Les bons conducteurs ne feront pas d’économie sur le long terme tandis que les mauvais conducteurs ne seront pas lourdement sanctionnés pour leurs accrochages à répétition.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page