C'est à vendre !DécouvertesMazda

Cette Mazda 6 a une particularité hors du commun

De prime abord, cette Mazda 6 Wagon paraît tout à fait banale. Pourtant, les plus observateurs auront remarqué qu’elle porte la plaque d’immatriculation AA-001-AA. Il s’agit en effet de la toute première plaque d’immatriculation du système SIV, attribuée le 15 avril 2009. Cela sera certainement un détail pour certains mais nous savons qu’il y a beaucoup de fans de plaques d’immatriculation dans notre lectorat. Je vous propose donc de remonter brièvement l’histoire de cette Mazda 6 break unique en son genre ! Et elle est à vendre !

Obtenir le AA-001-AA : une longue histoire !

C’est en 2004 que le ministère de l’Intérieur a annoncé la mise en place d’un nouveau système d’immatriculation, qui sera désormais géré au niveau national et non spécifique à chaque département. Celui-ci vise à simplifier les démarches en appliquant un numéro d’immatriculation unique et immuable à chaque véhicule français. Celui-ci prend rapidement le nom de système d’immatriculation des véhicules, ou SIV pour les intimes. La mise en place, maintes fois modifiée, est finalement fixée au 15 avril 2009, à 8 heures.

Source photo : Inaxys.com

Chez Mazda, Laurent Hamard, directeur commercial, vient justement de réceptionner son nouveau véhicule de fonction. Sans surprise, c’est une Mazda 6 Wagon, en finition Elegance, de couleur Crystal White Pearl. La particularité vient de la motorisation. En pleine diéselisation, c’est le moteur essence 2.0 litres MZR de 147 chevaux qui a été retenu. Pour marquer le coup et accessoirement assurer une publicité originale à la marque, l’équipe Mazda France, qui siège à Saint-Germain-en-Laye, a eu l’envie de décrocher le tout premier numéro attribué dans le nouveau système : le AA-001-AA.

Plaque immatriculation AA-001-AA

Dès lors, le responsable informatique chez Mazda se met à étudier, au prix de plusieurs nuits blanches, le fonctionnement du nouveau système d’immatriculation. L’objectif n’était pas nécessairement d’obtenir le tout premier numéro du système mais bien d’offrir un système parfaitement fonctionnel aux clients qui feraient la demande dès le jour-même. Il opte pour le mode synchrone et lance la requête le 15 avril 2009, à 7 h 59 et 59 secondes. La requête fonctionne et quelques secondes après, le numéro AA-001-AA apparaît à l’écran ! Le mode asynchrone, quant à lui, permet d’immatriculer des véhicules par lot.

Une prouesse incroyable

En quelques heures, bon nombre de médias titrent l’exploit de Mazda. D’ailleurs, dans six départements français, les Mazda ont obtenu les numéros les plus bas. Preuve en est que le système du constructeur japonais a parfaitement fonctionné. Seulement, au moment de présenter la Mazda 6 blanche fraichement immatriculée, Mazda France a été confrontée à un problème de taille… Il n’y avait pas encore de plaque au format SIV disponibles ! C’est finalement un concessionnaire parisien qui fournira un jeu de plaques. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui encore, ce break blanc a le numéro 75 comme département sur ses plaques alors qu’elle fut domiciliée dans les Yvelines (78).

De 2009 à 2013, cette Mazda 6 fut utilisée comme voiture de fonction par Laurent Hamard. En 2013 justement, la sortie d’une nouvelle génération de Mazda 6 a mis de côté ce joli break. Elle fut alors conservée au siège de Mazda France, à Saint-Germain-en-Laye. J’ai déjà eu l’occasion de m’y rendre, ne serait-ce que pour emprunter des voitures au parc presse. La marque a toujours conservé un certain amour pour ses modèles plus emblématiques. C’est pour cette raison qu’une somptueuse Mazda MX-5 NA de couleur rouge y est présente. Celle-ci sort régulièrement, pour des essais presse notamment.

Qu’est devenue cette Mazda 6 immatriculée AA-001-AA ?

Soigneusement conservée chez Mazda France de la fin d’année 2013 à ce milieu d’année 2020, la belle n’affiche que 24 275 kilomètres au compteur. Seulement, Mazda France vient de se séparer de ce joyau. C’est un garage, situé à Carrières-sur-Seine dans les Yvelines qui se charge de la vente. Sur l’annonce, l’établissement met bien en avant le fait que ce break porte la toute première plaque d’immatriculation du SIV. C’est un argument qui pourrait séduire bon nombre de collectionneurs !

La vraie question, c’est de savoir pourquoi Mazda France s’est séparée de ce modèle emblématique… La raison la plus évidente, c’est que depuis 2009, près de 50 millions de numéros d’immatriculation ont été attribués et que la Mazda 6 n’est plus de dernière génération ni même un best-seller. Le coup de communication est passé. Elle constitue néanmoins une bonne affaire en raison de son faible kilométrage, de son côté collector certain et de sa configuration assez séduisante. En prime, elle a toujours été détenu par Mazda France et n’a connu aucun autre propriétaire.

Combien ça coûte ?

Les voitures ayant une particularité aussi incroyable que cette Mazda 6 Wagon font forcément l’objet d’une « légère » surcote. Bien qu’elle soit bien équipée, en bon état et entretenue, ce modèle est affiché au prix de 14 990 €. La cote LaCentrale donne une valeur de revente aux environs de 6 000 €. Cela donne une différence assez conséquente. Malgré cela, il y a toutes les chances que la détentrice du numéro AA-001-AA trouve preneur assez rapidement.

Le saviez-vous ? Grâce à une simple plaque d’immatriculation, on peut retrouver tous les équipements de série et les options d’une voiture ! Je vous invite à découvrir plus en détails le service MecaVin !

Source
Mazda-press.com
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page