Pratique

Plaque d’immatriculation : peut-on retrouver le propriétaire d’une voiture ?

La question revenait trop souvent sur notre boite mail, alors nous allons vous donner la réponse que vous attendez tant ! On vous a fait une queue de poisson sur la route et vous voulez casser la gueule à ce conducteur indélicat ? Vous souhaitez retrouver le nom de cette jolie conductrice ? Vous avez repéré une voiture d’occasion chez un professionnel et vous aimeriez poser des questions à l’ancien propriétaire ? Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à vouloir retrouver le nom, le prénom et pourquoi pas même l’adresse d’une personne simplement avec l’immatriculation de sa voiture. Est-ce possible ?

Chaque immatriculation est unique !

Depuis avril 2009, les voitures sont immatriculées dans un nouveau système d’immatriculation, nommé SIV (pour système d’immatriculation des véhicules). Désormais, l’attribution des numéros se fait au niveau national sur un format standardisé :
• une eurobande à fond bleu avec le logo l’Union européenne et le « F » blanc ;
• Deux lettres (tous les caractères sauf I, O et U et sans la série SS)
• Trois chiffres (de 001 à 999)
• Deux lettres (tous les caractères sauf I, O et U et sans la série SS)
• Une eurobande incluant le logo de la région en haut et le numéro du département.

Chaque combinaison de caractères est unique. Il n’est pas possible de réserver un numéro, ces derniers défilent dans l’ordre, d’abord les quatre les chiffres, puis les deux lettres de la fin, puis celles du début. Ainsi, la première plaque minéralogique attribuée le 15 avril 2009 fut AA-001-AA, suivie de AA-002-AA. Après AA-999-ZZ, ce fut AB-001-AA et ainsi de suite.

Qui a accès au fichier SIV ?

Le fichier SIV, qui répertorie toutes les plaques d’immatriculation, les données techniques des véhicules mentionnées sur la carte grise et les coordonnées du propriétaire, est hautement confidentiel. Certains organismes y ont accès cependant. C’est le cas des assureurs, de la police et de la gendarmerie, des services de l’État, des huissiers de justice, des organismes de crédit, des préfectures ou encore la Poste. Des professionnels de l’automobile y ont également accès.

Seulement, l’accès est confidentiel et tout particulier n’a pas l’autorisation de le consulter. C’est une sécurité d’ailleurs car sinon, nous pourrions être harcelés au quotidien. Pour que l’on vous délivre le nom du propriétaire d’une plaque d’immatriculation, il faut généralement qu’il y ait eu un problème sérieux sur la route pour que la gendarmerie fasse la recherche. Le cas échéant, vous n’aurez pas l’information.

Quelles autres informations peut-on obtenir ?

Vous l’aurez compris, obtenir le nom du propriétaire d’une voiture simplement avec la plaque d’immatriculation, ce n’est heureusement pas possible. Mais si vous êtes un simple curieux et que vous souhaitez en savoir plus sur une voiture, alors il est possible d’obtenir des informations depuis une plaque d’immatriculation. Voici une compilation des informations que l’on peut obtenir et les différents sites internet pour les collecter.

Marque, modèle et motorisation : pas mal de sites, dont Oscaro propose cela. Certains véhicules ne sont néanmoins pas référencés dans la base de données. L’application Quel Véhicule, sur Android, ajoute même une estimation du prix de ce véhicule.

L’année d’un véhicule : c’est possible avec les plaques SIV pour les véhicules neufs d’après 2009 (sauf importations). Il suffit de relever les deux premières lettres et de les corréler sur Plaque.free.fr.

Connaître l’historique et l’entretien : c’est possible mais payant ! Autorigin permet de retrouver l’historique et les entretiens enregistrés d’après une plaque minéralogique. On peut aussi connaître le nombre de propriétaires et de potentiels accidents. Idéal avant d’acheter une voiture d’occasion.

Le numéro de série : le site internet SIV-auto permet de trouver rapidement le numéro de série (VIN) d’un véhicule simplement en saisissant la plaque d’immatriculation. Et ça, c’est pas super sécurisant…

Savoir si c’est un bon conducteur : c’est difficile à savoir… Hormis si la plaque d’immatriculation en question a déjà été référencée sur Evaluer-chauffeur !

Peut-on personnaliser une plaque d’immatriculation ?

Une vidéo vaut mieux qu’une longue explication. Anthony nous parle de ce qui est autorisé – et ce qui ne l’est pas – en matière de plaques d’immatriculation.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

3 commentaires

  1. Bonjour personnellement j’aimerais connaître l’intérêt de flouter ça plaque d’immatriculation car je le fais parce que je suis bête et discipliné mais j’ai aucune idée de l’utilité…

    1. Bonjour Nathan,
      Chacun à son avis sur la question… De mon point de vue, cela n’a pas d’intérêt. La principale raison évoquée, c’est pour se protéger de la technique dite de « doublette »… Sauf qu’il suffit d’aller sur Leboncoin ou dans la rue pour pour relever des plaques…

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer