DécouvertesInsoliteLada

Un camping-car Lada à 13 000 € ? Et oui ça existe… en Russie !

S’offrir un camping-car avec un budget de 13 000 €, cela s’apparente à une utopie. Pourtant, le marché russe a désormais cette opportunité grâce à un camping-car très ingénieux et compact, basé sur une Lada Granta. Ne vous fiez pas à ce physique lourd, la cellule habitable est vraiment très surprenante. Dans cet article, je vais vous présenter plus en détails ce surprenant camping-car qui, espérons-le, donnera des idées au marché européen car actuellement, le marché du motorhome est clairement élitiste malgré le développement de modèles plus petits et accessibles. Mais rien à voir avec cette surprenante version russe !

Une transformation impressionnante !

La société Lux Form LLC réalise chaque année des dizaines de transformation de véhicules, dont une majorité de camping-car directement basés sur des voitures. La dernière réalisation repose sur une base de Lada Granta. Inconnu en Europe, il s’agit d’une petite familiale tri-corps de 4,10 mètres, commercialisée depuis 2011. Très basique de conception, elle a notamment succédé à la Lada Samara, depuis une base de Kalina. C’est en quelque sorte l’équivalent de la Dacia Logan, en matière de positionnement. Malgré tout, ce modèle dispose d’une large palette de motorisations atmosphériques essence, allant de 88 à 120 chevaux. Il y a même l’opportunité d’opter pour une boîte de vitesses automatique à 4 rapports plutôt que manuelle à 5 rapports.

Choisir cette base, c’est la garantie d’alléger le prix de vente futur du camping-car car la Granta est bon marché. Lorsqu’elles arrivent dans les ateliers de Lux Form, les carrosseries sont coupées afin de ne garder que la partie avant. un travail d’adaptation est réalisée afin d’isoler la cabine tout en conservant le châssis nu à l’arrière. C’est là que la cellule habitacle est mise en place. Celle-ci est d’une forme conventionnelle, avec une petite capucine, des vitres, un accès par l’arrière-droit et divers équipements intégrés, comme un porte vélo. Une décoration, composée de stickers est appliquée pour un rendu plus flatteur à l’œil. On pourrait clairement s’attendre à pire même si le résultat n’est pas particulièrement élégant. Mais qu’importe, vous trouverez le meilleur à bord de ce camping-car… rallongé à 4,92 mètres de long !

Un aménagement surprenant…

Certains véhicules sont assez surprenants lorsque l’on accède à bord. Que ce soit pas le sentiment d’espace ou l’ingéniosité de l’aménagement, les bonnes surprises existent réellement. Malgré sa longueur de 4,92 mètres, ce camping-car offre un accès au niveau de l’angle arrière-droit. On arrive alors face à une petite salle de bain incluant même des toilettes et un petit lavabo.

Bien sûr, c’est assez exigüe mais l’aménagement semble fonctionnel et bien pensé. Plus à droite, on découvre alors une petite cuisine avec un réfrigérateur, une plaque de cuisson, un évier… Dans la partie salon, il y a une petite banquette 3 places et une table orientable… Les rangements ne sont pas en reste avec de multiples placards. Dans la capucine, on trouve un lit d’une personne mais il est possible d’étendre ce lit grâce à des fixations pour accueillir une seconde personne au-dessus de la partie salon. Les diverses fenêtres semblent apporter une belle luminosité à bord.

Le tout est combiné à un tableau électrique avec interrupteur général 12 V, une batterie de 100 A et une gestion électronique permettant de veiller au remplissage des eaux propres, grises et noires. Par ailleurs, tout l’éclairage est à LED afin de diminuer la consommation. Le réfrigérateur a une capacité de 70 litres, incluant un petit congélateur de 5 litres. Ces deux-là sont alimentés par une bouteille de gaz. Quant à l’eau, la capacité du réservoir est assez maigre : 70 litres. La chaudière, d’une capacité de 5 litres, interdira les douches chaudes qui s’éternisent. Malgré tout, par rapport au format et au positionnement tarifaire, ce petit camping-car a tout pour plaire. En toute logique, bien que la cellule habitacle soit indissociable du châssis, il n’y a pas d’accès entre la cabine de la Lada Granta et la partie arrière.

Comment expliquer un tel prix ?

En Russie, la Lada Granta est vendue à partir de 550 900 roubles, soit l’équivalent de 6 518 €. Si on tient compte du coût de la vie entre la Russie et la France, nous serions réellement sur un prix de vente de l’ordre de 10 200 €, soit l’équivalent d’une Dacia Sandero en finition d’appel. La transformation en camping-car par Lux Form LLC est déclinable avec plusieurs niveaux d’équipements. Plus vous en prenez, plus le prix augmente. Cette fourchette est comprise entre 1 150 000 et 1 800 000 roubles, soit entre 13 400 et 21 000 €. Avec la prise en compte du coût de la vie, nous serions sur des coûts allant de 21 100 à 33 100 € pour la France. Et là, c’est tout de suite moins compétitif même s’il s’agit malgré tout d’un modèle très bien positionné. Bien sûr, ces conversions sont purement théoriques…

Lux Form dispose d’un revendeur situé en Allemagne, dont la société est nommée Made in Russia MmbH. Est-ce que cela sera l’occasion de commercialiser en Europe cet inédit camping-car ? Ce n’est pas sûr. D’autant plus que la Lada Granta n’est pas vendue sur notre marché et qu’une homologation serait à la fois longue et coûteuse. Dans tous les cas, on ne peut que saluer cette initiative qui pourrait bien démocratiser le camping-car en allant encore plus loin que les cellules Autostar !

Source
Lux-f.com
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

2 commentaires

  1. Aucun rapport avec le coût de la vie pour la correspondance des prix entre la Russie et la France.
    Aucune Dacia n’est fabriquée en France, ce qui fait monter le prix est dû principalement à 2 paramêtres, la marge qui est énorme en France et la TVA. En effet suivant où l’on achète la Dacia, on la paye HT plus ou moins cher, pour le même véhicule.

  2. Cet engin a l’air très bien aménagé à l’intérieur, c’est impressionnant. Celui qui parviendra à l’importer chez nous, fera une excellente affaire quand on voit le prix moyen d’un pick-up aménagé de cette façon en France… 🙂

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page