ActualitéAudi

Audi R8 GT : la meilleure pour la fin ?

Les bonnes choses ont une fin et l’Audi R8 ne déroge pas à la règle. La sportive quittera prochainement le catalogue de la marque aux anneaux. Cette seconde (et dernière) génération marquera aussi la fin du délicieux moteur V10 atmosphérique, partagé avec Lamborghini. À cette occasion, l’Audi R8 GT entre en scène. Un modèle qui rappelle directement la précédente R8 GT de 2010 mais qui va encore plus loin dans son développement et dans son aboutissement. Passons donc en revue cette savoureuse (et ultime) édition limitée de l’emblématique R8. Là encore, seulement 333 exemplaires seront produits… Et pas un de plus.

Un joli clap de fin…

L’histoire de l’Audi R8 a commencé réellement en 2003 avec le concept Le Mans Quattro. Quatre ans plus tard, la version de série arrive, mue par un moteur V8 atmosphérique. Deux ans plus tard, l’offre a été complétée par une motorisation V10 (toujours atmosphérique) empruntée à Lamborghini. Finalement, c’est ce savoureux moteur qui perdura et qui fut l’unique proposition sur l’Audi R8 de seconde génération, dévoilée en 2015. Entre temps, la belle Audi R8 aura connu un beau succès, notamment dû à l’onctuosité de son moteur ou la pureté de sa ligne. Elle aura d’ailleurs connu une silhouette de roadster et même de version GT3. Cette fois, c’est l’Audi R8 GT qui entre en scène, une seconde fois. Elle reprend les ingrédients de la version GT de 2010 mais se montre encore plus démonstrative.

La nouvelle Audi R8 GT se caractérise par son design encore plus affirmé. Les équipes de la marque aux anneaux ont repris le Gris Suzuka comme teinte de présentation mais il sera possible de choisir d’autres teintes également. La fibre de carbone est largement exhibée puisqu’elle se retrouve sur les écopes, l’aileron fixe, les jupes latérales, la lame, les coques de rétroviseurs ou encore les éléments aérodynamiques développés en soufflerie. Un design agrémenté d’emblèmes noirs et de jantes alliages de 20 pouces au design exclusif. Il n’en fallait pas moins pour renforcer ce design déjà très expressif. Enfin, le logo GT prend place à l’arrière, surmonté par cet imposant aileron vêtu de carbone…

620 chevaux sur les roues arrière

Jusqu’à présent, vous pouviez choisir votre Audi R8 en version propulsion ou avec la transmission intégrale. Cette dernière bénéficie d’une puissance de 620 chevaux tandis que la première est maintenue à 570 chevaux. Pour la nouvelle Audi R8 GT, le moteur V10 atmosphérique de 5.2 litres bénéficie de cette augmentation à 620 chevaux… Tout en conservant une architecture propulsion. Le couple est maintenu à 525 Nm de 6 400 à 7 000 tr/m. De nombreuses modifications ont été opérées pour augmenter la vitesse de passage des rapports de la boîte à double embrayage. Mais au-delà de ça, le moteur est toujours capable de prendre jusqu’à 8 700 tr/m. Notons aussi qu’une fonctionnalité Torque Rear apparaît. Elle permet d’ajuster le patinage en adaptant le couple envoyé sur les roues arrière, avec sept niveaux. Cela permettra de renforcer encore davantage le tempérament sportif de l’Audi R8 GT…

Elle dispose aussi d’une suspension spécifique… Mais il faudra toujours passer par la case option pour obtenir l’hélicoïdale. Notons que de nouvelles barres antiroulis prennent place, avec une composition alliant plastique et carbone (CFRP). Les freins céramique sont de la partie, tout comme les sièges baquets en carbone à bord. Mais il faudra aussi ajouter un supplément pour s’offrir les excellents Michelin Pilot Sport Cup 2. L’Audi R8 GT s’offre en plus une légère cure d’allègement (20 kg) avec désormais une masse de 1 570 kg sans conducteur. Une belle fiche technique en somme !

Pas la plus rapide… Mais pas loin !

L’Audi R8 GT est capable de réaliser le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes… Et seulement 10,1 secondes sont nécessaires pour passer de 0 à 200 km/h. Ce sont des performances meilleures que l’actuelle Audi R8 Performance propulsion (- 0,3 secondes sur le premier exemple) mais la version Quattro gagne en efficacité. Malgré tout, l’Audi R8 GT fera sans doute la différence sur circuit, notamment en raison de son kit aérodynamique, de ses suspensions et de son évolution moteur… Mais elle perd en vitesse de pointe, n’atteignant « que » 320 km/h. Quant à l’intérieur, on y retrouve un savant mélange de cuir et d’alcantara, sublimé par des surpiqûres rouges. Des sigles sont brodés sur le dossier des baquets tandis que les ceintures passent en rouge.

L’Audi R8 GT cru 2023 sera produite à 333 exemplaires numérotés, dont 26 pour la France. Les commandes ouvriront d’ailleurs prochainement. Bien pensé, elle se présente comme une évolution intéressante et fidèle à ce qu’a été la première R8 GT. Sans doute très fun sur circuit, l’Audi R8 GT laisse un petit goût amer… On le sait, il n’y aura plus d’autres R8 derrière… Et aucun remplacement direct n’est malheureusement prévu. Si vous avez envie de vous offrir le dernier moteur V10 de la marque aux anneaux, alors je vous invite à convaincre votre banquier de vous octroyer les 245 000 € nécessaires pour vous offrir la nouvelle Audi R8 GT…

Source
Media.audifrance.fr
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page