Pratique

Bien acheter une voiture neuve en concession

Acheter une voiture neuve, c’est toujours un grand moment ! Pour que l’expérience soit exceptionnelle, il convient de ne pas se tromper. Généralement, on a toujours bien quelques modèles en vue… En revanche, le choix de la concession est souvent fait par défaut : on opte pour celle qui est la plus proche de chez nous. Pourtant, il est intéressant de parfois faire quelques kilomètres en plus pour bénéficier d’un meilleur service et de la force d’un groupe plus pertinent. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils simples à mettre en application pour que votre achat de voiture neuve se passe dans les meilleures conditions. Vous verrez, c’est plutôt simple de ne pas se tromper.

Trouvez un concessionnaire de confiance

Il existe une multitude de concessionnaires en France. Chaque marque dispose de plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de points de vente officiels dans l’hexagone. Il s’agit généralement de bâtiments à l’effigie d’une marque automobile. On y trouve une présentation plus ou moins fournie des modèles qui composent la gamme, avec un pôle occasions et différents espaces pour assurer la partie commerciale, le service après-vente, l’entretien et tous les aspects liés à la comptabilité. Les concessions appartiennent habituellement à de grands groupes, qui peuvent gérer des concessions d’une même marque ou bien s’ouvrir à plusieurs marques. C’est notamment le cas du groupe Palau, qui supervise pas moins de six marques, dont Ferrari, Ford, Land Rover ou encore Jaguar, Mitsubishi et Suzuki. Vous l’aurez compris, ces groupes permettent d’avoir des volumes plus importants de véhicules, de gérer plus efficacement la communication, mais aussi de diversifier les activités.

Toutes les concessions ne se valent pas. Certaines ont un plus grand choix de véhicules, d’autres misent sur un espace stratégique en plein centre-ville, ce qui implique d’avoir moins de véhicules à exposer, en compensant par le digital. Parallèlement à cela, certaines concessions sont plus « ouvertes » dans leur approche tandis que d’autres ne prennent guère d’initiatives pour tenter de se démarquer. En matière de satisfaction client, c’est également très aléatoire. Certaines concessions misent avant tout sur le chiffre et délaissent la sincérité… Pour trouver la meilleure concession, nous vous invitons à consulter les avis clients. Gardez à l’esprit que certains avis peuvent être fictifs. Les avis doivent vous donner une tendance générale ; ils ne sont pas nécessairement le reflet absolu de la vérité. Le bouche-à-oreille est aussi un bon moyen de trouver une concession sérieuse.

Découvrez le showroom

Se rendre en concession permet aussi de découvrir le showroom pour vous mettre dans l’ambiance. En effet, les concessions reçoivent, de la part du constructeur, des visuels, des voitures ainsi que tous les éléments pour être pleinement à l’image de la marque. Les concessions sont rénovées de manière régulière, pour toujours correspondre aux derniers codes stylistiques en vigueur. Certains sont un petit peu plus en retard que d’autres, mais ce n’est généralement qu’une question de temps. Le showroom, où sont exposées les voitures, donne souvent une image assez concrète de l’implication du professionnel. Un showroom propre, bien entretenu et bien présenté, donne un côté rassurant et témoigne du sérieux de l’établissement. Lorsque vous vous rendrez dans plusieurs concessions, soyez attentif aux détails.

Aussi, prenez le temps de vous rendre dans plusieurs concessions de la marque pour choisir celle qui vous convient le mieux en matière d’accueil, de service, d’implication. S’il s’agit de différents groupes, vous verrez sans doute des différences assez notables. Cela vaut donc le coup de faire quelques kilomètres en plus pour comparer objectivement. Demandez des devis, c’est gratuit, alors ne vous en privez pas.

Choisissez un financement proposé

Une voiture neuve représente une dépense importante. Peu de personnes achètent aujourd’hui leur voiture au comptant. Si vous faites partie de cette majorité, sachez que les concessionnaires proposent généralement des modes de financement, qui vont du traditionnel crédit à la consommation en passant par les formules de leasing, comme la LOA ou la LLD. Sur ces points, chaque concession est libre de proposer les offres qu’elle souhaite, bien que certaines puissent dépendre directement du constructeur. En comparant les concessions, vous pouvez parfois faire de belles économies.

Cela concerne aussi la négociation du prix de vente. En ces temps compliqués, la demande surpasse fréquemment l’offre, ce qui réduit fortement l’amplitude des marges de négociation. Toutefois, certaines concessions peuvent accorder plus facilement une remise que d’autres, ou occasionnellement, offrir des équipements, des options ou des accessoires. Dans ce cas, la politique du groupe influe significativement sur ces ristournes. Là encore, tout l’intérêt est de comparer deux concessions de deux groupes différents, afin de faire votre choix final en toute connaissance de cause. En procédant ainsi, vous pourrez certainement économiser plusieurs centaines d’euros, ce qui vaut largement le détour, non ?

Soyez vigilant aux frais de mise à la route

Les concessionnaires facturent généralement des frais de mise à la route. Il s’agit d’un forfait qui comprend un certain nombre de prestations, comme la partie administrative, l’édition et la pose des plaques d’immatriculation, la préparation carrosserie avant la livraison ou encore un minimum de carburant. Ces frais sont fixés librement et peuvent parfois atteindre jusqu’à 800 €. Nous vous conseillons de demander à votre concessionnaire le détail des prestations pour retirer celles qui ne vous intéressent pas. La préparation de la carrosserie consiste habituellement en un lavage puis un polissage de la carrosserie. Si les préparateurs sont souvent expérimentés, ce n’est pas systématique. Une célèbre marque premium américaine souffre d’ailleurs d’une image largement ternie par ses préparateurs qui ont tendance à micro rayer la carrosserie…

Demandez des écrits

Si vous obtenez un geste commercial de la part de votre concessionnaire, demandez toujours une preuve écrite et/ou un justificatif. Cela permet d’ancrer ce geste et d’éviter tout malentendu. Cela peut être mentionné sur le contrat de vente si vous le signez tout de suite. Le cas échéant, il est préférable de garder une trace de cette négociation.

Le mot de la fin

Rassurez-vous, les bons concessionnaires sont nombreux sur le marché. Beaucoup sont passionnés par leur travail et s’investissent grandement pour satisfaire le client. Les constructeurs automobiles sont généralement très attentifs sur ces points et peuvent établir des systèmes d’évaluation réguliers stricts pour s’en assurer. Toujours est-il qu’en tant que client, il est vivement recommandé de prendre le temps de visiter plusieurs concessions de la même marque. Vous trouverez ainsi celle qui vous correspondra, qui vous proposera un mode de financement adapté et accessoirement, la marge de ristourne la plus intéressante pour vous.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page