C'est à vendre !Découvertes

Le Limo-Jet sera bientôt à vendre… Mais à quel prix ?

Certains ne manquent heureusement pas d’audace lorsqu’il s’agit de se démarquer au volant. Cela aboutit à des créations incroyables, qui sortent de l’ordinaire. C’est le cas de ce bateau homologué sur route ou encore du Limo-Jet, dont je vais vous parler aujourd’hui. À la base, c’était un avion de marque Learjet. Un homme « un peu » fou eut l’idée génial de virer les ailes et d’y placer des roues afin de faire circuler l’engin sur route. Dans les faits, cela a nécessité un travail conséquent. Figurez-vous que deux ans après sa conception, le Limo-Jet est à vendre aux enchères. Mais combien est-ce qu’un tel OVRNI peut-il coûter ?

Un projet titanesque !

Une entreprise américaine, basée dans l’Oregon, a eu l’idée de convertir un vieux Learjet en limousine en faisant appel à l’entreprise Exotic Coach, basée à Chicago. Pas moins de 40 000 heures ont été nécessaires pour convertir le bimoteur en un véhicule roulant et homologué sur route. Si l’on reconnait bien le fuselage de l’appareil, les ailes ont bien sûr été supprimées afin d’aboutir à une largeur finale de 2,40 mètres… Pour 12,80 mètres de long ! On ne peut que rester admiratif face à cette réalisation hors du commun, exécutée avec brio. Pas moins de deux ans de recherche ont été nécessaires pour le développement du projet.

La majorité des éléments de l’avion ont été conservés sur cette limousine, ce qui offre un rendu assez fascinant. Les réacteurs ont été convertis afin d’accueillir des feux à l’arrière ainsi qu’une sono. L’incrustation des roues est finalement plutôt bien réalisée, avec des carénages sur mesure. Et si les disques de frein vous paraissent minuscules, sachez qu’il s’agit de jantes de 28 pouces ! L’ensemble, peint dans une superbe livrée rouge métallisée, impressionne, tout comme la plaque d’immatriculation arrière qui rappelle que la vocation de cette improbable engin, c’est de prendre la route !

L’intérieur du Limo-Jet : bluffant !

Malgré sa longueur de bus (mais pas celle du plus long !), le Limo-Jet n’offre pas une habitabilité extrême. Officiellement, 18 personnes peuvent prendre place à bord mais dans les faits, les places sont limitées. Déjà, on accède à bord par l’escalier d’embarquement original, situé du côté droit de l’appareil. Le conducteur prend place dans son cockpit, au milieu. Les commandes ont été adaptées pour que le Limo-Jet puisse être conduit comme un véhicule. Elles proviennent d’un camion GM des années 2000. Quatre écrans permettent de contrôler en permanence ce qui se passe sur les côtés car on imagine que les angles morts doivent être aussi nombreux que les radars sur les routes. On retrouve du carbone, de l’acier, du cuir surpiqué et même des boiseries, ce qui donne un côté plutôt chic.

Limo Jet poste de conduite

Quant à l’arrière, une banquette à sept places parcoure le long de l’appareil. Des jeux de lumière sont disposés sur le sol, les murs et l’ambiance est assez unique. On trouve aussi un téléviseur 42 pouces, différents équipements audios aussi bien à l’intérieur à l’extérieur puisque certains prennent place dans les réacteurs. Le Limo-Jet repose sur un châssis tubulaire et une carrosserie en aluminium. Quant au moteur, il s’agit d’un puissant V8 d’origine GM, d’une cylindrée de 8,1 litres. Il est donc tout à fait possible de tailler la route au volant de cette limousine. Pour plus de confort, le Limo-Jet est accompagné par un pick-up Chevrolet 2500 de 2015 ainsi qu’une semi-remorque Iron Bull de 13,40 mètres.

Combien ça coûte ?

Le Limo-Jet représente un coût supérieur à un million d’euro. La démesure du projet laisse penser que l’entreprise chargée du projet a du faire face à de nombreuses problématiques, ne serait-ce que pour l’homologation ! Si vous souhaitez vous porter acquéreur du Limo-Jet ainsi que du pick-up et de sa semi-remorque, il faudra vous rendre au Mecum Indy 2020, à Indianapolis, du 23 au 28 juin 2020. Ce lot 201, dont l’estimation de prix n’a pas été communiquée, pourrait bien atteindre des sommets lors de cette vente aux enchères… Lors de sa création il y a deux ans, ce projet avait beaucoup fait parler de lui. L’entreprise Jettersetter Inc. récupèrera-t-elle son investissement initial ? Nous, on pense que oui !

Limo Jet et son pick-up de transport
Limo Jet transport
Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page