ActualitéVolkswagen

Volkswagen Golf 8 R : à quoi faut-il s’attendre ?

En 2010, Volkswagen a mis fin aux moteurs 6-cylindres avec la Golf R qui revient à un plus sage 4-cylindres. Depuis, Volkswagen n’a pas dérogé à ses nouvelles habitudes en proposant des 4-cylindres turbo, couplés à une transmission intégrale, sur ses Golf R. Passons en revue des clichés réalisés ce mercredi sur le circuit du Nürburgring, en Allemagne, de la future version sportive de la compacte allemande. C’est l’occasion de faire le point sur ce que sera cette future Volkswagen Golf 8 R… Et sur ce qu’elle ne sera pas. Si le style des versions sportives actuelles de la marque ne fait pas l’unanimité, la « R » mettra-t-elle enfin tout le monde d’accord ?

Le style : ne vous fiez pas aux apparences

Ne vous fiez pas aux apparences, malgré un style qui semble finalisé sur les photos, on découvre en réalité des masques subtilement disposés. Ainsi, ne vous fiez pas à cette photo qui donne l’impression d’un bouclier de Golf 7 R. Les découpes du pare-choc laissent voir une forme similaire à celle des versions GTI/GTE/GTD. Mais il est possible que le traitement soit différent avec pourquoi pas une lame colorée ? Il est néanmoins probable que les deux diagonales que l’on perçoit soient reconduites mais elles s’arrêteront à mi-chemin… Mais avec davantage de finesse. Il semblerait aussi que la signature lumineuse évolue…

Sur cette illustration, on devine mieux le design du pare-choc de la Golf 8 R (tout à droite)

Les jantes semblent légèrement plus grandes, avec des étriers de frein de couleur bleue. On note aussi des bas de caisse au design plus agressif et un spoiler de toit plus volumineux, qui renforcera le côté agressif. On note aussi à l’arrière la présence de quatre sorties d’échappement qui ne laissent planer aucun doute quant au fait qu’il s’agit de la future version R. La forme générale du bouclier semble en revanche directement reprise des versions sportives déjà présentées.

Le moteur : ne pas empiéter chez Audi !

À l’origine, Volkswagen envisageait d’apposer un moteur plus noble au sein de sa Golf 8 R. Le 5-cylindres d’origine Audi fut envisagé mais la marque aux anneaux a décliné. En cause : des problèmes logistiques et une forme de concurrence interne avec la future Audi RS 3. En conservant son 4-cylindres 2.0 litres TSI, la future « R » se positionnera donc entre les Audi S3 et RS 3. La puissance annoncée est de 333 chevaux, ce qui permettrait le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. La boîte de vitesse DSG passerait à 8 rapports et la transmission intégrale sera reconduite. Une hybridation légère prendrait place… Mais pas plus d’informations pour le moment.

Volkswagen Golf 8 R

L’efficacité : sûrement du progrès ?

Chez Volkswagen comme chez Audi, les performances passent souvent avant les sensations. La raison ? Un poids élevé et un sentiment d’aseptisation qui dérange parfois, en plus d’entretenir l’image d’une sportive de ligne droite. Pourtant, la Golf 7 R n’est pas si ridicule sur circuit… Bien loin de là ! Dans la catégorie des compactes, elle fera face à des concurrentes redoutables, avec des châssis affûtés, comme la Megane 4 RS Trophy qui elle, est une traction. Malgré sa puissance dans la moyenne haute, nous espérons que la marque allemande travaillera en ce sens tout en composant avec une masse élevée.

Le prix : une dure tâche…

La question du prix se pose. Actuellement, le prix des versions sportives GTI/GTE/GTD est encore inconnu. Beaucoup tablent sur une base de départ à 42 000 €, ce qui constituerait une belle inflation. L’actuelle Golf 7 R s’affichant à 48 350 € hors options, nous pensons donc que la future Volkswagen Golf 8 R excèdera les 50 000 €. Un prix qui la placera légèrement en dessous de la future Audi S3, afin d’éviter la concurrence interne…

Les dates : beaucoup d’inconnues encore…

Volkswagen continue d’étoffer sa gamme avec des versions puissantes. La branche « R » devrait s’ouvrir prochainement à l’Arteon et même au Tiguan. Ce dernier, pensé également avec le 5-cylindres Audi, se contentera également du même 4-cylindres TSI que la Golf R. Aucune date de commercialisation n’a été mentionné mais nous pensons que la présentation aura lieu d’ici la fin d’année. En attendant, il sera bientôt possible de commander une Golf GTI, GTE ou une GTD. Une gamme relativement complète donc !

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page