DiversJeux vidéo

Voici peut-être les voitures que vous conduirez dans Grand Theft Auto VI

Cela va bientôt faire neuf ans que Rockstar Games n’a pas renouvelé la copie du jeu qui leur a donné leur réputation, et tout l’argent qui va avec. En effet, Grand Theft Auto V est sorti en septembre 2013, et n’a reçu aucune mise à jour profonde. Si nous devions comparer tout cela à l’automobile, nous opterions pour la Lancia Ypsilon. Sauf que, malgré tout, le cinquième grand opus de la série (sans compter les San Andreas, Vice City, etc.) connait toujours un essor remarquable. Les consoles « Next Gen » s’apprête, elles aussi, à l’accueillir. Et si GTA 6 n’est qu’un vaste teaser à l’heure actuelle, nous allons déjà pouvoir vous donner une idée des quelques voitures qui feront partie du jeu, s’il sort avant 2030…

Quelques supercars au menu

Seule une dizaine de voitures à très hautes performances faisaient partie du mode Solo de Grand Theft Auto V. Évidemment, elles sont souvent inspirées de l’industrie réelle, en représentant parfois presque exactement un modèle, en étant plus souvent un mélange de tout ce qui se voit dans les rues américaines. Dans les plus marquantes, nous pouvons déjà citer la Bullet, qui n’est pas sans rappeler la mirifique Ford GT40 des années ’60. Excepté ses doubles optiques arrière et son V8 5.6 litres, elle y ressemble trait pour trait. Cette super-sportive de l’époque est présente en nombre dans un jeu prenant place dans son époque, soit presque 50 ans plus tard. C’est pourquoi vous trouverez la dernière Ford GT, sortie en 2017, sous le nom de FMJ (déjà vue sur le GTA Online), proposant un look et un V6 3.5 EcoBoost de 656 chevaux plus moderne.

L’Infernus pourrait ressembler à ça… Pas mal, non ?

Il y a aussi la terrible Infernus, présente dans la saga depuis la troisième génération sortie en 2001 ! Dans GTA IV et GTA V, elle mélange une face avant Lamborghini avec un arrière de Spyker C8, sans oublier les sorties d’échappement centrales d’une Pagani Zonda. Le mariage, pouvant sembler spécial, peut très bien être réitéré. Pourquoi ne pas repartir sur le facies d’une Countach LPI 800-4, et y intégrer la signature lumineuse de la dernière C8 Preliator. Gardons bien les échappements centrés !

Les sportives que nous ne verrons jamais en Europe

Le lieu de l’histoire de Grand Theft Auto VI n’aura plus que probablement pas lieu en Europe. Nous risquons donc de voir beaucoup de voitures sportives que nous ne pourrions jamais acheter réellement chez nous. La Buffalo en est l’exemple-même. Ce mélange entre une Dodge Challenger (Charger sur San Andreas) et une Chrysler 300C pour la partie arrière est une berline plutôt typée Muscle Car. Quoi de mieux que de repartir sur la même recette, avec la dernière génération de la berline américaine.

La Comet sera probablement de nouveau une Porsche 911… Sans être vraiment une Porsche 911 !

Dans les autres sportives, nous pouvons parler de la Comet. Cette sportive est celle proposant probablement la meilleure accélération, mais reste surtout la plus maniable ! Très semblable à une certaine Porsche 911, que nous connaissons tous. Au fil des GTA, la Comet a évolué. Dans le cinquième opus, elle tire vers la 996 GT2. Dans GTA Online, on arrive à la 991. Pourquoi ne pas la faire évoluer en une 992 dans le futur jeu Rockstar ?

La Coquette, elle, fait la même chose mais avec une autre saga culte : la Corvette ! Si, dans le mode histoire de GTA V, on imagine très facilement une Corvette C7, on trouve déjà la huitième génération de la sportive américaine dans le mode multijoueur. Raison de plus de l’intégrer de base dans le mode Solo de Grand Theft Auto VI.

Les berlines auront toujours la cote…

Le marché des berlines traditionnelles s’européanise de plus en plus au pays de l’Oncle Sam, vu que les marques américaines sont à la mode des SUV. La Tailgater, apparue pour la première fois dans GTA V, est un mélange de ce que faisait Audi avant 2010. Le gabarit fait penser à l’A6 (C6), tandis que l’avant tire sur l’A8 et l’arrière sur l’A4. En Online, la Tailgater S se mue en Audi A3 Berline. La troisième génération de cette grande routière pourrait reprendre, dans Grand Theft Auto VI, les nouveautés de chez Audi, avec notamment les nouvelles calandres et les bandeaux de feux arrière des A7 et A8. Un autre exemple nous vient à l’esprit en voyant l’Oracle, qui n’est autre qu’une BMW.

Voici comment on imagine l’Oracle… La grosse calandre passe tout de suite mieux comme ça, non ?

Les constructeurs nippons vendent également beaucoup de Sedan aux States. L’Intruder, apparue dans San Andreas et prolongée au fil des épisodes, et ressemble à une Honda Legend de l’avant et à une Toyota Camry pour l’arrière. Nul doute que Rockstar pourrait pêcher chez Acura (division américaine d’Honda) et même chez Lexus pour recréer une Intruder quelque peu plus moderne…

Beaucoup de SUV au programme

Les SUV se sont faits de plus en plus nombreux au fil des épisodes de Grand Theft Auto. GTA VI devrait, en plus de la « gamme » actuelle, proposer des SUV sportifs, voire luxueux. Nul doute que des Lamborghini Urus ou des Mercedes GLS se vendent dans les contrées de Miami et autres. Bien sûr, le Cavalcade sera reconduit, lui qui ressemble tant au Cadillac Escalade, de par sa forme et son nom. La récente refonte du très gros SUV américain sera appréciée, notamment avec des crocs LED, un peu moins massifs que chez Peugeot.

Le Radius pourrait tout à fait devenir un SUV électrique !

Comme toujours, les japonais sont aussi présents dans la course, et seront sûrement mieux représentés dans GTA VI. Une petite réplique du Lexus LX, par exemple, ferait parfaitement office. En attendant, le Radius, partant sur une base de Ford Edge de précédente génération, pourrait se muter en SUV électrique. Si on reste chez le constructeur à l’ovale bleu, on se doute tout de suite que je veux parler du Mustang Mach-E.

Mais toujours quelques voitures pour s’amuser !

Aux États-Unis, ce n’est pas si évident de trouver de petites voitures sportives, comme on les aime tant chez nous. Elles ne sont pas si amusantes sur des lignes droites à perte de vue… Dans GTA V, il était donc rare de trouver la Blista. Sa carrure spécifique n’est pas sans nous rappeler une petite bombinette récemment arrivée sur notre marché : la Toyota Yaris GR !

La future Issi pourrait légitimement se baser sur l’actuelle Mini GP !

Même principe pour la Issi. Sa carrure, vous l’aurez reconnue, nous vient tout droit de la Mini Cabrio. Il existe, dans la version Online de GTA V, une Issi Sport, qui remet un toit en dur. Dès lors, pourquoi est-ce qu’une Mini JCW GP n’aurait pas sa place dans un Grand Theft Auto VI, afin de mettre une bonne claque aux Muscles dans les courses de rues ?

Publicité

Etienne Deketele-Kestens

De la Smart à la Bentayga, je peux dire que je suis complètement obsédé par le monde automobile. Intégrer l'équipe de PDLV et pourvoir donner ma vision des nouveautés chaque jour est quelque chose de génial pour moi. Ma "carrière" de blogueur a débuté il y a quelques années, et ceci, cumulé à mes études en mécanique auto, me permettront de vous proposer un contenu de qualité, tout en gardant le côté décalé cher à PDLV. Je roule en Peugeot 308 SW BlueHDI 130 finition GT Pack.

Articles similaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page