ActualitéPorsche

Porsche 911 (992) : la boîte manuelle est de retour !

Chez Porsche, la boîte de vitesse manuelle n’est pas seulement une transmission : c’est un art de vivre et une preuve de bon goût. Il est de bon ton, en effet, d’évoquer la quintessence de la 911, qui prend la forme de la première génération du modèle emblématique pour certains et celle de la 993 pour d’autres. La huitième génération de Porsche 911, la 992, commercialisée depuis 2019, est désormais proposée avec la sacrosainte boîte manuelle. Mais ce n’est pas tout…

Un retour très attendu

La boîte automatique à double embrayage PDK, qui a fait son apparition sur la génération 997, a connu un succès immédiat. Elle permettait des passages de vitesses extrêmement rapides tout en abaissant la consommation et en améliorant les performances. De là, des questions éthiques se sont posées : faut-il continuer à privilégier la boîte manuelle moins efficace à tous les niveaux ou faut-il succomber aux tentations de la modernité et de l’efficacité ? La plupart des constructeurs proposent nativement la boîte manuelle de série et facturent en option la boîte automatique.

Jörg Bergmeister, pilote automobile allemand, est un homme comblé au volant de cette Porsche 911 (992) à boîte manuelle.

Chez Porsche, c’est le schéma inverse. C’est la raison pour laquelle l’actuelle 911 type 992 fut proposée exclusivement avec la boîte PDK. Celle-ci dispose actuellement de huit rapports. La boîte manuelle, tout juste présentée, n’est pas moins chère pour autant. Elle prend la forme d’une option gratuite. Elle permet toutefois un allègement de 35 kg, ce qui n’est pas négligeable. Vous noterez que seules les versions Carrera S ou 4S peuvent être configurées avec cette nouvelle boîte manuelle qui compte pas moins de sept rapports.

Des performances à peine inférieures

Si la puissance moteur du 6-cylindres à plat biturbo de 3.0 litres reste à 450 chevaux, la boîte manuelle induit un 0 à 100 km/h moins exceptionnel puisqu’il passe de 3,5 à 4,2 secondes. Le Pack Chrono Sport, habituellement facturé 2 400 € avec la boîte PDK, est compris de série si vous choisissez la boîte manuelle. Il comprend le sélecteur de mode sur le volant (Normal, Sport, Sport Plus, Wet et Individual), le PSM (Porsche Stability Management) avec un mode Sport, un mode Sport pour la boîte de vitesse.

On trouve aussi la possibilité de faire des Launch Control en mode Sport Plus et un chronomètre numérique. Le Porsche Torque Vectoring est aussi « offert ». Il permet un blocage de différentiel arrière. Précisons enfin qu’une fonction rev-matching est incluse, pour réaliser des talons-pointes de manière automatique. Au final, le feeling de conduite pourrait être très intéressant ! Pour rappel, la Porsche 911 (992) Carrera S débute à 123 935 €.

Une nouvelle couleur : le Vert Python

En janvier dernier, Porsche présentait ses nouveaux 718 Boxster et Cayman GTS, qui abandonnaient le 4-cylindres suralimenté au profit d’un onctueux 6-cylindres à plat atmosphérique de 4.0 litres. Le Boxster, tout particulièrement, était présenté dans une élégante, et très originale, peinture Vert Python.

Le vert, c’est un coloris assez peu répandu mais qui pourrait séduire ceux en quête d’originalité. Au catalogue Porsche, il figure parmi les options en tant que « Couleur spéciale », au même titre que le Bleu Miami ou encore le Orange Fusion. Pour obtenir votre Porsche 911 Vert Python, il faudra débourser pas moins de 2 736 €.

De nouvelles options

Porsche en profite pour élargir le catalogue des options, pourtant déjà très bien rempli. Ainsi, vous pourrez choisir un vitrage en verre léger et insonorisé pour les vitres latérales arrière et la lunette arrière. Cette option à 1 344 € promet un gain de 4 kg tout en minimisant les bruits de roulement.

Un système de levage de l’essieu avant s’ajoute aussi, avec une amplitude de 40 millimètres. La fonction hydraulique est active jusqu’à 35 km/h et coûte 2 436 € en option.

Les ambiances intérieures sont aussi plus nombreuses. Initialement réservées aux versions Turbo S, vous pourrez habiller votre Porsche 911 (992) Carrera S ou 4S d’un intérieur bicolore très original. Cette fois encore, c’est le département Individual de Porsche qui officie. Exclusivement disponibles en boîte manuelle sur les versions Carrera S et 4S, ces intérieurs imposent certaines options, ce qui passe le coût total à plus de 21 000 €. Cela fait cher la sellerie !

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

1 commentaire

  1. Au temps du downsizing, des restrictions et de l’ultra performance, cela fait plaisir de voir le retour d’une BVM et du flat 6 sur les « petits » modèles.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page