ActualitéDacia

Dacia Sandero 3 : tout ce que vous devez savoir !

C’est à l’automne prochain que la Dacia Sandero de troisième génération sera présentée officiellement. En attendant, on vous propose de passer en revue sur ce que l’on sait de la future citadine franco-roumaine, dont le succès n’est plus à démontrer. Je vous l’accorde, on ne se réveille pas un matin en rêvant d’une Sandero… Pourtant, la montée en gamme sera bien réelle et quelques versions sympathiques verront le jour. Et pourquoi pas même le retour de la Sandero RS d’ici quelques années ? Voici les cinq informations à connaître sur la prochaine Dacia Sandero.

1. Une conception (enfin) moderne !

La Dacia Sandero brille davantage par ses prix bien placés que par son comportement routier. Le châssis utilisé est toujours dérivé de celui de la Renault Clio 2, qui remonte à plus de vingt ans. Pour enfin revenir au niveau des standards actuels, la Sandero de troisième génération se basera sur la plateforme CMF/B de Renault, déjà utilisée sur les Clio 5 et Captur 2. Celle-ci permet une réduction des émissions de CO2, un bien meilleur comportement et davantage d’efficacité lors du crash-test. Cependant, plusieurs déclinaisons de ce châssis existent. Dacia utilisera la version d’appel, qui privera la Sandero 3 des technologies les plus modernes. Il ne faudrait pas marcher dans les platebandes de la Clio !

2020 Dacia Sandero 3 arrière

2. Faire oublier l’image low cost

À la base, une Dacia est un moyen de transport, pour aller d’un point A à un point B, sans passion. Pourtant, la demande a rapidement évolué. Les versions de milieu et haut de gamme sont les plus demandées. Un paradoxe pour une marque qui se veut low cost. Les modèles qui ont suivi sont de plus en plus cossus bien qu’ils conservent malgré tout des lacunes (châssis, freins à tambour, finition, qualité de la peinture…). La Sandero 3 continuera cette montée en gamme. Son style sera directement repris de la Clio puisqu’il s’agira de la même base… Mais oubliez les poignées de porte arrière camouflées ! Les illustrations de cet article, réalisées par nos soins, présentent ce à quoi nous pourrons nous attendre lors de la présentation. Un style classique, dans l’air du temps, plus ordinaire que la Clio mais nettement plus sexy que l’actuelle Sandero. Nous trouverons certainement des traits communs et codes stylistiques inaugurés sur le concept-car Dacia Spring.

3. Une Sandero hybride ? Oui !

La Dacia Sandero 3 reprendra en toute logique les motorisations de la Renault Clio de cinquième génération. En entrée de gamme, il y aura le 1.0 SCe de 65 ou 75 chevaux, le 1.0 TCe de 100 chevaux qui constituera le cœur de gamme et du côté des diesel, le 1.5 Blue dCi de 85 chevaux. Les moteurs les plus puissants de la Clio ne seront pas repris, toujours dans l’optique de ne pas ôter des parts de marché à la citadine de la marque au losange. En revanche, vous pourrez de nouveau compter sur une version GPL de 100 chevaux ainsi qu’une version hybride, reprise de la Clio. Toutefois, il n’est pas certain que les 140 chevaux soient intégrés dans la totalité. La micro-hybridation arrivera par la suite sur les moteurs essence. Ci-dessous, un prototype a été immortalisé par nos confrères de L’Argus.

4. Un intérieur plus cossu…

L’intérieur de la Dacia Sandero 1 a un côté très « utilitaire », cohérent avec la stratégie low cost. La Sandero 2 a placé la barre plus haut mais il est certain que la Sandero 3 fera encore mieux ! La dotation de série devrait s’enrichir avec notamment une plus grande tablette tactile. L’objectif de Dacia sera certainement de s’ouvrir à une clientèle plus large mais aussi plus exigeante en terme d’équipement et de qualité perçue. Heureusement, la banque de pièces Renault et Dacia est large et il sera sans aucun doute possible d’offrir une belle présentation tout en maintenant de bonnes marges. Pas sûr en revanche que vous trouviez beaucoup d’easter eggs sur la Sandero 3 !

5. Les prix devraient rester stables

Enfin, la Dacia Sandero 3, qui sera présentée à l’automne, devrait maintenir ses tarifs actuels. C’est une nécessité pour une citadine qui se veut populaire. La montée en gamme ne passera donc pas par une montée des prix. Une bonne nouvelle qui devrait assurer de bonnes parts de vente à cette citadine. Enfin, la Sandero Stepway serait reconduite… Mais elle disposera toujours de deux roues motrices puisque le côté baroudeur est purement esthétique.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page