ActualitéMaserati

Maserati MC20 : au fait, c’est qui la mère ?

La Maserati MC12 a été arrêtée définitivement en 2005. C’était une supercar au design très affirmé et statutaire. Elle ressemblait clairement à une voiture de course et ne cachait rien de sa vocation. Quinze ans plus tard, je vous invite à découvrir la Maserati MC20. La volonté est la même mais la forme évolue quelque peu. Exit le style brutal, la supercar italienne revient à des lignes presque plus conventionnelles. Elle parvient même à se passer d’un aileron. Passons en revue ce nouveau modèle dont le puissant V6 biturbo de 630 chevaux pourrait bien faire de l’ombre aux Lamborghini Huracan, Audi R8 Plus et autres Porsche 911 Turbo S.

Enfin une sportive au catalogue !

L’année dernière, la Maserati GranTurismo était aussi arrêtée. En guise d’hommage, la marque italienne s’est essayée à une édition spéciale Zeda au look très discuté et discutable. Mais avec quatre places et près de 1,8 tonne, il s’agissait d’une GT et non pas d’une véritable sportive. Et encore moins d’une supercar. La MC20 entend bien renouer avec la sportivité pure, en s’inspirant de la MC12 tout en l’adaptant aux contraintes actuelles. Forcément, le résultat est un peu moins spectaculaire dans l’ensemble mais les nouveautés sont ailleurs…

À l’avant, on note tout de suite un nez assez plongeant, une calandre bien dimensionnée, de jolis phares, des aérations de capot… L’ambiance est clairement dynamique mais sans aller dans l’excès. Le profil s’habille de bas de caisse très profilés et aérodynamiques. Les portes s’ouvrent en élytre et on remarque assez vite des rétroviseurs très bien dessinés ainsi que des vitres sans encadrement. On retrouve le trident derrière les vitres ainsi que des écopes pour refroidir le moteur. En effet, on repasse sur un moteur en position centrale arrière. Maserati précise également que 2 000 heures de travail ont été nécessaires en soufflerie pour obtenir un Cx inférieur à 0,38. Bluffant. Et le tout, sans aileron arrière.

Maserati MC20 profil

Le style général demeure assez épuré dans l’ensemble et fait preuve d’une belle cohérence. Rien n’a été laissé au hasard et cela se ressent dans le dessin. Les jantes reprennent un design à trois branches suggérées, qui fonctionne bien visuellement tandis qu’un badge « MC20 » prend place sur l’embase des portes. Bien vu !

Un nouveau logo !

Ailes arrière Maserati MC20

Maserati a profité du lancement de la MC20 pour officialiser un tout nouveau logo. D’apparence, les nouveautés ne sautent pas aux yeux. La plus évidente, c’est néanmoins la disparition de la couleur rouge. Le sigle latéral est aussi simplifié, perdant sa flèche de base, pour un style plus affirmé. Enfin, à l’arrière, on découvre un nouveau lettrage, avec une typographie aux lignes plutôt rétro, qui sera appliquée similairement sur les futurs modèles. Enfin, tout ces sigles arborent une finition en chrome satiné, pour rappeler l’aluminium.

Un intérieur sportif et bien dosé

Alors que la tendance générale est la multiplication d’écrans et de carbone, l’intérieur de la Maserati MC20 témoigne d’un bel équilibre. On découvre de jolis sièges baquets Sabelt, bien dessinés avec des motifs bleus. Le carbone se cantonne à quelques éléments, comme la console centrale tandis que la planche de bord est bien dessinée. Elle accueille un écran tactile central de 10,25 pouces, des fonds de compteurs numériques (10,25 pouces aussi) et un volant qui semble offrir une belle prise en main. Le choix d’une sellerie à dominante noire s’explique par la volonté d’éviter les reflets.

L’ensemble est séduisant à l’œil avec une apparente simplicité dans les commandes, sans superflu. Maserati a mis bien en évidence son sélecteur de mode, qui permet de choisir entre les modes GT, Sport, Corsa, Wet et ESC Off. Derrière le volant, on perçoit aussi de généreuses palettes puisque la boîte robotisée à 8 rapports et double embrayage est imposée de série. Toujours est-il que ce cockpit donne clairement envie de prendre place à bord. Mais contrairement à la GranTurismo, il faudra laisser les enfants à la maison puisque c’est une stricte deux-places. Elle n’oublie cependant pas les aspects pratiques puisque la Maserati MC20 dispose d’un coffre de 50 litres à l’avant et 150 litres à l’arrière. C’est pas si mal !

Un puissant V6 biturbo de 630 chevaux

Maserati MC20 portes en élytre

En position centrale arrière, perceptible depuis une vitre en polycarbonate, on aperçoit le moteur. Cette fois, il ne s’agit pas d’une mécanique Ferrari mais bien d’un moteur réalisé en interne, par Maserati. Il s’agit donc d’un généreux V6 biturbo de 3.0 litres, développant 630 chevaux et 730 Nm de couple. Il est implanté au sein d’une structure monocoque en fibre de carbone, réalisée par la même société qui a développé les structures des LaFerrari et Alfa Romeo 4C. Ainsi parée, la Maserati MC20 peut abattre le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes seulement et le 0 à 200 km/h en 8,8 secondes, pour une vitesse de pointe supérieure à 325 km/h.

Moteur Maserati MC20

La puissance n’a aucune valeur si on ne parle pas du poids. Pour cette belle italienne, il faut tabler sur un poids à vide de 1 468 kg, ce qui est plutôt raisonnable pour la catégorie. Maserati précise également que les deux derniers rapports sont surmultipliés afin de répondre aux normes d’homologation et de CO2. Aucun système d’hybridation, même minime, n’a été intégré. En revanche, une version 100% électrique de la MC20 est prévue, avec une autonomie de 380 kilomètres, ainsi qu’une déclinaison cabriolet.

Le prix de vente de la Maserati MC20 n’a pas été communiqué. Selon plusieurs sources, il devrait atteindre 200 000 € et aucune date de commercialisation n’a été communiquée.

Publicité

Thomas Drouart

J'ai fondé PDLV à 13 ans, c'était il y a... Pas mal de temps déjà ! Ma passion pour l'automobile n'a fait que s'intensifier. Depuis, ce blog a prospéré et nous permet de vivre notre passion à 100%. Mon pêché mignon ? Les Fiat Panda 100HP, les Porsche 911 type G et les brochettes bœuf-fromage. Je m'intéresse à tout ce qui roule, même si mon allergie au diesel me rapproche bien souvent du pistolet vert.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page